PLAGE obligatoire pour les grands parcs immobiliers : par où commencer ?

Vous êtes propriétaire ou locataire d’un grand parc immobilier en Région bruxelloise ? Depuis le 1er juillet 2019, vous êtes sans doute dans l’obligation de réaliser un Plan Local d’Actions pour la Gestion Énergétique (PLAGE). Voici quelques trucs pour démarrer du bon pied !

03/04/2020 -
Valentine S.
Marketing expert Energy Efficiency

PLAGE, c’est quoi ? C’est l’acronyme de « Plan Local d’Actions pour la Gestion Énergétique ». Il s’agit d’un dispositif encadré par Bruxelles Environnement afin de réduire les consommations énergétiques des grands acteurs tertiaires implantés sur le sol de la Région bruxelloise. Testée pendant plusieurs années sur base volontaire, cette méthode est aujourd’hui obligatoire pour de nombreux propriétaires ou locataires. Mais comment se frayer un chemin dans cette nouvelle législation ?

Vérifiez d’abord votre statut

Pour vous assurer d’être soumis à PLAGE, il suffit d’effectuer le test disponible sur le site de Bruxelles Environnement. Au préalable, prenez le temps d’additionner la superficie de tous les bâtiments constituant votre parc immobilier. C’est essentiel pour obtenir une réponse valide.

Bon à savoir : que vous soyez propriétaire ou occupant, vous devez comptabiliser la superficie de tous les bâtiments et parties de bâtiments de votre parc immobilier, étages compris !

Respectez les étapes

Votre parc immobilier est bien soumis à PLAGE ? Dans ce cas, vous devrez respecter la méthodologie fixée par Bruxelles Environnement. Concrètement, il s’agit d’un cycle de 4 ans qui se compose de 4 phases : l’identification, la programmation, l’exécution et l’évaluation. Tout commence par la désignation d’un coordinateur PLAGE au sein de votre entreprise ou institution. C’est lui qui prendra en charge la mise en œuvre du programme. Les premières étapes de celui-ci consistent à réaliser l’inventaire de votre parc immobilier et le calcul de vos consommations énergétiques (appelé « cadastre énergétique »). C’est sur cette base que Bruxelles Environnement définira les objectifs d’économie d’énergie que vous devrez atteindre grâce à votre plan d’actions.

Bon à savoir : La phase d’identification se termine fin 2020 ! Si vous n’avez pas encore défini votre coordinateur PLAGE, il est grand temps de le faire !

Voyez large !

PLAGE est une obligation légale certes, mais elle peut rapporter gros ! Ensemble, les établissements qui ont accepté l’expérience pilote ont réalisé une économie annuelle de 10 000 tonnes de CO2, soit 4,25 millions d’euros. Pour avoir une vision claire des économies d’énergie que vos bâtiments pourront réaliser, nous vous conseillons de demander un audit détaillé et complet à professionnels agréés. ENGIE en fait partie.

Bon à savoir : Dans certains bâtiments, répondre aux objectifs fixés par Bruxelles Environnement n’implique pas forcément d’investissements coûteux. Un simple système de régulation du chauffage permet parfois de réaliser une grande part des économies attendues.

Exigez des garanties de résultats

Pour la mise en œuvre de vos mesures d’efficacité énergétique, lorsque c’est possible, n’hésitez pas à exiger des garanties de résultats de la part des prestataires qui prendront en charge vos travaux. Cela les obligera à mettre en place des actions significatives et judicieuses. En effet, les résultats que vous obtiendrez au terme de votre programme d’actions seront contrôlés par un réviseur PLAGE. Mieux vaut éviter les modifications inutiles ou inadéquates.

Choisissez une approche intégrée

Pour gagner du temps et de l’argent, il va de soi qu’une approche intégrée permet de faire interagir de manière optimale toutes les mesures d’économie d’énergie possibles. Régulation de l’eau chaude sanitaire, distribution des circuits de chauffage, isolation… Lors de la phase de travaux, la collaboration mutuelle de tous les intervenants vous assure qu’aucun élément n’est perdu de vue et réduit au maximum les doubles efforts et les doubles emplois.

Privilégiez les économies d’échelle

En confiant votre dossier à un interlocuteur unique pour l’ensemble de PLAGE, c’est-à-dire pour l’audit, les travaux et leurs suivis, vous êtes certain(e) de bénéficier d’une expertise technique pointue, couplée à une réelle connaissance du terrain. En outre, l’audit initial bénéficiera à l’étude de préfaisabilité des mesures choisies, ce qui minimise considérablement le temps consacré et les frais afférents.

Pensez au Contrat de Performance Energétique (CPE) d’ENGIE

Qui dit économies d’énergie, dit facture allégée. Encore faut-il consentir à l’investissement de départ ! Il est toutefois possible de financer vos travaux grâce aux économies réalisées. C’est l’un des principaux avantages du CPE (Contrat de Performance Énergétique), une des formules que propose ENGIE. Cette solution est particulièrement intéressante, car vous ne travaillez qu’avec un seul interlocuteur qui vous garantit noir sur blanc – c’est-à-dire contractuellement – que les économies d’énergie prévues seront effectivement réalisées et maintenues pendant toute la durée du contrat .

À lire aussi