Améliorer la performance de votre entreprise grâce à la prévention

Améliorez la sécurité de votre personnel et la fiabilité de vos installations électriques La prévention des risques professionnels a des effets bénéfiques sur la santé des salariés. Au-delà de l’obligation légale ou morale, la préventi

06/09/2018 -
Damien G.
Marketing expert Reliable installations

 

 

La prévention des risques professionnels a des effets bénéfiques sur la santé des salariés. Au-delà de l’obligation légale ou morale, la prévention (notamment dans le domaine de la sécurité électrique) est aussi une opportunité pour maintenir de manière durable la performance de votre société.

Tirez les bénéfices de la prévention santé et sécurité pour votre entreprise

La prévention des risques et une bonne politique de santé et de sécurité au travail protègent non seulement vos salariés mais garantit aussi le bon fonctionnement de votre entreprise, permettant ainsi souvent d’accroître sa performance et sa compétitivité. Et d’autres bienfaits peuvent s’ajouter à la liste :

  • baisse durable de l’absentéisme ;
  • amélioration de l’engagement des employés ;
  • fidélisation des salariés et de leurs compétences ;
  • amélioration de l’image, de la valeur de la marque et de la réputation de l’entreprise ;
  • réduction de la désorganisation du fonctionnement de l’entreprise liée aux accidents ou à la maladie.

Evitez des coûts et profitez d’avantages économiques directs

Beaucoup d’entreprises hésitent à investir dans la prévention. Non qu’elles en remettent en cause l’intérêt, mais elles voient surtout dans le coût financier un facteur limitant.

Cependant un accident de travail est vite arrivé… et il occasionne de très nombreuses dépenses financières pour l’employeur. L’appréciation du coût d’un accident peut prendre en compte le temps perdu (par la victime et ses collègues), les coûts immédiats (sécurisation, nettoyage), le temps et les dépenses de gestion de l’évènement (enquête, réunions), le temps et le coût de réparation des dommages (équipements…), de remplacement du travailleur en incapacité de travail (organisation…), et de perte de production.

En 2016, les accidents et maladies professionnels ont entraîné en Belgique la perte d’environ 1.8 million de journées de travail

S’ajoute à ceci les éventuels coûts légaux. Il ne faut effectivement pas oublier que l’employeur est légalement tenu de garantir la santé et la sécurité des travailleurs qu’il emploie.  Si l’employeur ou un membre de la ligne hiérarchique est reconnu responsable de l’accident du travail, il peut également s’attendre à devoir supporter un certain nombre de coûts légaux, comme l’assistance juridique. Les montants des amendes peuvent être très élevés et sont rarement assurés.

Peut-on quantifier l’amélioration de la performance de l’entreprise ?

Il existe différentes analyses qui tentent d’établir un lien entre prévention et performance d’entreprises sur base de différentes méthodologies d’approches économiques. Les études visant à calculer le rapport coût / bénéfice de la prévention reposent essentiellement sur les conséquences financières évitées du fait de la non-survenue d’accidents ou de maladies professionnelles.

Les investissements destinés à améliorer les conditions de travail procurent des avantages directs en termes micro-économiques, avec un rendement de 2,2 (les entreprises peuvent donc espérer un retour de 2.2 € par € investi, par année et par salarié)

D’une action à l’autre, des différences de rentabilité financière des actions de prévention peuvent apparaître, notamment en fonction de l’importance du risque initial.

Les résultats d’une étude menée par le Forum économique mondial et l’Organisation internationale du Travail (ILO / SafeWork) montrent clairement que de meilleures normes de santé et de sécurité correspondent à une meilleure productivité nationale. Ils indiquent également qu’un faible nombre d’accidents du travail mortels et une compétitivité élevée sont directement proportionnels, ce qui fait que les économies les plus compétitives enregistrent le nombre le moins élevé d’accidents mortels.

Dans tous les cas, bien que l’attrait économique ne doit pas être une fin une fin en soi, cela peut convaincre les entreprises d’aller plus loin que la réglementation.  Car à ces bénéfices financiers s’ajoutent d’autres progrès essentiels, comme l’amélioration de la santé et du bien-être au travail.

Obligations liées à la prévention dans le domaine de la sécurité électrique

L’électricité engendre des risques potentiels pour les travailleurs.  Le législateur a ainsi prévu un certain nombre de dispositions spécifiques que l’employeur est tenu de respecter : veiller au bien être de son personnel, s’assurer qu’il acquière les compétences requises, suivre et contrôler. Si le législateur ne prévoit aucune durée de validité d’une déclaration de compétences BA4 – BA5, un cours de recyclage est néanmoins conseillé tous les 3 ou 4 ans.

En cas d’accident grave impliquant vos travailleurs, une enquête est menée pour identifier les causes et examiner à quel point le travailleur était au courant des risques et s’il portait un équipement de sécurité. Il importe donc que vos travailleurs suivent des formations régulièrement et en temps opportun, et que vous conserviez les documents en attestant (tests, déclarations de compétence).

Pour les travaux effectués à proximité ou sur des installations sous tension, le RGIE stipule que l’employeur doit déclarer que son personnel est habilité BA4 ou BA5. Nous en parlons plus en détail dans un article du blog à propos des compétences.

 

Sources

À lire aussi