Cet hôpital réduit ses coûts grâce à la technologie

Un site hospitalier de huit niveaux à la pointe de la technologie, totalisant une superficie de plus de 100 000 m².

06/05/2019 -
Valentine S.
Marketing expert Energy Efficiency

Une ville dans la ville, une « ruche » qui compte 33 salles d’opération, des centres multidisciplinaires, plusieurs commerces destinés à faciliter la vie des patients.

Sans oublier le nec plus ultra sur le plan de la technologie médicale : imagerie, médecine nucléaire, dialyse, radiothérapie et bien plus encore. Oui, nous vous parlons de l’Hôpital Delta du Groupe CHIREC à Bruxelles, implanté sur l’un des carrefours les plus fréquentés du pays.

Un défi de taille

Question : comment, dans une aussi formidable réunion d’activités, répondre à toutes – nous disons bien toutes – les exigences techniques, technologiques, climatologiques, mais aussi électriques ? Comment faire en sorte que tous les équipements fonctionnent sans faille, soient ajustés les uns aux autres et disponibles en permanence ? Mieux : comment assurer cela tout en baissant les coûts ? C’est le défi que le CHIREC a lancé à ENGIE. Un défi d’envergure, à la taille d’un grand hôpital ! Car il s’agit de la santé et du confort de personnes et de malades ; l’erreur est donc pas acceptable.

Priorité aux patients et au personnel

Dans la recherche de solutions, toutes les filiales d’ENGIE ont réuni leurs efforts : ENGIE Cofely, ENGIE Axima et ENGIE Fabricom. Travaillant chacune sur leur priorités au départ de leur propre expertise, elles ont constamment gardé en vue l’ensemble du projet et de ses objectifs. Lors de chaque décision, deux éléments ont systématiquement été pris en compte : d’une part le confort et la sécurité des patients et du personnel, d’autre part la maîtrise des coûts énergétiques, par un recours à de nouvelles techniques et aux énergies durables.

>> Découvrez nos services hospitaliers

Le centre de données au cœur des activités de l’hôpital

Au lieu géométrique des différentes ailes de l’Hôpital Delta, ENGIE Cofely a créé un grand centre de données de 190 m². C’est le cœur de l’hôpital, la salle de commande de toutes les technologies à l’œuvre : température, éclairage, réseau informatique, suivi des patients, et même le bloc opératoire. De ce point central, il est désormais possible d’avoir une vue d’ensemble sur la gestion énergétique. C’est aussi le point de départ d’un réseau d’information pour tous les professionnels de la santé de l’hôpital.

>> Lisez ici comment l’AZ Sint Maarten se montre créatif en matière d’énergie

Un hôpital a besoin de chauffage, mais aussi de refroidissement. Ces deux aspects ont été pris en charge par ENGIE Axima. L’immeuble a été équipé d’un ensemble impressionnant et bien pensé de chaudières à condensation au gaz, de pompes à chaleur, de systèmes de refroidissement à haut rendement, de groupes free-chilling, d’installations de climatisation et de panneaux solaires pour la production d’eau chaude sanitaire. Désormais, il règne la température adéquate, obtenue au coût le plus bas.

>> Lisez nos 5 conseils aux hôpitaux pour économiser de l’énergie. 

La salle blanche, une question de précision

Il va de soi qu’un hôpital a également besoin de salles blanches et de salles d’opération avec des exigences très strictes en matière d’hygiène. Refroidissement, régulation de la température et de la pression de l’air, purification de l’air … tout est une question d’équilibre et d’expérience. ENGIE Axima s’est occupé de la conception et s’est également concentré sur les exigences techniques, sur la durabilité et l’efficacité énergétique.

La technique comme cerise sur le gâteau

La pièce maîtresse de cet extraordinaire exercice d’équilibre a été confiée à ENGIE Fabricom, chargé de veiller à ce qu’aucune panne ne puisse menacer le bon fonctionnement des installations techniques et électriques. Dans un environnement hospitalier, cela peut être une question de vie ou de mort. C’est pourquoi l’intervenant a opté pour des systèmes séparés pour l’alimentation, les circuits électriques, le refroidissement, le contrôle d’accès, … Et a également mis en place une forme de surveillance et de contrôle permanent, assurant un délai de réaction ultra-court des équipes techniques en cas de problème potentiel. De même, tous les bâtiments ont été équipés d’un éclairage LED.

Innover pour économiser

L’approche adoptée par l’hôpital Delta a porté ses fruits et offre des avantages pour toutes les parties concernées. Le projet montre qu’il est parfaitement possible aux hôpitaux de relever de manière créative leurs défis actuels. En faisant appel aux dernières technologies et en s’assurant de la collaboration d’experts de différents domaines, ils sont en mesure d’offrir un meilleur confort à leurs patients tout en réduisant les coûts à long terme. Du win-win sur toute la ligne.