Des frigos performants et respectueux de l’environnement dans les supermarchés

TRANSITION ZERO-CARBONE : Produire du froid de façon écologique, c’est dorénavant possible. ENGIE a installé au Delhaize Proxy de Rhisnes un système de réfrigération innovant dont le réfrigérant n’émet pas de CO2 équivalent (eq.) tout en assurant une haute performance thermodynamique.

ENGIE Axima_Delhaize_belgrade_desktop

Une première pour le commerce de proximité! La nouvelle installation permet de diminuer la consommation électrique du magasin de 30% et d’éviter l’émission de 100 tonnes de CO2 par an.

COMMUNIQUE DE PRESSE

L’exploitant du Delhaize Proxy de Rhisnes a, en partenariat avec ENGIE Axima, fait le choix de systèmes de chauffage et de réfrigération écologiques et efficaces avec l’ambition de réduire fortement la consommation énergétique par m. L’enjeu et les économies sont substantiels quand on sait que la production de froid représente près de 70% de la consommation totale d’un supermarché.

De nombreux travaux ont été réalisés pour optimiser l’efficacité énergétique du magasin : isolation complète du bâtiment et des conduites, système de récupération de chaleur issue de la production de froid,  pompe à chaleur, meubles frigorifiques à haut rendement, éclairage LED, porte rotative et locaux iso-thermiques performants.

ENGIE Axima a également développé et installé un système de production de froid qui utilise un réfrigérant « zéro carbone », le NH3, plus communément appelé ammoniac. Une première en Belgique dans le commerce de proximité. Ce réfrigérant 100% naturel, même s’il nécessite des précautions particulières à l’emploi,  n’émet en cas de fuite dans l’atmosphère, pas un gramme de CO2 eq. contrairement aux hydrofluocarbures (HFC). Ces installations au NH3 offrent également un très bon coefficient thermique d’échange, c-à-d qu’elles consomment peu d’électricité pour produire le froid. Un tel système permet en moyenne de réduire de 30% la consommation électrique par rapport aux installations classiques, ce qui correspond à 100 tonnes de CO2 évités par an.

 

Philippe Van Troeye, CEO ENGIE Benelux : « Ce projet illustre parfaitement notre ambition d’offrir à nos clients la transition zéro-carbone «as a service ». C’est à dire en gérant, pour eux, la complexité de la transition et en développant des solutions innovantes et intégrées pour les aider à réduire drastiquement leur consommation. Nous sommes fiers de la confiance que le Delhaize Proxy de Rhisnes nous fait et de pouvoir contribuer à sa volonté de réduire les gaz à effet de serre issus de ses activités.»

Bernard Arimont, directeur général d’ENGIE Axima : « Le secteur du froid a un rôle à jouer dans la lutte contre le réchauffement climatique. Il est d’une part le troisième plus gros consommateur d’électricité au niveau mondial selon l’Institut International du Froid et les réfrigérants non naturels sont d’autre part fortement émetteurs de gaz à effet de serre en cas de rejet dans l’atmosphère. Engie Axima entend être à la pointe dans la fourniture et la modernisation des installations de froid en vue de maximiser les économies d’énergie et de remplacer les fluides frigorigènes par des fluides naturels.».

Xavier Piesvaux, CEO de Delhaize : « Delhaize est fier que des affiliés Delhaize comme Luc et Baudoin Bormans ont misé sur la carte des 100% d’énergie durable. Delhaize en tant qu’entreprise prend également ses responsabilités et suit un plan ambitieux : devenir neutre en CO² dans l’ensemble de ses activités d’ici 2021. Cela signifie un engagement non seulement dans les magasins, mais aussi dans les centres de distribution et dans le domaine de la logistique. Delhaize a déjà lancé de nombreuses initiatives, mais nous sommes conscients que nous devons encore aller plus loin. Si nous voulons un avenir durable pour les générations futures, nous devons agir dès maintenant “.

Baudoin Bormans, exploitant du Delhaize Proxy de Rhisnes : «Depuis la mise  en service de ce système de production de froid, nous avons pu éviter l’équivalent de l’émission annuelle en CO2 de 70 maisons. Et ce n’est qu’un début. Nous avons la conviction que le secteur du retail a un rôle important à jouer dans la transition énergétique et dans la lutte contre le réchauffement climatique. C’est sur cette voie que nous voulons continuer à travailler.»

It's only fair to share...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn