Les atouts de la voiture autonome pour les entreprises

La voiture 100% autonome est annoncée sur nos routes vers 2035-2040. Présenté comme la solution aux problèmes de mobilité, le véhicule autonome pourrait aussi offrir quelques avantages aux entreprises. Voici pourquoi, et comment.

31/01/2020 -
Isabelle V.
Communications expert - renewable, energy efficiency, green mobility

Une voiture autonome roule dans le trafic sans intervention d’un conducteur humain. D’ailleurs, lorsqu’ils seront 100% autonomes, ces véhicules n’auront plus ni volant ni pédales ni levier de vitesses. La conduite sera gérée par une intelligence artificielle capable d’analyser les données recueillies par une foule de capteurs (radars, caméras, lidars…).

Pour l’instant, l’automatisation de nos autos est encore partielle. Nous sommes au niveau 3. La voiture sera 100% autonome quand elle atteindra le niveau 5. Pour en savoir plus, nous vous invitons à lire notre article « La voiture autonome est-elle pour demain ? ». Quoi qu’il en soit, ce type de véhicule pourrait être un atout pour les flottes des entreprises.

Voiture autonome = plus de sécurité, moins d’accidents

Les voitures autonomes permettront, selon diverses études, de diminuer les accidents de la route de 80%. Capables de détecter les autres véhicules, de freiner à temps, d’ajuster leur vitesse, de respecter le code de la route, elles assurent plus de sécurité pour vos employés sur la route. Avec, à la clef, de sérieuses économies puisque moins de gestion administrative des accidents, moins de véhicules à remplacer !

Elle aide à faire des économies de carburant

Les véhicules autonomes auront une conduite plus fluide, ils rouleront davantage à vitesse constante, avec moins de freinages brusques… Tout cela permettra de diminuer la consommation de carburant. À l’échelle d’une flotte, cela signifie des milliers d’euros économisés chaque année.

C’est tout bon aussi pour l’environnement. D’autant que la plupart des véhicules autonomes rouleront à l’électricité. Même si les autres types de motorisation (essence, CNG , hydrogène…) peuvent être adaptés à la conduite autonome.

Plus de productivité et de meilleures conditions de travail

Conduire, surtout lorsqu’on est amené à faire de longs trajets ou à se déplacer beaucoup, est source de fatigue. Grâce à la voiture autonome, les salariés seront plus en forme et gagneront en productivité.

Comme le trafic sera mieux régulé, les embouteillages diminueront voire disparaîtront. Les trajets domicile-lieu de travail seront donc moins source de stress. Mieux, vos collaborateurs pourront se détendre dans leur véhicule autonome ou, pour les plus motivés, travailler afin de mieux rentabiliser leurs déplacements. Tout cela participera à améliorer les conditions de travail.

À lire aussi