Certaines dépenses, inutiles, additionnées les unes aux autres, peuvent finir par représenter une coquette somme. On a dressé un Top 7 de ces dépenses inutiles et on vous explique comment les éviter ou au moins les réduire.

Les dépenses des ménages belges s’élèvent en moyenne à 34 167 € par an (chiffre SPF Économie, 2016). Parmi elles, le logement (+/- 30%), l’énergie (+/- 5%), l’alimentation (+/-13,5%)… Mais certains postes de dépense ont une utilité plus que contestable et peuvent parfois plomber, sans raison, le budget. On en a repéré quelques-uns dont il est possible de se passer.

1. L’eau en bouteille

eau en bouteille

En 2016, le Belge était le 3e plus gros consommateur d’eau en bouteille en Europe ! Nous en consommions 129,5 litres par personne, selon la Fédération du secteur, la FIEB. Soit 15% de plus que 5 ans auparavant. Or les bouteilles d’eau coûtent 200 fois plus cher que l’eau du robinet, a calculé Test-Achats. Bref, ouvrez plus souvent votre robinet plutôt que d’aller au supermarché. Et en plus, c’est une première démarche vers le zéro déchet !

2. La consommation de veille

Quand vous dormez, votre maison, elle, ne dort pas. Tout un tas d’appareils restent en veille ! Il serait entre 15 et 50 à n’être jamais complètement éteints dans chaque famille. Conséquence : cette consommation de veille a bondi de 30% ces 10 dernières années. Et peut représenter jusqu’à 18% des dépenses (inutiles) en électricité d’un ménage. On vous livre 4 façons d’identifier votre consommation de veille. Et on vous explique comment identifier les énergivores de la maison pour réduire leur consommation et faire un geste pour la planète.

3. Les retrait d’argent dans une autre banque que la vôtre

retrait argent ATM

Beaucoup l’ignorent : certaines banques, pour certains de leurs comptes, comptent parfois des frais si vous retirez de l’argent aux distributeurs d’autres banques plutôt qu’aux distributeurs installés dans leurs propres agences. En Belgique, pas seulement à l’étranger ! Cela peut aller jusqu’à 0,50€ par retrait. Bref, ça vaut le coup de faire quelques mètres en plus. Renseignez-vous auprès de votre banque.

4. Les retards de paiement

Oublier de payer ses factures coûtent bêtement de l’argent. 20 € par-ci, 50 € par-là, pour de simples petits oublis. Depuis le 1er juillet 2018, le premier rappel de paiement ne peut plus vous êtes facturé mais attention : cela ne concerne que le secteur des télécommunications ! Kris Peeters, le ministre de l’Économie, envisage d’élargir cette gratuité à d’autres secteurs (gaz, électricité, hôpitaux) mais rien n’est fait ! Des projets de loi sont à l’étude. Notre conseil : dès que vous recevez une facture, payez-la tout de suite, avec une date mémo par exemple pour contrôler la date de prélèvement. Ou programmez un rappel récurrent dans l’agenda de votre smartphone. Autre solution : la domiciliation.

5. Un robinet qui coule ou la chasse qui fuit

Se laver les dents

Un robinet qui fuit peut vous coûter jusqu’à 20€/an. Une chasse d’eau, elle, jusqu’à 750€/an ! Réparer ces fuites font clairement partie des travaux à ne pas remettre à plus tard pour avoir son budget sous contrôle.

De même, un robinet ouvert pendant une minute représente 1,5 litre d’eau écoulé. En le fermant quand vous n’en avez pas besoin, vous consommerez jusqu’à 25 fois moins d’eau que si vous l’aviez laissé ouvert. Pensez-y en vous brossant les dents ou en vous rasant ! Et lisez aussi nos 7 astuces pour diminuer votre consommation d’eau.

6. Les billets de loterie

On rêve tous de gagner le gros lot. Alors parfois (souvent ?), on craque pour un billet à gratter. Et chaque semaine, c’est entre 6 et 8 millions d’euros que dépensent les Belges rien que pour les 2 tirages de l’Euromillions ! Mais au bout de l’année, la majorité a souvent dépensé (beaucoup) plus qu’elle n’a gagné. Pour vous couper l’envie de jouer trop souvent, regardez donc aux dos des billets vos chances de décrocher le gros lot 😉

7. Le gaspillage alimentaire

nourriture dans une poubelle

Chaque Belge jette 345 kg de nourriture par an, c’est environ 1kg par jour ! Nous sommes le 2e plus mauvais élève européen. Seuls les Pays-Bas font pire. Bref, ce sont des dizaines d’euros que chaque famille jette quotidiennement à la poubelle. Des solutions ? Des apps comme Too Much permettent de faire don de la nourriture qu’on a en trop ou de proposer des invendus à petit prix plutôt que les jeter. Vous pouvez aussi apprendre à cuisiner les restes ou à mieux gérer les dates de péremption de vos produits. Et pour cela aussi, des apps existent.

Facebook Comments