Votre navigateur n'est pas à jour

<p>Veuillez t&eacute;l&eacute;charger la version actualis&eacute;e de votre browser.</p>

Cliquez ici

×

Nouveaux tarifs du réseau

pour les entreprises en Flandre

Afin de maintenir la stabilité et la fiabilité du réseau électrique en Flandre à l'avenir, le régulateur de l'énergie VREG introduira des nouveaux tarifs réseau à partir du 1er janvier 2023 pour la facturation des coûts de distribution et de transport de l'électricité.

Questions fréquemment posées

Pour les entreprises raccordées au réseau à haute tension

Pourquoi la VREG introduit-elle le tarif de capacité ?

L'électricité joue un rôle de plus en plus important dans la transition énergétique. Le nombre de voitures électriques augmente, nous injectons plus d'électricité dans le réseau grâce aux panneaux solaires et aux éoliennes et nous utilisons de nouvelles technologies, comme la pompe à chaleur pour le chauffage.

À l'heure actuelle, la capacité des réseaux électriques en Flandre est encore suffisante pour cette transition. Mais la VREG veut pouvoir maintenir le réseau stable et fiable à l'avenir, sans investissements coûteux.

Pour cette raison, le régulateur de l'énergie introduit le tarif capacitaire pour une partie des frais de réseau. Ainsi, à partir de 2023, vous contribuerez non seulement selon la quantité d'électricité que votre entreprise prélève sur le réseau, mais aussi selon les pics que vous créez sur le réseau en utilisant plusieurs appareils énergivores en même temps.


En résumé: ceux qui répartissent leur consommation paieront moins de frais de réseau que ceux qui ne le font pas.


Quelle puissance dois-je transmettre au gestionnaire de réseau ?


Comment indiquer la puissance d'accès ?


La puissance d'accès peut-elle être ajustée ?

Pendant la période d'utilisation, la puissance d'accès peut être ajustée à la hausse (et non à la baisse !) chaque mois en fonction de la capacité requise prévue pour le mois suivant.

Il est donc important de faire une estimation correcte lors de la première déclaration (avant le début de la nouvelle année), car celle-ci constituera la base tout au long de l'année.
 


Que se passe-t-il si la capacité d'accès spécifiée est dépassée ?

Un supplément sera facturé en cas de dépassement. Ce tarif de dépassement sera calculé sur la base du dépassement le plus élevé mesuré et sera facturé à plusieurs reprises au cours des 11 mois suivants.

Il est préférable d'éviter un dépassement en fixant une puissance d'accès plus élevée. Un dépassement vous coûtera plus cher car vous paierez le supplément pendant 12 mois.


Quel est l'impact sur mes coûts de réseau ?


Le tarif de capacité s'applique-t-il également à l'injection ?

Non. Vous ne payez pas de tarif de capacité pour les pointes d'injection que vous créez sur le réseau.


Que se passe-t-il si mon pic mensuel se produit pendant les heures creuses ?

La VREG souhaite que chacun répartisse au maximum sa consommation. Peu importe donc que votre pic mensuel tombe la nuit ou pendant la journée. Pour le calcul des coûts énergétiques, le tarif jour et nuit chez ENGIE continuera d'exister.


Quel est l'impact sur la consommation réactive ?

A partir du 1er janvier 2023, le coût de la consommation réactive sera calculé par quart d’heure (au lieu de par mois). Il ne sera donc plus possible de compenser des instants à forte énergie réactive par des instants à très faible énergie réactive au cours d'un même mois.