ENGIE Electrabel reçoit le prix CAP48 de l’Entreprise Citoyenne

Beaucoup d’émotion ce 24 janvier à Louvain-la-Neuve : lors de la réception de Nouvel An de l’Union wallonne des Entreprises, le prix CAP48 de l’Entreprise Citoyenne a été décerné à ENGIE Electrabel, représentée par son CEO Philippe Van Troeye.

ENGIE Stichting Fondation ENGIE jbc sli

Récompenser les initiatives en faveur de l’insertion des personnes avec un handicap dans les domaines de l’emploi, de l’accessibilité et de la solidarité, tel est l’objectif du prix CAP48 de l’Entreprise Citoyenne. Un objectif que partage ENGIE Electrabel. « Nous tentons de développer au quotidien une politique de responsabilité qui va dans le sens d’une société inclusive », souligne Jacques Spelkens, Head of Corporate Responsability Benelux d’ENGIE. « Une société dans laquelle chacun a droit à une égalité des chances et des opportunités en matière de formation, d’accès aux études supérieures, à l’emploi, à la culture, au sport… sans discrimination. »

Trois axes d’engagement et des actions concrètes au quotidien

Dans ce cadre, ENGIE Electrabel a développé trois axes d’engagement : l’insertion par le sport, l’insertion par l’emploi et l’engagement volontaire des salariés. Ces axes ont donné naissance à une série d’initiatives récompensées aujourd’hui par le prix CAP48 de l’Entreprise Citoyenne. « Une entreprise ne se développe pas dans un désert social », insiste Jacques Spelkens. « La solidarité s’exprime par une volonté de contribuer au maintien et au développement du bien-être de tous, sur un pied d’égalité. »

Parmi les actions mises en place, entre autres :

  • Power2Act, un programme de soutien à des projets associatifs portés par des salariés d’ENGIE ;
  • la Fondation ENGIE, qui accompagne des projets en faveur de l’insertion de l’enfance et de la jeunesse dont de nombreux projets liés à l’handicap ;
  • un partenariat avec le Belgian Paralympic Committee, notamment pour faciliter l’orientation professionnelle des sportifs paralympiques désireux de mener un projet professionnel parallèlement ou à l’issue de leur carrière sportive ;
  • l’organisation du prix du meilleur jeune talent athlète handicapé depuis 2012 et la création de l’association Cécifoot ;
  • l’hébergement de l’ASBL Be.Face dans la Tour ENGIE.

Une démarche collective

« L’engagement de responsabilité sociétale d’ENGIE est une démarche collective qui implique différents acteurs et parties prenantes au sein du Groupe, à l’échelon de toutes les filiales », poursuit Jacques Spelkens. « D’où le fait que nous insistons sur une notion qui nous tient particulièrement à cœur, la notion de solidarité : entre l’entreprise et la communauté, entre les juniors et les seniors, entre les personnes valides et moins valides… »

Chaque initiative alimente cette réflexion, tant au niveau des différents services de l’entreprise qu’à celui des nombreux salariés bénévoles qui soutiennent les multiples activités. Faire de la diversité et de la mixité des facteurs de transformation de l’entreprise est devenu une priorité pour ENGIE Electrabel.

En savoir plus : présentation du projet du lauréat ENGIE Electrabel.

It's only fair to share...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn