5 vidéos, 5 questions essentielles, sur les détecteurs de fumée

Petit appareil souvent négligé, le détecteur de fumée sauve pourtant des dizaines de vie chaque année. Karl Moreas, capitaine des pompiers au Siamu de Bruxelles, le confirme et fait le point sur 5 questions essentielles.

02/02/2018 -
Daphné C.
Passionnée par les objets connectés

1. Pourquoi est-ce crucial d’installer un détecteur de fumée ?

Chaque année, 10.000 incendies se déclarent en Belgique. Quelques minutes suffisent. Le pire ? Les dégagements de fumée la nuit, car notre nez ne fonctionne pas pendant notre sommeil…

2. Installer des détecteurs de fumée est-ce obligatoire ?

Comme le rappelle le capitaine Moreas, la législation est différente qu’on habite en Wallonie, en Flandre ou à Bruxelles.

Retrouvez plus de détails dans notre article Un détecteur d’incendie est-il obligatoire ?

3. Combien de détecteurs faut-il installer ?

Un, deux ? Plus qu’un nombre précis, ce sont les endroits où les placer qui importent. Et les endroits où il vaut mieux les éviter…

4. Tous les détecteurs sont-ils de la même qualité ?

Non, tous les détecteurs de fumée ne se valent pas. À quoi faut-il être attentif ? Notre expert en prévention incendie vous aiguille.

5. Détecteur connecté bonne ou mauvaise idée ?

Les détecteurs de fumée connectés offrent une double protection : il réagissent aux dégagements de fumée mais aussi aux émanations de monoxydes de carbone. Et ce n’est pas leur seul atout.

À lire aussi : notre test du détecteur d’incendie intelligent Nest Protect.