Panneaux solaires : une nouvelle prime et un nouveau tarif en Flandre en 2021

Plusieurs nouveautés pour les propriétaires de panneaux solaires en Flandre à partir du 1er janvier 2021 : une nouvelle prime à l’installation et un nouveau système de tarification. Montants, conséquences, on vous dit tout!

08/10/2020 -
Paul D.
Expert énergie chez ENGIE

Ces dernières années, les primes et aides accordées pour les panneaux solaires avaient plutôt fondu comme neige au soleil. Pour ne pas dire carrément disparu. Mais surprise : en juin dernier, une nouvelle prime a été annoncée par le gouvernement flamand pour les futures installations photovoltaïques à partir du 1er janvier 2021. Au même moment, un nouveau système de tarification entre également en vigueur. Détail de tout ce qu’il faut savoir sur cette aide solaire et les conséquences de l’arrivée du nouveau tarif pour les (nouveaux) propriétaires de panneaux solaires.

La nouvelle prime solaire flamande

Qui peut bénéficier de la prime ?

Seules les personnes dont le bâtiment était déjà raccordé au réseau de distribution de Fluvius avant le 1er janvier 2014. Les nouvelles constructions sont donc exclues (d’autres aides leur sont accordées, notamment une réduction de 50% voire de 100% du précompte immobilier pendant 5 ans si le logement répond aux normes Q-Zen  ; niveau E de maximum 30 ou 20).

Quel est le montant de la prime solaire ?

Maximum 1 500 € et jamais plus de 40% du prix total de l’installation photovoltaïque. Plus précisément, vous pourrez percevoir 300€/kWc jusqu’à 4 kWc. Si la puissance de l’installation est supérieure, vous bénéficiez de 150€/kWc supplémentaire jusqu’à 6kWc. Plus rien au-delà de 6kWc.

Prenons un exemple. Si vous installez l’équivalent de 4,25 kWc, soit 14 panneaux, vous percevrez (4*300€) + (0,25*150€) soit 1237,50€ de prime.

Bon à savoir : le montant de la prime sera revu à la baisse annuellement à partir de 2022, d’environ un quart. Et cela pour éviter une bulle comme celle qui avait éclaté avec les certificats verts .

Le nouveau système de tarification

A qui s'applique ce nouveau tarif ?

Ce tarif d’injection est d'application exclusivement en Flandre et concerne deux types d'installation :
1) Toutes les installations de panneaux solaires lorsqu'elles atteignent l'âge de 15 ans, à partir du 01/01/2021
2) Toutes les nouvelles installations de panneaux solaires, dès le 01/01/2021

Le principe et les conséquences du nouveau tarif

Le nouveau système de tarification en Flandre marque l’arrêt définitif du principe du compteur qui tourne vers la droite lorsque de l’électricité est prélevée sur le réseau et vers la gauche lorsqu’on injecte sur le réseau l’électricité excédentaire produite par les panneaux (celle qui n’est pas autoconsommée).

À la place, l’électricité que les propriétaires de panneaux solaires injecteront sur le réseau sera valorisée. Cela signifie que vous obtenez une indemnité pour l’électricité produite par vos panneaux mais que vous ne consommez pas immédiatement (et que vous injectez donc sur le réseau). Toutefois, étant donné que l'essentiel du prix que vous payez pour votre électricité provient des coûts de distribution, de transport et des taxes (environ 65% de votre coût total d'électricité), 1kWh injecté vous "rapportera" en euros beaucoup moins que ce qu'il ne vous en coûte habituellement pour prélever 1 kWh. En effet, l'indemnité prévue pour tout kWh que vous injecterez ne comprendra pas les coûts de distribution, de transport et les taxes (ceci étant vrai pour tous les fournisseurs d'électricité).

Conséquence ? Si vous consommez surtout le soir ou la nuit, bref si vous autoconsommez peu, ce changement de tarif entraîne une diminution de la rentabilité des panneaux.

Cependant, grâce à la nouvelle prime d’installation, la rentabilité de vos futurs panneaux solaires se maintient aux alentours des 10 ans. C’est la raison pour laquelle la Flandre l’a d’ailleurs introduite.

Prime + nouveau tarif : comment maximiser son investissement ?

Combien économiserez-vous si vous décidez d’installer des panneaux solaires en 2021 en Flandre ?

Déjà, l’installation vous coûtera moins cher. C’est un fait, puisque vous bénéficierez de la nouvelle prime. Vous pouvez espérer un peu plus de 1200 € d’économies pour une installation moyenne de 14 panneaux comme l’a montré notre exemple plus haut.

Votre bénéfice pourrait être encore plus intéressant si vous favorisez l’autoconsommation (au-delà des 35% habituels qu’un consommateur moyen réalise avec son installation photovoltaïque). Bref si vous consommez un maximum au moment où vos panneaux produisent. En effet, toute l’énergie autoconsommée est de l’énergie que vous ne devrez pas prendre du réseau et pour laquelle vous ne payerez donc rien. Comment autoconsommer davantage ? En appliquant, par exemple, ces 5 conseils pour augmenter son autoconsommation avec ses panneaux solaires .

On vous l’a dit, vous percevrez également une indemnité pour les kWh que vous injecterez sur le réseau : on l’estime pour l’instant à 0,03€/kWh. Mais ne vous méprenez pas, cela permet certes d'obtenir une valorisation des volumes dont vous n'avez pas besoin mais il n'y a pas là de quoi rentabiliser l'achat de panneaux supplémentaires. Mieux vaut donc pour dimensionner une installation se baser sur vos besoins réels de consommation d'électricité.

Investir dans des panneaux solaires présente donc encore de jolis avantages. Prêt(e) à installer des panneaux solaires sur votre toit et participer à la transition vers la neutralité carbone tout en faisant des économies ? Demandez une offre sans engagement.

 

 

À lire aussi