Combien d’électricité vais-je injecter sur le réseau ?

Tout dépend de la puissance de votre installation et de votre autoconsommation, à savoir de la quantité d’électricité que vous consommez immédiatement (pour vos propres besoins) par rapport à la production de vos panneaux solaires. Au plus votre autoconsommation est élevée, au moins vous injecterez d’électricité sur le réseau.

Autrement dit, si vous démarrez (ou programmez le démarrage à distance de) certains appareils électro-ménagers tels que votre machine à laver, votre séchoir etc. ou chargez une voiture électrique durant la journée, lorsque vos panneaux solaires produisent de l'électricité, vous injecterez en proportion moins d’électricité sur le réseau. Votre autoconsommation sera donc plus élevée. En moyenne en Belgique, un client avec panneaux solaires autoconsomme ~30% de l’électricité qu’il produit, injectant donc les 70% restants sur le réseau.

Une autre manière d'influencer votre autoconsommation est d'investir dans une batterie. Celle-ci vous permettra de stocker temporairement votre énergie et d'en faire usage sans devoir prélever ou injecter sur le réseau, par exemple après le coucher du soleil en hiver, ou encore lorsque vous souhaitez faire tourner certains appareils électriques de nuit. Découvrez les avantages et primes liés à la batterie domestique en Flandre.