Entretien du poêle à pellets : les 6 bons gestes à adopter

Les poêles à pellets exigent un entretien régulier si l’on souhaite profiter de leur haut rendement. Voici une check-list des bons gestes à adopter.

27/09/2017 -
Steven V.

Pour entretenir et nettoyer votre poêle à pellets, vous pourrez effectuer la plupart des gestes réguliers vous-même. Certains, toutefois, devront être exécutés par un professionnel.

1. On nettoie tout feu éteint !

Pas question de nettoyer quoi que ce soit lorsque votre poêle fonctionne. Prenez donc soin de l’éteindre, voire carrément de le débrancher, il en va de votre sécurité.

2. Vider les cendres

La combustion des pellets engendre une production de cendres. A chaque remplissage du réservoir de pellets, pensez à vider le bac à cendres. En hiver, vérifiez son contenu un peu plus régulièrement, au moins une fois par semaine. Profitez-en aussi pour aspirer la chambre de combustion. C’est important pour garantir le rendement du poêle.

Pour éviter une trop grosse production de cendres, veillez à bien choisir les pellets. Prenez-les de bonne qualité. Lorsque vous les achetez le taux de teneur en cendres est souvent indiqué sur les paquets. Si vous les achetez en vrac, interrogez votre revendeur. Ce taux doit être inférieur à 0,7%.

3. Nettoyer le brûleur

S’il est important d’aspirer la chambre de combustion régulièrement, il est indispensable au moins une fois par mois, de décrasser le brûleur. C’est lui qui règle la combustion. S’il contient trop de résidus de combustion, l’air de la combustion et l’air chaud d’allumage ne passeront plus. Ôtez les résidus et grattez les parois.

4. Frotter la vitre

Certes, la saleté sur la vitre n’empêchera pas votre poêle de fonctionner correctement. Toutefois, si vous ne voyez plus au travers, vous ne pourrez plus contrôler visuellement la flamme et, par conséquent, déceler les anomalies.

Plutôt qu’un produit chimique, utilisez les cendres de votre poêle à pellets pour frotter la vitre. Trempez du papier journal humide dans la cendre. Son pouvoir abrasif viendra à bout des saletés. Passez ensuite un chiffon sur la vitre.

5. Prendre soin de la façade du poêle

Débarrassez l’appareil de la poussière et aspirez le passage d’air, les trous de ventilation au-dessus et en dessous du poêle. Lavez aussi de temps en temps la grille d’entrée d’air extérieur et ôtez la poussière de bois qui s’accumule dans le réservoir et son circuit d’alimentation.

6. Faire un contrôle approfondi une fois par an par un pro

Tout comme une chaudière, un poêle à pellets doit être contrôlé par un professionnel. Il vérifiera et nettoiera :

> les ventilateurs qui apportent l’air au poêle et fournissent l’air chaud dans la pièce ;

> les joints et de tous les appareils électroniques qui permettent de bien régler votre poêle à pellets ;

> la cheminée pour assurer une évacuation parfaite des gaz de combustion et éviter les feux de cheminée.

Visuel Header ©Rika

À lire aussi