Des lieux UP qui ont du sens

Le large mouvement UPtimiste qu’ENGIE lance pour faire de la Belgique le champion de l’efficacité énergétique est en marche. Le choix des lieux où ont été tournées les scènes de notre clip ne s’est pas fait par hasard… La dynamique UP repose sur des preuves concrètes et fait appel aux réalisations des filiales belges d’ENGIE, c’est pourquoi certains de nos clients nous ont gentiment accueillis pour le tournage du clip.

Dans le tunnel Léopold II

Pour donner une nouvelle jeunesse au tunnel Léopold II, ENGIE Fabricom posera, d’ici peu, plus de 800 km de câbles pour assurer son alimentation électrique. Elle veillera aussi à la modernisation et au renforcement de sa sécurité incendie. Une installation sonore en cas d’urgence sera installée. Et aussi plus de 200 caméras !

Mais ce n’est pas tout, ENGIE Fabricom posera également un éclairage LED à l’intérieur et aux entrées du tunnel ainsi qu’au niveau des sorties de secours afin de réduire de deux tiers la consommation électrique de l’infrastructure. Enfin, des panneaux de signalisation dynamiques seront installés.

Sur le toit de Mabru

Sur le toit du Marché Matinal de Bruxelles, il n’y a pas que des danseurs… Il y a aussi et surtout la plus grande installation de panneaux photovoltaïques de la ville de Bruxelles.

D’une surface de plus de 13.000 m² et d’une puissance de près de 2,2 MW, ces panneaux produiront chaque année plus de 2 millions de kWh, soit entre 25 et 30% de la consommation du site. Cette production correspond à la consommation annuelle de près de 600 familles et permet d’éviter l’émission de 830 tonnes de CO2 par an.

Une magnifique réalisation, en collaboration avec Mabru, réalisée grâce à ENGIE Sun4Business, un partenariat entre ENGIE Electrabel et Orka.

Dans le parc éolien de Lincent

Situé aux abords de l’autoroute E40 et de la ligne TGV Bruxelles-Liège, ce projet de 9 éoliennes de 2 MW chacune s’étend sur les communes wallonnes d’Orp-Jauche, Hélécine, Lincent et Hannut. Il s’agit en fait de la deuxième phase du parc Greensky qui complète les 7 moulins à vent situés à proximité à Gingelom. Le parc éolien est réalisé, exploité et entretenu par Greensky cvba, un partenariat public-privé entre ENGIE Electrabel, la ville de Saint-Trond, l’intercommunale d’électricité de Bruxelles (IBE) et Infrabel.

La production estimée du parc s’élève à 58 millions de kWh par an ce qui représente l’équivalent de la consommation de 16.500 ménages. Le parc évite l’émission de 26.000 tonnes de CO2 par an. Autre aspect remarquable, ces 9 éoliennes, tout comme celles de Gingelom, sont raccordées aux installations électriques d’Infrabel ce qui permet d’alimenter directement le réseau ferroviaire local. Ce sont donc 170 trains à voile par jour qui sont partiellement alimentés sur la ligne TGV Louvain-Liège (LGV2) et sur les lignes classiques Louvain-Liège (36) et Landen-Hasselt (L21).

À la piscine

Un choix qui n’est pas si innocent… Une piscine pour une commune, cela représente un gros investissement, tant pour la construire que pour l’exploiter. La solution pour économiser sur les frais d’exploitation tout en s’assurant un centre sportif très UP et très économe en énergie ?

Le partenariat public-privé proposé par le Groupe Sportoase, une joint-venture avec ENGIE Cofely.

Le groupe Sportoase est spécialisé dans la réalisation et l’exploitation de centres sportifs polyvalents sous forme de partenariat public-privé. Aujourd’hui, 11 centres sont opérationnels et 4 sont en développement.

À l’école

Dans les écoles aussi, la dynamique UP est au programme !

En région liégeoise, un projet pilote de rénovation énergétique de bâtiments publics a été lancé : RenoWatt. En y adhérant, les écoles communales et provinciales ont la volonté de diminuer leur facture énergétique et donc leurs consommations mais aussi leur empreinte CO2.

Pour les aider dans ce mouvement positif, cet UPdate, ENGIE Cofely, leader de la transition énergétique et des solutions pour mieux utiliser les énergies, a signé un contrat de performance énergétique pour la rénovation et la maintenance de 50 bâtiments répartis dans 27 établissements.

Et, évidemment, dans les tours ENGIE à Bruxelles

Situées à deux pas de la Gare du Nord, elles sont une vitrine du savoir-faire et de l’expertise des différentes filiales du Groupe en matière d’innovations éco-environnementales.

Ainsi, étanchéité à l’air renforcée, énergie géothermique et photovoltaïque, triple vitrage, gestion technique centralisée, éclairage durable, équipements de pointe pour la climatisation, gestion économe de l’eau et des déchets… permettent un gain d’environ 31% sur la consommation d’énergie primaire et de 38% sur l’émission de CO2 par rapport à un bâtiment respectant les exigences actuelles de la Région bruxelloise. Un modèle à Bruxelles.

Nos clins d’œil

Le clip montre aussi une borne de rechargement pour véhicules électriques… Le CEO d’ENGIE Benelux, Philippe Van Troeye, en utilise une au quotidien pour son véhicule électrique. Il est évidemment UP !

C’est Marvin Goffin, danseur et chorégraphe pour Madonna, qui a supervisé et conçu les chorégraphies. Super UPtimiste, il a insisté pour faire partie des danseurs du clip même si cela n’était pas prévu au départ.

It's only fair to share...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn