5 astuces pour devenir une famille zéro déchet

On a décidé de tester le zéro déchet. Car réduire sa consommation de déchets, c’est aussi une manière de gérer sa maison de façon intelligente. Vous faites vos premiers pas avec nous ?

07/08/2018 -
Daphné C.
Passionnée par les objets connectés
Pourquoi adopter le zéro déchet ? Parce qu’au-delà du tri des poubelles, le meilleur déchet est celui qui n’existe pas. Et parce que ces images d’une île de déchets plastiques qui flotte au milieu de l’océan, on n’en peut plus. Mais aussi pour diminuer la masse de déchets que nous, les Belges, produisons chaque année : 500 kg par citoyen !

L’objectif du zéro déchet, préconisé par la pionnière de ce mode de vie la franco-américaine Béa Johnson, sera difficile à atteindre. Mais le presque zéro déchet par contre, c’est possible, petit à petit grâce à ces 5 astuces…

1. On commence doucement et on s’organise

Listez quelques gestes simples et adoptez une nouvelle résolution chaque semaine. Par exemple, commencez par utiliser des gourdes plutôt que des bouteilles d’eau pour chaque membre de la famille. Dites stop à la publicité toutes-boîtes en apposant un sticker « no pub » sur votre boîte aux lettres, louer des jeux à la ludothèque plutôt que les acheter, etc. Rassurez-vous, vous n’êtes pas obligé d’abandonner tout de suite les mouchoirs en papier, si pratiques en toutes circonstances ☺.

Tester le zéro-déchet, c’est l’occasion de profiter de la dynamique en famille et de devenir une famille à énergie positive. Un nouveau défi qui peut créer une bonne ambiance à la maison !

2. Compost ou poules : quand le déchet se transforme !

Chaque Belge produit 500 kg de déchets par an

Vos déchets organiques, telles que les épluchures de légumes peuvent aller au compost. Au fond du jardin ou, si vous habitez en ville, au compost de quartier, il en existe de plus en plus. L’occasion aussi de faire des rencontres et de mieux connaître ses voisins ! Autre option, valoriser ses déchets alimentaires : les pelures de mandarines peuvent parfumer votre intérieur, celles de carottes servir à la préparation d’une sauce. Vous trouverez un tas de recettes « zero waste » bien pratique sur le Web !

Autre solution qui ravira les enfants : acheter une ou deux poules. Elles se délecteront de la plupart de vos déchets organiques. En échange, elles vous offriront de bons œufs frais !

3. On favorise les achats en vrac et de saison

Ayez le réflexe de toujours emporter avec vous des sacs en tissus, des Tupperware, des contenants quand vous allez faire vos courses, que ce soit chez le boucher ou dans des magasins en vrac et même au supermarché (certains commencent à permettre l’achat en vrac).

De retour à la maison, utilisez des bocaux pour vos pâtes, lentilles, farine… C’est joli, tendance et parfois même déco. En parlant de déco, savez-vous que refaire sa déco peut aider à réaliser des économies d’énergie ?

Achetez aussi local autant que possible. Rendez-vous à la ferme du coin, chez le fromager du quartier ou abonnez-vous à un panier bio pour les fruits et légumes. Cuisinez des produits de saison. Et si vous êtes déstabilisé par certains ingrédients, vous trouverez rapidement de nouvelles recettes… et de nouvelles saveurs.

Et pourquoi ne pas investir du temps dans un potager si vous avez la main verte ? Un moment de détente à partager en famille. Pensez alors à récupérer l’eau de pluie pour arroser votre jardin, un geste qui permet aussi de diminuer sa consommation d’eau.

4. On privilégie la consigne

Les bouteilles en plastique sont une des principales sources de consommation de plastique. Quand vous allez au supermarché, privilégiez des boissons dans des bouteilles en verre, qui seront recyclées.

5. On fait soi-même

Faire soi-même, c’est bon pour réduire les déchets mais c’est aussi une source de fierté. Exemples ?

> Pour les collations des enfants, oubliez les biscuits emballés individuellement et préparez de délicieux cookies ou muffins.

> Le do-it-yourself est à la mode, aussi pour les produits de beauté ou de nettoyage. Que diriez-vous d’une soirée entre amies pour concocter vos crèmes, masques ou vos détergents ? Un moment convivial qui suscite l’échange de trucs et astuces.

> Vos appareils électroménagers vous lâchent ? Ne le jetez pas et tentez de le réparer. Vous n’être pas bricoleur ? Il y a sûrement un Repair Café près de chez vous.

Prêt(e) à tendre vers le zéro déchet ? Ce serait une bonne résolution pour la rentrée, non ?