Comparez votre consommation électrique moyenne à celle de votre voisin

Les ménages belges consomment en moyenne 3 900 kWh d’électricité par an. Toutefois, les différences peuvent être très marquées entre les familles. Pourquoi ? Qu’en est-il de votre consommation personnelle ?

30/04/2019 -
Sébastien V.

En 2016, 81 848 Gigawatts-heure (GWh) d’électricité ont été consommés en Belgique, toutes activités confondues. Selon Statbel, le résidentiel (les ménages belges) représente 23% de cette consommation globale : 18 848 GWh. Soit en moyenne 1660 kWh par Belge (puisque nous sommes 11,3 millions d’habitants).

La consommation moyenne d’électricité par foyer : un casse-tête…

Mais les choses ne sont pas si simples… En effet, en matière d’électricité, les consommations peuvent varier grandement d’un logement à un autre. Plusieurs facteurs jouent un rôle, tout comme le nombre d’énergivores dans la maison :

> la présence d’un système de chauffage à l’électricité provoque des écarts considérables, tout comme une VMC (ventilation mécanique contrôlée) ;
> le type de compteur (simple, bi-horaire, exclusif nuit) ;
> les équipements électriques (nombre, modernité, efficacité énergétique) ;
> la taille de l’habitation ;
etc.

Bref, vu qu’un ménage moyen est statistiquement constitué de 2,4 personnes, sa consommation serait d’un peu plus de 3900 kWh.

Le régulateur fédéral (CREG) et Eurostat retiennent 3500 kWh d’électricité par an pour un ménage-type. Ce chiffre – théorique mais issu de la connaissance du marché – est «la» référence utilisée pour pouvoir comparer les prix de l’électricité chez les fournisseurs sur une base commune.

En Flandre, le régulateur flamand (VREG) relève une consommation de 3305 kWh en moyenne aux points de livraison sur son territoire (en clair, aux habitations).
À Bruxelles, le régulateur régional (Brugel) considère que le client médian utilise 2036 kWh par an.
En Wallonie, le régulateur wallon (CWaPE), évalue la moyenne de consommation à 2000 kWh par ménage.

Vous l’aurez compris, des différences existent. Alors comment savoir si l’on consomme trop d’électricité, si l’on est un petit ou un gros consommateur d’électricité ?

Les extrêmes : de 600 à 12 500 kWh d’électricité

Le petit consommateur d’électricité

En matière d’électricité, les consommations peuvent varier grandement d’une famille à l’autre

Le petit consommateur est celui qui se contente de 600 kWh par an. C’est le cas du locataire de flat ou de l’étudiant en kot. Le célibataire avec des besoins normaux est considéré comme utilisant 1200 kWh. Ce qui le classe aussi parmi les faibles consommateurs d’énergie.

Le consommateur moyen d’électricité

Le consommateur moyen serait donc le ménage qui consomme 3500 kWh par an.

Le gros consommateur d’électricité

La famille grosse consommatrice, elle, atteint les 7500 kWh. Quant au fameux client « tout électrique », qui se chauffe avec du courant, il dépasse les 12 500 kWh. Dans ce cas, penser à autoproduire son électricité, du moins en partie, est vivement conseillé.

Vous retrouvez-vous dans ces différents profils ? Pour savoir quel type de consommateur d’électricité vous êtes, commencez par faire notre test « Etes-vous plutôt petit joueur ou gros consommateur d’électricité » !

Comment évaluer sa consommation d’énergie électrique ?

Ensuite, et pour avoir une réponse plus précise, mesurez vos consommations d’énergie. Pour cela, pas besoin d’attendre son relevé annuel. Grâce à la technologie UP, il est désormais possible de connaître en temps réel sa consommation d’électricité mais aussi de savoir si un appareil électrique est efficace énergétiquement ou pas. Idéal pour réduire ses consommations et sa facture !

À lire aussi