5 solutions pour convertir ses employés et bâtiments à la voiture électrique

Pour faciliter l’adoption des véhicules électriques par vos employés dans la flotte de l’entreprise et adapter vos infrastructures à votre ambition d’une mobilité plus verte, nous avons des solutions…

18/01/2019 -
Isabelle V.
Communications expert - renewable, energy efficiency, green mobility

Vous avez (re)pensé le plan de mobilité de votre entreprise, défini vos ambitions en matière de véhicules électriques. Reste à convaincre vos employés de faire le grand saut et à adapter vos infrastructures (et peut-être les leurs) pour faciliter les choses.

1. La clé : communiquer

Une étude de Securex a démontré que 2/3 des salariés accordent une grande importance aux initiatives RSE (responsabilité sociétale de l’entreprise) prises par leur employeur. Passer à un mode de transport électrique sera clairement un pas positif pour votre image d’entreprise écoresponsable.

Toutefois, il est crucial de communiquer votre volonté d’apporter des changements à votre flotte avant de l’imposer. En effet, il existe encore des idées reçues sur les voitures électriques, même si 40% des Belges pensent que leur prochaine voiture sera électrique ou à hydrogène. Détaillez votre objectif (une flotte électrique à 20%, 50%, 100% ?), partagez vos arguments. Organisez aussi des sessions d’information et exposez comment d’autres ont amélioré leur mobilité grâce à la multimodalité !

2. Planifier un essai

Pour adopter, il faut essayer. Le meilleur moyen de convertir vos employés aux véhicules électriques est donc d’organiser un essai. Autre possibilité : mettre temporairement une voiture électrique à leur disposition. Pour se rendre à des rendez-vous chez des clients, pour tester la distance domicile-lieu de travail, etc. Ils découvriront la conduite électrique de manière plus concrète.

C’est d’autant plus important que 95% des conducteurs d’une voiture électrique affirment ne plus vouloir conduire autre chose, et certainement pas un véhicule essence ou diesel. Les constructeurs acceptent souvent de prêter des voitures. Ou vous pouvez, aussi, recourir à un abonnement temporaire à un service de voitures électriques partagées.

3. Offrir une solution de recharge sur le lieu de travail

Installer des bornes de recharge sur le lieu de travail est un argument majeur pour faciliter l’adoption des véhicules électriques par les collaborateurs. Ces derniers ne devront ainsi plus se faire du souci pour l’autonomie de leur voiture. Même si, aujourd’hui, plusieurs modèles, dont plusieurs nouveautés annoncées en 2019, sont capables de parcourir plus de 300 km avec un seul «plein».

De plus, grâce à une application comme Smatch d’ENGIE, on peut commander, programmer et gérer à distance le chargement de son véhicule électrique. Il suffit de brancher l’auto à la borne de rechargement, de connecter son téléphone et l’app indique quand et combien de temps le véhicule doit être chargé.

4. Installer les bornes

Selon vos besoins et vos ambitions en matière de mobilité électrique, nous vous conseillons de réaliser un plan d’implémentation de vos bornes. Il vous permettra de déterminer leur nombre mais aussi leur emplacement. Il est important, par exemple, de limiter la distance entre les emplacements de rechargement et votre cabine haute tension ou votre tableau de basse tension.

N’oubliez pas que votre flotte électrique sera sans doute amenée à évoluer. Pensez donc à «phaser» l’installation de vos bornes. Et à déjà prévoir, entre autres, le câblage et le tubage pour les phases ultérieures. Cela vous évitera des coûts supplémentaires à l’avenir. ENGIE peut vous aider à réaliser votre plan d’implémentation de vos bornes.

 5. Gérer la puissance de chargement et son budget grâce aux solutions ENGIE

À partir de 5 bornes, vous pouvez bénéficier d’applications de «recharge intelligente» grâce à l’offre de voitures électriques d’ENGIE. Avantage : vous pouvez contrôler l’impact sur la consommation électrique de votre entreprise. Un algorithme permet d’ajuster en temps réel la puissance de chargement des bornes en fonction de la consommation globale et des besoins en électricité du site. Vous approchez du maximum autorisé par l’installation électrique ? Le chargement des véhicules est ralenti automatiquement et vice versa.

Vous craignez que les coûts d’investissement pour les bornes de recharge soient trop élevés ? Là aussi il existe des solutions. Le Charging-as-a-Service (CaaS) est une formule dans laquelle les bornes de recharge et les travaux d’adaptation électrique sont financés par un tiers investisseur (ENGIE, par exemple). En échange, vous payez un forfait mensuel fixe pour les bornes de recharge et les services qui leur sont rattachés.

Et si votre entreprise possède des panneaux photovoltaïques, il est possible également de profiter au maximum de votre production propre d’électricité pour alimenter vos bornes.

ENGIE propose une offre intégrée de bornes de recharge intelligentes pour le site de votre entreprise mais aussi le domicile de vos employés. Ainsi que de multiples services dont un service de paiement facile pour les recharges de vos employés, visiteurs, etc. Contactez-nous et recevez une offre sur mesure adaptée aux besoins de votre entreprise.