Construire une maison Q-ZEN est obligatoire en 2021

Q-ZEN signifie « quasi zéro énergie ». En 2021, c’est la nouvelle norme de construction en Europe. Et donc aussi en Belgique. Voilà qui mérite quelques explications pour votre future maison...

13/01/2021 -
Paul D.
Expert énergie chez ENGIE

Q-ZEN, quèsaco ?

Une construction Q-ZEN, « Quasi zéro énergie », est un bâtiment neuf dont la consommation d’énergie est quasi nulle. Elle doit donc consommer peu d’énergie pour le chauffage, la climatisation, l’eau chaude sanitaire et la ventilation. Elle est aussi pourvue d’une isolation optimale. La faible quantité d’énergie nécessaire à l’habitation provient de préférence de ses propres sources d’énergie renouvelables (panneaux solaires, pompe à chaleur, chauffe-eau solaire…).

Cette neutralité se répercute dans le score du certificat PEB, la carte d’identité énergétique du bâtiment. Auparavant (2017), la réglementation en Wallonie et à Bruxelles exigeait un label B minimum. En 2021, un logement Q-ZEN doit remplir les exigences d’un label A !

Les autres exigences des maisons Q-ZEN en Wallonie et à Bruxelles sont :

  • Isolation thermique (Niveau K) : inférieur ou égal à K35
  • Performance énergétique globale du bâtiment (Niveau EW) : inférieur ou égal à 45
  • Consommation d’énergie primaire (Niveau Espec): inférieur ou égal à 85 kWh/m2/an
  • Surchauffe : inférieure à 6500 Kh

Au final, une maison Q-ZEN en 2021 est deux fois plus performantes énergétiquement qu’une maison construite en 2010.

À noter qu’en Flandre, la norme Q-ZEN (BEN) est encore plus drastique puisque la performance énergétique globale du bâtiment devra être inférieure ou égale à E30.

Quels sont les leviers qui influencent la performance énergétique de la maison ?

L’isolation

Murs, toit, sols, portes, fenêtres, vitrages, tout doit être parfaitement isolé dans une maison Q-ZEN. Elle doit aussi être le plus possible étanche à l’air (attention aux raccords entre murs et fenêtres, murs et toiture, entre autres).

l s’agit d’obtenir la valeur K d’isolation thermique la plus basse possible. Chaque partie isolée de la maison est notée séparément et le score total ne peut pas être supérieure à 35. Cette isolation optimale est déterminée d’une part par la compacité de votre habitation (on vous explique ici ce qu’est une maison compacte) et d’autre part par de bons matériaux d’isolation.

Afin d’obtenir le label Q-ZEN, chaque élément de votre habitation doit au moins atteindre les valeurs d’isolation (U Max) suivantes :

  • Toit : 0,24 W/M2K
  • Fenêtres (Châssis +vitrage) : 1,50 W/ M2K
  • Vitrage seul : 1,10 W/M2K
  • Murs : 0,24 W/M2K
  • Sol : 0,24 W/M2K

Le chauffage

En 2021, un logement Q-ZEN devra remplir les exigences d’un label A 

En 2021, la consommation théorique maximale de chauffage, selon la norme Q-ZEN est de 85 kWh par m2 par an (contre 115 kWh par m2 en 2017 pour répondre aux normes PEB). Grâce à une meilleure isolation et une meilleure étanchéité à l’air, votre chaudière pourra être moins puissante. Vous pourrez opter pour une chaudière à condensation au gaz ou une chaudière à condensation au mazout, une pompe à chaleur ou même une chaudière biomasse ou à pellets ! Mais toujours de label A et A++ pour les pompes à chaleur.

Pour la production d’eau chaude, un chauffe-eau solaire est recommandé. Ou une pompe à chaleur mixte ou encore un boiler thermodynamique. La priorité est en effet donnée aux énergies renouvelables dans les bâtiments Q-ZEN.

Les énergies renouvelables

Contrairement à la Flandre où une construction Q-ZEN doit produire au minimum 10 kWh/m2 d’énergie renouvelable, il n’y a aucune exigence particulière en Wallonie. Panneaux solaires photovoltaïques et thermiques sont toutefois conseillés car ils permettent d’influencer positivement les valeurs EW et Espec de votre maison.

Il y a par contre une obligation de faire réaliser une étude de faisabilité par un auteur d’étude de faisabilité agréé. Il s’agit d’analyser l’intérêt de recourir à des sources d’énergie renouvelables.

La ventilation

Une bonne ventilation permet de garantir à l’habitation une qualité de l’air en le renouvelant de façon continue, tout en limitant les pertes de chaleur.

Dans une habitation Q-ZEN, vous devez opter pour un système de ventilation bien dimensionné et bien réglé qui favorise l’alimentation naturelle d’air et l’évacuation mécanique (système C) ou un système double-flux qui permet en outre de récupérer la chaleur de l’air sortant pour préchauffer l’air entrant (système D). Les systèmes de ventilation C et D permettent plus facilement d’atteindre les exigences Q-ZEN.

Une construction Q-ZEN coûte-t-elle plus cher ?

Une construction Q-ZEN ne coûte que 4 à 6% de plus qu’une construction non Q-ZEN. En plus, les investissements supplémentaires dans les mesures d’économie d’énergie et les énergies renouvelables sont vite rentabilisés et sources de bénéfices puisque vous payez beaucoup moins cher pour votre énergie. Tout en vous assurant un meilleur confort, une dépendance limitée aux combustibles fossiles et en contribuant à un meilleur environnement.

En Flandre, des avantages financiers ont été mis en place pour les maisons Q-ZEN. Ils peuvent aller jusqu’à 10000€.

Autre bonne nouvelle pour le portefeuille, quelle que soit la Région où vous résidez : une habitation assortie d’un niveau Ew entre E20 et E30 obtient 50% de réduction sur le précompte immobilier pendant 5 ans (depuis 2016, la réduction du précompte immobilier équivaut à 100% si le niveau Ew n’excède pas E20). Par ailleurs, certaines banques proposent des crédits Q-ZEN avantageux (attention, emprunter de l’argent coûte aussi de l’argent).

Vous voulez en savoir plus sur les constructions Q-ZEN ? Une brochure vous dit tout.

Vous souhaitez en savoir plus sur comment isoler votre maison ? Téléchargez notre guide complet sur l’isolation de votre maison.