Le centre hospitalier universitaire de Liège (CHU) a opté pour un contrat de performance énergétique (CPE) avec ENGIE Cofely.

Son objectif ? Poursuivre les efforts en continuant à réduire sa consommation énergétique.

Pouvoir faire confiance aux infrastructures et installations techniques est essentiel pour un établissement de soins. C’est dans ce contexte qu’il y a 10 ans, le CHU de Liège ainsi que l’ULiège ont entamé leurs premières démarches de performance énergétique en confiant à ENGIE Cofely l’installation d’une cogénération biomasse à la chaufferie centralisée. Grâce à celle-ci, ce sont 12 000 tonnes de CO2 que le CHU et l’ULiège ont pu éviter chaque année.

Un nouveau partenariat signé pour 10 ans avec pour objectif d’accroitre les économies d’énergie

Suite à un nouveau marché public lancé par le CHU, un nouveau contrat a commencé en décembre 2018. Dans sa réponse, ENGIE Cofely a identifié et valorisé une série de pistes d’amélioration afin de réduire davantage la consommation énergétique de l’hôpital : rénovation du système de régulation GTC et optimisation, récupération de l’énergie sur les systèmes HVAC.

Résultat : ce sont 5% d’économies supplémentaires qui seront prochainement mesurées pour l’hôpital.

Pour ce nouveau contrat, le CHU de Liège a opté pour un financement interne et bénéficiera de la maintenance tout au long du contrat.

Trois piliers : sécurité, confort, efficacité énergétique

ENGIE Cofely gère de nombreuses institutions de soins à travers le pays. Ces derniers mois, elle a à nouveau signé plusieurs nouveaux  CPE notamment avec le CHR de Huy, le Country Hall de Liège, l’université de Liège et en Flandre avec entre autres le centre psychiatrique de Rekem.

  • Forte de sa longue expérience dans ce secteur, ENGIE Cofely axe son travail avec les hôpitaux et centres de soins sur trois piliers :
  • la sécurité : afin de garantir le fonctionnement des installations électriques 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, même en cas de panne d’alimentation via un système de groupes électrogènes. ENGIE Cofely se charge aussi de la qualité de l’air et de l’eau, prévient les contaminations et est responsable de la distribution interne des gaz médicaux dans l’ensemble des bâtiments.
  • le confort : notamment via une température adaptée suivant les services de l’hôpital.
  • l’efficacité énergétique : tout est mis en œuvre pour réduire les consommations énergétiques.

En assurant la gestion technique des bâtiments du CHU de Liège, ENGIE Cofely permet à l’hôpital univ

ersitaire et à ses 900 médecins répartis dans une cinquantaine de services de se concentrer sur leur cœur de métier, à savoir la prise en charge des patients.

À qui le tour ?

Facebook Comments