Les 6 éléments essentiels de votre système de chauffage central

On réduit souvent les éléments qui composent le système de chauffage central à la chaudière et aux radiateurs. Or, c’est bien plus que cela. Boiler, thermostat, circuit ou encore circulateur n’auront plus de secrets pour vous.

19/02/2020 -
Paul D.
Expert énergie chez ENGIE

1. La chaudière

C’est évidemment l’élément central du système. La chaudière va transmettre de l’énergie thermique à de l’eau pour chauffer la maison via le circuit de chauffage et fournir de l’eau chaude sanitaire.

2. Le boiler ou ballon d’eau chaude

Il produit et stocke l’eau chaude. Il est relié à une source d’eau froide (eau de ville). Il n’est pas présent sur toutes les chaudières. En effet, la production instantanée d’eau chaude sanitaire est de plus en plus répandue. La consommation moyenne d’eau chaude sanitaire à 60°C se situe entre 30 et 60 litres par personne et par jour et représente entre 10 et 15% du budget énergie des ménages.

3. Le thermostat

Il est relié par un câble électrique ou une liaison sans fil à la chaudière, il en assure la régulation. Plusieurs types et modèles existent. On vous guide pour savoir comment remplacer votre thermostat manuel par un thermostat connecté et l’on vous présente les 9 fonctions qui font de boxx un thermostat super intelligent.

4. Les radiateurs

Disposés dans toute la maison, ils sont reliés à la chaudière par le circuit de chauffage constitué de tuyaux. Il s’agit d’un circuit fermé dont la pression essentielle à une bonne distribution se contrôle par un manomètre disposé près de la chaudière. L’émission de chaleur peut se faire également via des convecteurs, un système de chauffage par le sol…

Nos radiateurs sont également équipés de vannes thermostatiques. Pour les utiliser correctement, regardez donc cette petite vidéo…

TUTO : sur quel chiffre régler une vanne thermostatique

Il arrive parfois qu’une vanne soit coincée. Si votre radiateur ne chauffe pas correctement, ou reste carrément froid, c’est peut-être le cas. Voici comment les débloquer en 4 étapes.

5. La cheminée

Elle permet l’évacuation des gaz de combustion. Lorsqu’il y a un conduit de cheminée existant, le conduit est tubé. Quand il n’existe pas de cheminée, on peut opter pour une chaudière murale et, si la situation le permet, percer un trou dans le mur vers l’extérieur afin de créer une évacuation directe. Il s’agit des chaudières avec sortie murale à ventouse.

6. La citerne à mazout ou le distributeur de pellets ou l’arrivée du gaz naturel

C’est la source de l’énergie dont la combustion fournira du chauffage et de l’eau chaude sanitaire à la maison.

Que vous construisiez ou rénoviez, notre guide gratuit Comment choisir son système de chauffage vous sera très utile… ;-). Téléchargeable en pdf.

À lire aussi