Salon de l’auto : ce qu’il faut retenir à propos la voiture électrique

La FEBIAC communique une augmentation de 52%  entre 2016 et 2017 du nombre de véhicules électriques avec plus de 14 660 modèles achetés. BMW partage sa vision du futur électrique dans cette vidéo.

12/02/2018 -
Kristof C.

La mobilité électrique évolue d’une exception enviée à une réalité enviable comme le montrent ces tendances clés du salon de l’auto : la FEBIAC communique une augmentation de 52%  entre 2016 et 2017 du nombre de véhicules électriques avec plus de 14 660 véhicules achetés en 2017. La plupart sont des plugin hybrides, pointant ainsi l’hybride comme une solution idéale de transition écologique entre la facilité d’usage et l’empreinte écologique.

Volvo a annoncé qu’à partir de 2019, tous ses nouveaux modèles auront une version électrique. Volkswagen, numéro un mondial des ventes, a promis d’électrifier toutes ses voitures d’ici à 2030, offrant ainsi à ses plus de 300 modèles une variante électrique ou hybride.

Mais pour cette année en Belgique, c’est BMW qui a remporté la palme électrique : elle a gagné plus de 30% de parts de marché, devant Mercedes et Volvo. Un véhicule sur dix vendu par BMW est électrique et la marque prévoit une augmentation constante. L’année dernière, BMW a vendu plus 100 000 voitures électriques dans le monde et prévoit un mouvement encore plus marqué cette année pour les voitures plug-in hybrides.

En d’autres termes, la révolution électrique est là, et pour longtemps.

 

À lire aussi