Et si votre installation de chauffage ne correspondait pas aux besoins de votre entreprise ?

Lors du choix d’une installation de chauffage, la plupart des entreprises privilégient les coûts d’installation et d’utilisation.

10/09/2018 -
Valentine S.
Marketing expert Energy Efficiency

Ensuite viennent généralement d’autres éléments liés à l’installation  tels que le type de combustible, la performance, l’impact environnemental, la sécurité.

Nombreuses sont les entreprises qui négligent les caractéristiques liées à leurs sites : besoin de chaleur et confort, dimension et espaces à chauffer, isolation du bâtiment, hauteur des plafonds, etc..

Découvrez ci-dessous différents types d’installations ainsi que leurs caractéristiques:

1. Le chauffage au gaz ou au mazout

 Les installations de chauffage au gaz ou au mazout sont les modes de chauffage les plus communs dans notre pays. Elles vous permettent de chauffer vos bâtiments et l’eau sanitaire de votre entreprise.

Découvrez ci-dessous leurs avantages et inconvénients :

  Gaz Mazout
Avantages
  • Plus sûres et dans des conditions optimales, comportent moins de risques d’explosion.
  • Permettent de remplir le réservoir lorsque vous le souhaitez et donc bénéficier des prix plus avantageux.
Inconvénients
  • Nécessitent un raccordement (ce qui implique des coûts).
  • Dépendent de la disponibilité du réseau.
  • Nécessitent de l’espace pour un réservoir de stockage (cuve).
  • Législation relative aux entretiens et audits plus stricte
  • Législation additionnelle relative aux cuves.

Une installation au gaz conviendra mieux aux entreprises situées dans des milieu urbain où le réseau (et donc l’approvisionnement) n’est pas garanti, tandis que une installation au mazout conviendra mieux pour les entreprises ayant besoin de mazout également pour leur production (prix d’achat plus intéressant).

Techniquement, le secteur de l’entreprise n’a aucun impact sur le choix de l’installation.

Techniquement, le secteur de l’entreprise n’a aucun impact sur le choix de l’installation.

2. Pompe à chaleur 

Une pompe à chaleur peut également être une solution pour votre entreprise. Cette installation fonctionne à l’électricité et permet de chauffer vos locaux et/ou l’eau sanitaire.  Le principe d’une pompe est très simple : il consiste à puiser des calories dans le milieu ambiant (eau, air, sol, etc.) pour les restituer en chaleur.

Découvrez ci-dessous ses avantages et inconvénients :

  Pompe à chaleur
Avantages
  • Faible consommation d’énergie.
  • Raccordement simple à l’installation de chauffage existante.
  • Chauffe l’eau et l’eau sanitaire et (parfois) permet également de remplacer la climatisation.
  • Aucun conduit d’évacuation (pas de rejet).
  • Pas d’entretien obligatoire (mais conseillé).
  • Permet une économie d’énergie allant jusqu’à 20% de votre facture.
Inconvénients
  • Rendement énergétique et performance de l’installation très variables.
  • Durée de vie moins longue.

La performance et le dimensionnement sont deux facteurs essentiels lors du choix d’une pompe à chaleur pour votre entreprise. En prenant en compte ces deux facteurs, vous optimiserez la durée de vie de l’installation et éviterez une consommation et des frais non-adaptés.

Une pompe à chaleur conviendra mieux aux entreprises ayant un bâtiment présentant une bonne isolation thermique

Une pompe à chaleur conviendra mieux aux entreprises ayant un bâtiment présentant une bonne isolation thermique (généralement nouveaux bâtiments) pour que les besoins calorifiques soient les plus faibles possibles. La présence de sources froides peut également être un élément à prendre en considération.

3. Micro-cogen

Le principe de la cogénération consiste à produire de la chaleur (pour chauffer le bâtiment et l’eau sanitaire) en même temps que de l’électricité à partir de la même installation. Une micro-cogen s’utilisera en complément d’une installation mazout ou gaz existante.

Découvrez ci-dessous les avantages et inconvénients de l’installation :

  (micro)-Cogen
Avantages
  • Solution renouvelable ne dépendant pas du climat (soleil/vent).
  • Taille similaire à une chaudière
  • Permet d’éviter des frais de distribution.
  • Approvisionnement d’énergie plus fiable (production locale).
  • Jusqu’à 40 % de réduction sur votre facture d’énergie.
  • Retour sur investissement très rapide (entre 3 et 5 ans).
  • Permet de diminuer vos émissions de CO2 de 25% par rapport à une installation de chauffage classique.
  • Primes ou certificats verts disponibles selon les régions.
Inconvénient
  • Installation plus coûteuse.

Une micro-cogen convient aux entreprises ayant un besoin de chauffage important (au moins 250 MWh par an). Dans le cas contraire, elles risque de ne pas être rentable.

À lire aussi