Mixité : ENGIE dans le Top 30 mondial

ENGIE entre dans le Top 30 mondial des entreprises leader en matière d’équité hommes-femmes. Ce classement, établi pour la première fois par l’organisation à but non lucratif Equileap, met en lumière les actions mises en œuvre par les entreprises pour promouvoir l’égalité entre les sexes dans le milieu professionnel.

ENGIE gendergelijkheid mixité jbc sli

Pour établir son Top 200, Equileap a étudié plus de 3.000 sociétés dont la capitalisation boursière individuelle dépasse les 2 milliards de dollars, dans 23 pays développés. ENGIE y figure à la 27ème position.

Depuis dix ans, le Groupe ENGIE s’engage en faveur de la mixité au travers d’actions concrètes, inscrites au cœur de sa stratégie et destinées à faire évoluer les femmes au sein de l’entreprise.

Un engagement couronné de succès à plusieurs reprises. En janvier 2017, le Groupe a notamment reçu le Grand Prix de la Mixité décerné par l’Observatoire Ethics & Boards et l’Institut du Capitalisme Responsable.

Une vraie culture de la mixité

Cette priorité, ENGIE l’incarne dès 2008 avec une première mission sur la place des femmes dans le Groupe et sur les facteurs pouvant favoriser leur évolution professionnelle. Cette même année, ENGIE constitue le réseau international Women In Networking (WIN) qui permet aux femmes du Groupe d’affirmer leur leadership, de contribuer à ses enjeux business et, plus globalement, de faire émerger une culture de la mixité.

ENGIE renforce cet objectif en annonçant quatre objectifs chiffrés pour la période 2015-2020 en faveur de la féminisation des effectifs du Groupe :

  • 25% de femmes dans les effectifs du Groupe,
  • un cadre dirigeant nouvellement nommé sur trois sera une femme, objectif atteint depuis 2014,
  • 30% de femmes dans les recrutements,
  • 35% de femmes parmi les ‘Hauts Potentiels’.

Des chiffres encourageants

Aujourd’hui, le Comex d’ENGIE compte trois femmes et le Groupe détient la meilleure performance du Fortune Global 200 en termes de féminisation de son Conseil d’Administration (à hauteur de 62,5%). En 2016, 30% de femmes ont été nommées au sein des équipes dirigeantes des entités opérationnelles.

Des chiffres qui parlent d’eux-mêmes et qui confortent la position d’ENGIE au sein du classement d’Equileap parmi les entreprises pilotes, à l’échelle mondiale, en matière de responsabilité sociale et de mixité hommes-femmes.

Isabelle Kocher, CEO du Groupe ENGIE et aujourd’hui seule femme à la tête d’une entreprise du CAC 40, déclarait à l’occasion de la Journée internationale des femmes : « L’égalité hommes-femmes est essentielle à la performance économique ».

Mixité : retrouvez la tribune d’Isabelle Kocher sur Linked In.

It's only fair to share...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn