ENGIE met son master d’ingénieur en pratique à la VUB

La VUB s’offre un tout nouveau site vert, durable et énergétiquement efficient. Plus de 33.000 m² de logements, salles de cours, lieux culturels et parkings. Un projet auquel ENGIE Fabricom et ENGIE Axima apportent leurs connaissances et leur savoir-faire en matière d’électricité, de ventilation et de chauffage.

ENGIE energy efficiency in university buildings jbc sli

Rentrée scolaire chargée pour ENGIE ! Alors qu’ENGIE Cofely a quelques devoirs à faire dans 27 écoles de la région liégeoise, ENGIE Fabricom et ENGIE Axima s’activent sur le nouveau site XY de la Vrij Universiteit Brussel (VUB). Objectif : mettre en place un maximum de techniques et de technologies pour rendre les bâtiments les plus durables et les plus efficients possible en matière énergétique.

650 logements, 14 auditoires

« ENGIE Axima et nous travaillons en étroite collaboration », commente Kurt Cortebeek, Senior Project Manager chez ENGIE Fabricom. « Nous nous occupons de tout le volet électrique, ENGIE Axima se charge des techniques d’aération, de chauffage, de récupération de chaleur… » Et cela pour quelque 650 logements étudiants, 14 salles de cours et auditoires, une salle de concert, un café culturel, plusieurs salles d’exposition, des bureaux, une cafétéria, des salles de réception…

« Le plus grand défi de ce chantier est de coordonner les différentes techniques à mettre en place », note Kurt Cortebeek. « Par exemple, nous devons veiller à ce que tout le volet sanitaire et hydraulique soit prêt à temps pour pouvoir démarrer l’électricité », confirme Bart Aras, Project Engineer chez ENGIE Axima.

Du vert partout

Le site XY sera résolument vert. Entre autres, y seront installés des panneaux solaires thermiques, des détecteurs de présence pour diminuer les consommations électriques, des systèmes de chauffage et de refroidissement performants, des systèmes de récupération d’eau de pluie. Les architectes ont aussi fait la part belle aux espaces verts.

« Notre défi technique actuel est le déploiement des câbles de l’installation haute tension », note Kurt Cortebeek. « De notre côté, nous pourrons bientôt démarrer l’installation des conduits d’air dans le bâtiment I, ceux du bâtiment Y sont dans la dernière phase et les cinq bâtiments X sont les plus avancés », ajoute Bart Aras.

La fin du chantier est prévue fin 2017, début 2018.

It's only fair to share...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn