Pas de grisaille pour l’expertise solaire d’ENGIE

Les experts photovoltaïques hibernent-ils en attendant les beaux jours ? Pas du tout ! Les équipes d’ENGIE travaillent actuellement sur divers projets afin de répondre à l’intérêt croissant des entreprises pour une production locale d’énergie verte. Lumière sur quelques installations en cours avec Françoise Sotiau, Project Leader chez ENGIE Sun4Business.

Solar-Expertise—ENGIE

Leader de la transition énergétique, ENGIE souhaite offrir des solutions d’énergies renouvelables adaptées aux besoins de chaque entreprise. Ainsi, en décembre 2016, elle a créée ENGIE Sun4Business, pour proposer aux entreprises une offre solide et réellement tout-en-un : financement, installation et entretien de panneaux solaires. Les avantages sont nombreux ! L’entreprise ne doit pas investir, elle économise de l’énergie, elle bénéficie d’une image (plus) verte et d’un interlocuteur unique au sein d’ENGIE, et, après dix ans, elle devient propriétaire des panneaux. Le réseau électrique en profite aussi. Selon le profil de consommation de l’entreprise, l’énergie inutilisée sur place est injectée dans le réseau public.

Mais les panneaux solaires pour entreprises ne concernent pas seulement Sun4Business au sein du Groupe ENGIE. ENGIE Fabricom se charge de l’installation, ENGIE Electrabel gère le flux d’énergie verte et ENGIE Cofely prend en charge la gestion des bâtiments du client.

 

Comment décrieriez-vous le marché photovoltaïque aujourd’hui ?

« Le marché est en pleine croissance ! Il y a de plus en plus de synergie entre les panneaux solaires et d’autres nouvelles technologies, comme les bornes de recharge pour véhicule électrique ou le smart grid (un réseau électrique intelligent qui optimise la production et la distribution d’électricité). Les panneaux solaires nous ouvrent les portes des entreprises, avec en ligne de mire un partenariat à plus long terme. L’énergie solaire est un bon investissement pour les entreprises, surtout avec la baisse de prix des panneaux photovoltaïques.  » 

 

Quelles sont les différentes solutions photovoltaiques qui s’offrent aux entreprises ?

« Si les panneaux solaires à usage privé sont en général installés sur un toit, les entreprises, quant à elles, aménagent de plus en plus de champs solaires (sur une prairie, par exemple) à côté de leurs bâtiments ou sur leurs parkings. Dans d’autres pays, des expériences sont également réalisées avec de grands champs solaires flottants, sur des lacs.»

 

Pouvez-vous nous citer quelques grands projets PV récemment installés par les entités d’ENGIE en Belgique ?  

« En Wallonie, je peux citer le projet à Amercœurprès de Charleroi, où nous avons installé des panneaux solaires au sol sur le site de la centrale au gaz, sur un vaste terrain adjacent. A Eupen, chez Kabelwerk, nous sommes actuellement en phase test avec des panneaux répartis sur deux kilomètres carrés, soit sur 15 toits différents, ayant chacun des consignes de sécurité strictes et spécifiques. Enfin, toujours en Wallonie, nous sommes aussi en train d’équiper de panneaux solaires sur deux grands datacenters d’une multinationale.

A Bruxelles, notre projet pour l’ULB  comprend plusieurs projets différents : avec l’université, nous avons identifié 10 bâtiments, répartis sur trois campus, pouvant être équipés de panneaux solaires. Le toit de la bibliothèque a bien été couvert, comme convenu, début septembre, de manière à déranger le moins possible les étudiants. Le reste de l’installation suit son cours. Avec 4,2 MWc au total, le parc solaire de Mabru sur le site du Marché Matinal de Bruxelles sera le plus grand de la Région de Bruxelles-Capitale. De nouveaux panneaux solaires complèteront le parc existant inauguré en janvier dernier par ENGIE et Mabru.

Au Nord du pays, nous venons de placer 3.704 panneaux solaires pour bpost dans le port d’Anvers et nous réalisons maintenant le raccordement réseau. Last but not least, nous bâtissons le plus grand parc solaire du Benelux, Kristalpark, à Lommel qui aura un rendement électrique 75 fois plus élevé que celui d’Amercœur. L’été prochain, il y aura 300.000 panneaux solaires, répartis sur 9 champs ! »

It's only fair to share...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn