4 solutions pour produire votre eau chaude sanitaire

Il existe différents systèmes pour alimenter votre maison en eau chaude… Produite instantanément ou stockée dans un boiler, votre eau domestique peut être chauffée grâce au gaz ou l’électricité, mais aussi les énergies renouvelables. Tour d’horizon !
Paul D.
20/07/2022 |

L’eau chaude sanitaire est celle consacrée à votre utilisation domestique, que ce soit pour vous laver, faire la vaisselle ou une lessive. Cette eau chaude, qui coule dans votre douche, sort des robinets de votre lavabo ou de votre évier de cuisine, est donc essentielle pour votre confort quotidien. On estime que chaque personne consomme en moyenne 50 litres d’eau chaude sanitaire par jour… Bien entendu, cela dépend de la composition de votre famille et de votre usage : un bain, par exemple, nécessite autour de 150 litres, contre seulement 60 litres pour la douche. Côté cuisine, un lave-vaisselle utilise 10 à 20 litres d’eau (chaude et froide), contre 25 à 40 litres pour un lavage à la main !

Comment est « préparée » votre eau chaude sanitaire ?

En réalité, il existe deux grands principes pour produire de l’eau chaude domestique : 

  • soit à la demande, via un chauffe-eau instantané ;
  • soit générée à l’avance et stockée dans un réservoir, dans lequel vous puisez quand vous ouvrez un robinet. Notez que ce réservoir, plus connu comme « boiler » ou « ballon de stockage », peut être directement intégré à votre système de chauffage central ou être autonome.  

Une fois cette distinction faite, un autre distinguo est important : quelle source d’énergie va faire fonctionner l’appareil qui chauffe votre eau domestique ? Gaz, électricité ou énergies renouvelables sont les options à votre disposition. 

Un dernier point important : votre future installation doit être bien dimensionnée en fonction de vos besoins actuels et futurs, notamment en ce qui concerne la taille du boiler. Pas trop petit, pour ne pas manquer d’eau chaude, pas trop grand, histoire de ne pas dépenser inutilement, votre ballon de stockage doit répondre aux besoins de votre famille. Sachez que pour un foyer de quatre personnes, on conseille un boiler de 200 litres.

Maintenant que vous voyez plus clair, voici les configurations possibles, avec leurs avantages et leurs inconvénients. 

1. Le chauffe-eau instantané électrique ou au gaz

Il s’agit donc du premier principe, celui de la production « sur le champ » de votre eau chaude sanitaire… Concrètement, vous ouvrez le robinet de la douche et cet appareil, qui peut fonctionner au gaz ou à l’électricité, se met en route pour chauffer instantanément la quantité d’eau dont vous avez besoin. Ce type de chauffe-eau, qui ne dispose donc pas de réserve d’eau, est généralement réservé aux logements qui n’ont pas de chauffage central.

Avantages

  • Peu encombrant, cet appareil trouve facilement sa place dans les petits espaces ;
  • Comme il s’allume en fonction de votre usage, le chauffe-eau instantané consomme peu d’énergie quand vous n’avez pas besoin d’eau chaude.

Inconvénients

  • Par contre, quand vous le sollicitez, il doit faire un gros effort et a donc besoin d’une puissance de chauffe relativement importante ;
  • Inconfortable, pour deux raisons : il faut parfois attendre un certain laps de temps avant d’avoir de l’eau chaude ; il peut provoquer des variations soudaines de température.

2. Le boiler électrique ou au gaz

Voilà le deuxième principe, celui du stockage de l’eau chaude dans un réservoir, avant d’être distribuée au gré de vos besoins. Dès que vous ouvrez un robinet, vous avez de l’eau chaude, puisqu’elle est toujours disponible (dans les limites de la taille du ballon). Les atouts de ce système sont nombreux, mais cela va aussi dépendre du type d’installation… 

En effet, il existe plusieurs possibilités, avec leurs avantages et inconvénients :

o    Le boiler électrique : facile à installer, cette solution est peu coûteuse à l’achat, mais assez onéreuse à l’usage. En effet, ce type d’appareil est généralement énergivore, ce qui fera grimper votre facture énergétique. De plus, le chauffe-eau électrique peut avoir besoin de quelques heures pour fournir une température agréable, donc mieux vaut bien choisir la taille de votre boiler ;

•    Avantages 

  • Plutôt bon marché ;
  • Compact et facile à installer.

