Séjour à l’hôpital prolongé à cause d’un mauvais éclairage : réalité ou fiction ?

Ceci est tout sauf de la fiction.

06/05/2019 -
Valentine S.
Marketing expert Energy Efficiency

Des recherches* ont montré qu’une température mal régulée, un éclairage inadéquat ou une mauvaise ventilation avaient un impact négatif sur notre guérison. En améliorant ces installations, les patients pourraient rentrer chez eux jusqu’à 11% plus tôt. Cela nous intéresse…

* Source: The Building Performance Institute Europe (BPIE)

Pourquoi l’énergie est-elle vitale pour les hôpitaux ?

Un hôpital ne dort jamais. Des lumières sont allumées en permanence; les radiateurs tournent en permanence; il y a des appareils partout, et des installations à la pointe de la technologie qui consomment beaucoup d’énergie. Il n’est donc pas surprenant que l’hôpital moyen ait une facture d’énergie exorbitante, allant jusqu’à 4,5% de leurs achats. Mais les budgets sont de plus en plus serrés, les patients de plus en plus exigeants (allant jusqu’à souhaiter une connexion Wi-Fi gratuite dans leur chambre) et les normes toujours plus strictes. Un vrai exercice d’équilibre. Pas étonnant que les hôpitaux embauchent aujourd’hui un responsable de l’énergie.

Un peu de créativité

Cela semble être un grand paradoxe: comment faire plus avec moins? Il existe de plus en plus de solutions créatives. Par exemple, AZ Sint-Maarten utilise l’eau de pluie pour ses sanitaires. Sous le parking, ils ont construit un BTES (Borehole Thermal Energy Storage) avec 200 puits pour stocker de l’énergie sous terre. Ils utilisent de l’eau froide pour refroidir l’air durant l’été; en hiver, ils utilisent l’eau chaude pour le réchauffer.

En examinant la situation dans son ensemble, vous trouverez probablement d’autres moyens de travailler plus efficacement. L’hôpital Chirec Delta à Bruxelles a installé un grand data center, à partir duquel toutes les technologies de l’hôpital sont contrôlées de manière centralisée, telles que la température, l’éclairage, etc … jusqu’au bloc opératoire. Ce mode de travail centralisé permet de réduire la facture énergétique.

Ces technologies augmentent le confort, tout en réduisant la facture énergétique

Les hôpitaux s’occupent du bien-être de chacun, il est donc normal que nous nous en soucions ! Il existe aujourd’hui de nombreuses technologies et solutions pour « guérir » de factures excessives:

  • Contrats de performance énergétique
  • Panneaux solaires
  • Optimisation de l’éclairage
  • Géothermie
  • Cogénération
  • Éoliennes
  • Traitement de l’air
  • Toits verts
  • Citernes à eau de pluie

 

À lire aussi