La mobilité intelligente à la conquête de nos routes et de nos villes

Des informations ciblées en cas de travaux routiers, des feux de signalisation qui passent plus vite au vert quand il n’y a pas de trafic… Rouler en voiture devient plus agréable. Et la ville y gagne. Moins d’embouteillages, c’est aussi moins de pollution de l’air. Tout cela grâce aux solutions technologiques d’ENGIE Fabricom, une division du Groupe ENGIE.

ENGIE Fabricom slimme mobiliteit mobilité intelligente jbc sli

Le Groupe ENGIE mise sur la mobilité durable et intelligente. Les voitures électriques, les utilitaires au CNG (gaz naturel comprimé), les bus au LNG (gaz naturel liquéfié)… doivent entraîner une réduction des émissions de CO2. Toutefois, les actions qui améliorent la circulation produisent elles aussi une baisse des émissions de CO2 et renforcent la qualité de vie dans nos villes. Elles font partie des solutions de mobilité globales qu’ENGIE propose aux pouvoirs publics. Voici quelques exemples.

Des feux passant plus vite au vert

Personne n’aime attendre devant un feu rouge, surtout quand il n’y a pas de trafic provenant des autres rues. Des capteurs électroniques placés dans la chaussée mesurent en temps réel le trafic aux carrefours. Les voies au trafic plus dense bénéficient d’un feu vert plus long. Cette technique permet également de créer des ‘vagues vertes’ : les voitures roulent à vitesse constante en passant les différents feux sans devoir s’arrêter, ce qui rend le trafic plus fluide.

 

Se garer devient un jeu d’enfant

De plus en plus de villes recourent à des systèmes de guidage dynamiques pour le parking : des panneaux électroniques vous guident vers les places disponibles et tiennent même compte de la densité du trafic. La ville d’Anvers expérimente des capteurs intégrés dans le sol dans les zones de stationnement de courte durée. Ces capteurs détectent si un véhicule est garé ou non à cet emplacement. En cas de dépassement du temps de stationnement, le contrôleur est averti.

Des caméras qui veillent sur nos rues

Des caméras capables de reconnaître les plaques d’immatriculation repèrent les véhicules signalés ou les voitures polluantes. Les villes peuvent même empêcher les ‘flux parasites’ en dressant la liste des véhicules autorisés à pénétrer dans les zones à trafic limité et en l’associant au système de caméras. Une excellente alternative aux bornes rétractables.

Des infos sur la circulation en ville en temps réel

Dans le cadre du projet pilote DYNAcity à Gand, l’Institut flamand pour la mobilité (VIM) analyse, en collaboration avec ENGIE Fabricom, diverses données relatives à la mobilité dans la ville : la disponibilité des vélos partagés ou des places de parking, les travaux routiers, etc. Ces informations seront consultables en temps réel sur une plateforme de la ville et devraient permettre aux usagers, en association avec les conseils de circulation, de toujours choisir le moyen de transport le plus approprié.

De l’éclairage LED dans les tunnels pour plus de confort

Lorsque vous entrez dans un tunnel, vos yeux doivent s’adapter à l’intensité lumineuse. Plus il fait clair dehors, plus il faut de la lumière dans le tunnel pour limiter le contraste. Les lampes LED sont modulables et offrent une solution innovante. L’éclairage de certains tunnels s’adapte automatiquement aux conditions météorologiques et à l’ensoleillement. De plus, ces tunnels nécessitent moins d’entretien grâce à une durée de vie beaucoup plus longue des lampes LED, ce qui représente également un plus pour l’environnement.

Des panneaux de signalisation électroniques

Un véhicule en panne, un accident ou des travaux de voirie peuvent compromettre votre déplacement en voiture. Des panneaux électroniques intelligents s’avèrent utiles dans de telles situations. La signalisation mise au-dessus des bandes de circulation de l’autoroute vous donne des informations sur la bande sur laquelle vous roulez. Vous savez ainsi s’il y a une entrave, un ralentissement ou si vous pouvez utiliser la bande dédiée aux heures de pointe. Les panneaux donnent des informations concrètes aux automobilistes, comme les temps de parcours ou les itinéraires alternatifs en cas d’accident. Le système fonctionne à l’aide de capteurs électroniques situés dans la chaussée. Ils mesurent le trafic en permanence et traitent les données de manière automatisée pour formuler les messages électroniques.

Toutes ces solutions durables et innovantes d’ENGIE réduisent les embouteillages, limitent les émissions de CO2 et améliorent votre confort de déplacement.

ENGIE_BETTER_MOBILITY_TODAY_COLOR_RGB

It's only fair to share...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn