ENGIE en première ligne de la mobilité durable

Vous le savez, la Semaine de la Mobilité se tient du 16 au 22 septembre. ENGIE Electrabel la prolonge toute l’année, par la promotion de solutions de mobilité électrique ou au gaz naturel et par sa politique d’entreprise volontariste et innovante. Une approche intégrée qui génère des résultats encourageants.

Week van de Mobiliteit Semaine de la Mobilité jbcRéduire nos déplacements au maximum, stimuler les transports en commun et la mobilité douce et partagée, et rendre les transports résiduels le moins polluants possible. Tels sont les trois axes de l’approche intégrée d’ENGIE Electrabel en matière de mobilité durable. L’entreprise a élaboré diverses solutions innovantes dans cette optique.

La mobilité au gaz naturel

Rouler au gaz naturel comprimé (CNG) contribue à une mobilité plus respectueuse de l’environnement. Le CNG, c’est 12% d’émissions de CO2 en moins que le diesel et 27% en moins que l’essence, peu d’émissions de particules fines (-95%), un coût au kilomètre de 0,05 euro, une combustion plus propre, entre autres. Le développement du réseau de distribution du CNG est essentiel pour permettre l’essor de véhicules utilisant ce carburant en Belgique.

C’est pourquoi ENGIE Electrabel s’y emploie depuis plusieurs années. Résultat : l’entreprise exploite aujourd’hui cinq stations-services au CNG avec ses partenaires et fournit une dizaine d’autres stations-services en CNG.

La mobilité électrique

Rouler à l’électricité présente aussi de nombreux avantages environnementaux : pas d’émissions locales, consommation énergétique trois à quatre fois moins importante, véhicules plus silencieux et fiable, etc. Bien sûr, qui dit électricité dit aussi rechargement.

ENGIE Electrabel développe des solutions innovantes comme le CarPlug. Ce système de chargement disponible pour les particuliers et les entreprises permet de recharger son véhicule en toute sécurité. Et ce, 60% plus rapidement qu’avec une prise de courant classique.

ENGIE Electrabel développe aussi des bornes de rechargement deux fois plus performantes, qui permettent de recharger 80% de sa batterie en 30 minutes. Un dispositif particulièrement adapté aux usagers professionnels ayant des besoins de mobilité spécifiques. Ces bornes sont disséminées dans toute la Belgique. Par exemple, celle située au pied de l’ENGIE Tower à Bruxelles a déjà permis de parcourir plus d’un million de kilomètres ! Notamment, par 50 taxis bruxellois. Et cela sans émission locale de gaz polluants.

Une politique d’entreprise volontariste et innovante

ENGIE Electrabel veut bien entendu montrer l’exemple en matière de mobilité durable. En cinq ans, nous sommes parvenus à modifier les habitudes de déplacement de nos collaborateurs de façon importante. Ils sont aujourd’hui 75% à venir au travail en transports en commun contre 30% auparavant !

Nous voulons également réduire au maximum le nombre de déplacements, notamment grâce à la vidéoconférence. Notre politique de mobilité verte stimule les solutions moins polluantes : flotte de véhicules électriques pour nos déplacements, modèle électrique comme voiture de société, flexibilité du budget mobilité de chaque collaborateur en fonction du degré de pollution de son véhicule, etc.

Et il va de soi que nous ne comptons pas nous arrêter là.

Une étape clé de la transition énergétique

La question de la mobilité est essentielle pour évoluer vers un modèle énergétique plus durable. En Europe, 30% des émissions de CO2 sont liées au transport routier. Pour faire diminuer ces chiffres, le progrès et les innovations technologiques sont déterminants.

Outre ENGIE Electrabel, d’autres entreprises du Groupe ENGIE proposent des solutions de mobilité durable innovantes.

  • Nos collègues de chez ENGIE Cofely ont récemment inauguré le premier ‘carport’ permettant de recharger les véhicules électriques grâce à l’énergie solaire.
  • Au Grand-Duché de Luxembourg, ENGIE Cofely a reçu le feu vert pour installer 800 bornes de rechargement pour véhicule électrique.
  • ENGIE Cofely, ENGIE Fabricom et ENGIE LNG Solutions lancent un projet unique au port d’Anvers : elles construisent ensemble une plate-forme d’énergies alternatives au service de la mobilité et des transports fluvial et routier.

Mais la mobilité durable va plus loin. Des solutions et des projets qui améliorent les infrastructures contribuent aussi au développement de la mobilité durable.

ENGIE Cofely et ENGIE Fabricom sont des entreprises pionnières en la matière. Elles installent, par exemple, des panneaux de signalisation numériques, qui fluidifient le trafic, et des caméras de reconnaissance de plaques minéralogiques, qui détectent les véhicules signalés ou polluants. Elles sont également expertes en systèmes de coordination de feux de signalisation réduisant les embouteillages, en systèmes de guidage dynamique de stationnement, ainsi qu’en installations d’éclairage LED intelligent dans les tunnels routiers.

Autant de projets peu connus du grand public.

It's only fair to share...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn