Une batterie domestique peut-elle compenser le tarif prosumer en Wallonie ?

L’investissement dans une batterie domestique pourrait prendre tout son sens depuis l’introduction du tarif prosumer le 1er octobre 2020. Toutefois, les chiffres restent défavorables et l’achat d’une batterie non rentable. Explication.

23/11/2020 -
Paul D.
Expert énergie chez ENGIE

L’achat d’une batterie domestique doit-il être envisagé par les propriétaires de panneaux photovoltaïques depuis l’introduction du tarif prosumer en Wallonie ? Plusieurs facteurs font pencher la balance en faveur du « non ».

En Wallonie, le compteur tourne toujours à l’envers

Pour rappel, le compteur qui tourne à l’envers augmente quand vous prélevez de l’électricité du réseau mais diminue lorsque vous y injectez l’énergie non consommée produite par vos panneaux solaires. Conséquence : un compteur qui tourne à l’envers permet d’obtenir une facture d’électricité quasi nulle lors du décompte annuel si vous parvenez à équilibrer votre consommation et votre production.

Ce système de compteur qui tourne à l’envers signifie aussi que le réseau électrique fait office, en quelque sorte, de batterie ! Dès lors, pourquoi acheter une batterie domestique dont le prix peut s’élever de 4000 à 10 000 € ? Vous ne ferez aucune économie.

Bon à savoir : ce raisonnement vaut, bien sûr, à condition d’avoir opté pour un compteur mono-horaire. Si vous avez opté pour un compteur bi-horaire (tarifs jour et nuit déparés) avec vos panneaux solaires, sachez que dans ce cas, le compteur nuit ne tourne pas à l’envers car vos panneaux solaires produisent principalement en journée. C’est pourquoi, on conseille alors de couvrir la totalité de votre consommation avec vos panneaux solaires. Toutefois, le plus intéressant est de passer à un tarif jour pour faire tourner ce compteur à l’envers !

Le tarif prosumer est compensé jusque fin 2023

Le tarif prosumer en Wallonie est officiel depuis le 1er octobre 2020. Coût : entre 234€ et 346€ pour une installation photovoltaïque de 3,5 kWc, selon le gestionnaire de réseau (GRD). Cependant, le tarif prosumer est compensé à 100% par une prime en 2020 et 2021. Il le sera encore à 54,27% en 2022 et 2023.

Et si je passe au tarif proportionnel sans tarif prosumer ?

Vous avez en effet la possibilité de choisir cette option pour éviter de payer le tarif prosumer. Dans ce cas, vous devrez installer un compteur digital et vous ne payerez le tarif réseau que pour l’électricité réellement prélevée sur celui-ci.

Une batterie, dans cette situation, permettra de réduire le nombre de kWh prélevés du réseau et donc de diminuer les frais de distribution, mais seulement ceux-ci ! Les autres éléments de la facture d'électricité continueront d’être compensés par le compteur qui tourne à l’envers.

Prenons un exemple chiffré…

La famille Dupont a une consommation électrique de 5000 kWh et une installation photovoltaïque de 5,5 kWc. Elle installe une batterie de 5,5 kWh qui lui permet d’augmenter son autoconsommation de 30% à 60%. En optant pour le tarif proportionnel, elle réalisera une économie de 270€ par an. Un montant insuffisant pour rentabiliser l’achat de sa batterie (entre 4000 et 10 000€) sur sa durée de vie, estimée entre 10 et 15 ans.

Et quand le tarif prosumer ne sera plus compensé en 2024 ?

On se retrouve ici dans le même cas de figure que la famille Dupont ci-dessus. Les économies que vous pourriez réaliser ne vous permettront pas de compenser pleinement le prix d’achat de la batterie sur sa durée de vie. Le retour sur investissement serait de l’ordre de plus de 20 ans. Il faudrait une économie au-delà de 1000€/an ou l’introduction d’une prime à l’achat comme en Flandre pour que l’investissement dans une batterie vaille la peine.

Quand une batterie pourrait-elle devenir intéressante en Wallonie ?

Il faudra attendre que les prix des appareils diminuent, ou que le systeme tarifaire change vers un systeme de valorisation de l'injection comme c'est la cas en Flandre .... Pour l’instant, en Belgique, investir dans une batterie n’est rentable qu’en Flandre.

Retrouvez ici les plus et les moins de l’investissement dans une batterie domestique.

À lire aussi