•    Inconvénients

  • Consommation d'énergie relativement élevée.

o    Le boiler raccordé à une chaudière à gaz : comme pour le chauffage de votre maison, ce type d’appareil offre un rendement constant, avec tous les avantages du gaz pour chauffer votre eau sanitaire. Vous avez toujours de l’eau disponible à bonne température dans toute la maison.

•    Avantages 

  • Rendement constant et fiable.

•    Inconvénients

  • Nécessite un entretien régulier ;
  • Plus cher à l'achat que l’appareil électrique équivalent.

3. Le chauffe-eau solaire individuel

Une première façon de chauffer votre eau sanitaire de manière plus écologique. Que ce soit pour une nouvelle construction ou une maison existante, vous pouvez opter pour le boiler solaire : l’eau, contenue dans le ballon de stockage, est chauffée grâce au rayonnement solaire, capté via des panneaux solaires thermiques placés sur le toit. 

Avantages

Inconvénients

  • Les panneaux solaires thermiques perdent de l’efficacité en hiver. Résultat : ils ne peuvent fournir toute l’eau chaude nécessaire. Un autre système est donc nécessaire pour couvrir environ 40 à 60 % de vos besoins en chaude sanitaire ; 
  • Le boiler solaire est assez coûteux.

Le chauffe-eau thermodynamique

Autre solution durable et probablement la plus en vogue, car ses atouts sont convaincants : innovant, économique et écologique. En effet, ce système alimente votre maison en eau chaude domestique, grâce au fonctionnement combiné d’une pompe à chaleur air-eau et d’un ballon de stockage. Moins cher que le boiler solaire, cet appareil puise l’énergie de l’air ambiant ou extérieur pour produire votre eau sanitaire, avec un simple appoint d’énergie électrique.

Avantages

  • Économique, puisque, malgré le coût à l’achat, les derniers modèles vous permettent de diviser par trois la consommation énergétique liée à la production d’eau chaude et vous pouvez profiter d’une prime régionale ;
  • Une solution durable qui mise sur les énergies renouvelables ;
  • Compatible avec des panneaux solaires pour faire encore plus d’économies.

Inconvénients

  • Le bruit du ventilateur, le temps de chauffe plus long et la place nécessaire dans la maison.

Quel type de chauffe-eau choisir ?

Tout dépend de vos besoins, de la composition de votre ménage et de la configuration de votre maison, mais le chauffe-eau thermodynamique se profile comme LA solution d’avenir pour chauffer votre eau domestique. Pour trois raisons principales : 

  • Le confort, car vous avez toujours de l’eau à bonne température, quels que soient vos besoins ;
  • Le portefeuille, puisque vous pouvez désormais diviser vos coûts de chauffage d’eau sanitaire par trois et votre investissement initial plus élevé est en moyenne récupéré en moins de 4 ans ;
  • La planète, car le chauffe-eau thermodynamique s’appuie sur une énergie renouvelable pour fournir votre eau chaude sanitaire.

Vous avez encore des questions techniques ? Lisez notre article dédié au fonctionnement du chauffe-eau thermodynamique ou celui-ci sur les principales différences entre chauffe-eau thermodynamique et boiler solaire. 

Vous hésitez entre un boiler électrique et un chauffe-eau thermodynamique ? Sachez que le second est clairement plus intéressant sur le plan financier. On a fait les calculs pour vous, retrouvez-les sous forme d’infographie dans cet article du blog.