La Fondation ENGIE soutient les projets d’éducation

En Belgique, la Fondation ENGIE aide 31 projets dans le domaine de l’enfance et de la jeunesse. Certains sont plus particulièrement axés sur l’intégration via l’éducation. Programmes, accueils, formations… Les accompagnements sont multiples comme on peut s’en apercevoir au travers des exemples de Bednet et Take Off, deux associations soutenues par la Fondation.

Fondation ENGIE Stichting Bednet jbcDepuis sa création, la Fondation ENGIE a fait de l’intégration via l’éducation des enfants et des jeunes l’une de ses priorités. Non pas sous la forme de sponsoring ou de mécénat mais dans le cadre de sa politique de responsabilité sociale, sociétale et environnementale.

Créer du lien social par l’éducation

Que ce soit en éducation, en sport ou en culture, la Fondation ENGIE s’engage à œuvrer pour une meilleure insertion des jeunes dans notre société. « La dimension d’intégration est toujours très importante chez nous », souligne Mathieu Vandenbroecke, Sponsorship Manager de la Fondation en charge des projets belges. « Créer des liens reste essentiel pour reprendre confiance en soi et aller de l’avant. Si l’on prend l’exemple d’associations comme Bednet et Take Off qui proposent des cours à distance pour les enfants malades, il s’agit notamment de recréer des ponts avec leurs camarades d’école. »

Bednet en Flandre et Take Off en Wallonie mettent à disposition des enfants touchés par une maladie de longue durée les outils informatiques leur permettant de rester connectés à leur classe, de suivre les cours et de participer à une vie sociale. Les deux associations interviennent également à Bruxelles. Des centaines d’enfants entre 6 et 18 ans peuvent bénéficier des services des deux associations.

Des programmes pour une meilleure intégration

Des structures d’accueil pour une enfance et une jeunesse fragilisées et précarisées (Le Cartel, Stappen), des outils de motivation pour des jeunes en manque de repères (La Bello-Belgo Foundation, Up With People), des programmes pour un meilleur encadrement (Teach For Belgium)… Les initiatives en matière d’éducation soutenues par la Fondation ENGIE se révèlent très diversifiées.

Lors de la réunion du comité de sélection en décembre dernier, la Fondation a décidé de soutenir sept nouveaux projets dont plusieurs dans le domaine de l’éducation. Ces nouveaux projets, tels Bijs, Kreativa ou encore Schola ULB, apportent une aide à des jeunes présentant un handicap mental, des problèmes psychiques ou des troubles de l’apprentissage. Le soutien scolaire auprès de jeunes en décrochage continue également d’être encouragé. Pour leur offrir l’ énergie de grandir et d’apprendre.

It's only fair to share...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn