Une fuite d’électricité est souvent à l’origine d’une hausse de la consommation. Pour garder le contrôle sur sa facture d’énergie, localiser les pertes électriques est indispensable. Mais comment trouver une perte de courant ?

Votre consommation d’énergie est à la hausse et votre facture d’électricité est anormalement élevée… C’est là qu’on se demande où ont filé tous ces kWh d’électricité !

Une « fuite » d’électricité n’est pas toujours facile à détecter. D’ailleurs, tout comme les fuites d’eau, nous sommes nombreux à ne même pas nous rendre compte des pertes électriques qui surviennent dans nos habitations ! Jusqu’à l’arrivée de la facture annuelle…

Comment trouver une perte de courant et reprendre le contrôle sur sa consommation ? Voici quelques solutions…

1. Identifier les appareils qui consomment sans que vous le sachiez

L’électricité ne s’évapore pas ;-). Si votre compteur tourne, c’est qu’un appareil fonctionne. Lequel ou lesquels pourrai(en)t consommer de l’électricité sans que vous le sachiez ?

– Vos appareils en veille.
– Une veilleuse restée allumée.
– L’horloge digitale de votre four, votre radio-réveil…
– Un aquarium (pompe, résistance, lampe).
– Un vieux frigo branché à la cave.
– Un congélateur tout givré (3 mm de glace = 30% de conso en plus)
– Le variateur de votre halogène.
– Votre digicorder TV qui n’est sans doute pas en mode « veille profonde ».
– Une nouvelle piscine (on pense toujours à la conso d’eau… mais ne sous-estimez pas l’électricité).
– Une pompe à chaleur.
– Etc.

On vous aide à identifier les énergivores de la maison et réduire leur consommation.

2. Surveiller son compteur

Relever compteur électrique

Faites régulièrement un relevé de votre compteur et comparez. Vous pourrez alors repérer s’il y a eu une hausse de consommation et à quelle période. Cela vous permettra de mieux comprendre votre surconsommation énergétique. D’un mois à l’autre, d’une année à l’autre… Vous commencerez à confirmer vos hypothèses. C’est un travail fastidieux. Mais, il existe des outils pour mesurer sa consommation d’énergie.

3. Effectuer des mesures plus poussées

À l’aide d’un consomètre ou mieux, d’une prise intelligente, vous pouvez évaluer précisément la consommation électrique de chacun de vos équipements et donc savoir si un appareil consomme trop. Un doute sur le frigo d’appoint entreposé à la cave ? Branchez-le sur une prise intelligente et analysez sa consommation au bout d’une semaine. 1 watt de plus consommé en permanence représente +/-2 € sur une année. Faites le compte !

4. Faites appel à la technologie

UP_ENGIE_thermostat connecté_boxx_consommation électricité_technologie

La technologie UP d’ENGIE permet de suivre en temps réel sa consommation d’électricité (mais aussi de gaz et d’eau) en kWh et en euros, pour mieux la comprendre. Grâce à des capteurs placés sur les compteurs, vous obtenez une vue précise de vos consommations : jour après jour, semaine, mois et année. L’app analyse en outre les consommations de plusieurs électroménagers (frigo/congélateur, lave-linge, lave-vaisselle et sèche-linge) et vous donne des conseils pour qu’ils soient moins gourmands en énergie.

Grâce à elle, vous pourrez également identifier votre consommation de veille de 4 façons ! Une conso qui représente tout de même entre 7% et 18% de nos dépenses en électricité ! En moyenne, chaque famille disposerait de 15 à 50 appareils qui ne sont jamais éteints complètement.

5. Adopter des solutions pour économiser l’énergie

Même si certains mythes sur l’énergie sont tenaces, il est possible de réduire ses « fuites » électriques par quelques gestes simples :
– utiliser des multiprises pour supprimer les consommations de veille et économiser jusqu’à 100 € par an sur la facture d’électricité ;
– retirer systématiquement votre chargeur de smartphone de la prise. Idem pour la tablette ou votre PC ;
– remplacer les vieux électroménagers tombés en panne par des modèles récents qui consomment 20 à 50% d’énergie en moins ;
dégivrer régulièrement le congélateur.
– Programmer ses électroménagers et/ou son boiler électrique pour qu’ils tournent durant les heures creuses.

Retrouvez encore ici 5 conseils pour diminuer sa facture d’énergie.

Facebook Comments