Une prime pour les batteries domestiques en Flandre jusqu'en 2024

Jusqu’au fin 2024, la Flandre accorde une prime aux particuliers pour l’installation d’une batterie domestique. Son montant sera dégressif : 2550 € maximum jusque fin 2021 mais plus que 575€ en 2024. Rentable quand on a des panneaux solaires?

01/03/2021 -
Paul D.
Expert énergie chez ENGIE

Si vous avez des panneaux solaires, vous devez encore injecter et prélever de l’électricité sur le réseau parce que vos panneaux produisent de l’énergie à un moment où votre consommation est généralement faible. Une batterie domestique vous permettrait de stocker cette énergie pour la consommer plus tard.

La prime flamande : coup de pouce aux batteries

En accordant une prime, le Gouvernement flamand entend encourager l’autoconsommation d’électricité verte. Si vous habitez en Flandre, vous pouvez demander cette prime auprès du département Environnement jusqu'à la fin de l'année 2024.

Cette prime, instaurée en 2020, était initialement prévue jusqu’à fin 2021. Elle a été prolongée jusqu’en 2024. Mais son montant sera dégressif.

Jusqu’au 31 mars 2021, le montant de la prime s’élève à 250 € par kWh de capacité utilisable de la batterie, avec un montant maximal de 3200 € par point de raccordement et un maximum de 35 % du coût total de l’investissement.

À partir du 1er avril 2021, un premier changement intervient. Pour les batteries jusqu’à 6 kWh, le montant augmente à 300€ par kWh de capacité utilisable à quoi vient se rajouter 250€/kWh pour une capacité entre 6 et 9 kWh. Au-delà de 9kWh plus aucune prime ne sera accordée. Une batterie de 10 kWh obtiendra jusqu’au 31 mars une prime de 10*250€ soit 2500€ et après le 1er avril 2550€ (soit 50€ de plus). Si votre batterie ne dépasse pas le 10 kWh, nous vous conseillons donc d’attendre le 1er avril pour effectuer votre demande de prime. Le montant maximal auquel vous pouvez prétendre diminue, lui, à 2550€ par point de raccordement et un maximum de 40 % du coût total de l’investissement.

Le tableau ci-dessous résume l’ensemble des montants des primes accordées jusqu’à fin 2024.

Capacité

Du 01.01.2021 au 31.03.2021

Du 01.04.2021 au 31.02.2021 2022 2023 2024
0 à 4 kWh 250€/kWh 300€/kWh 225€/kWh 150€/kWh 75€/kWh 
4 à 6 kWh  250€/kWh 300€/kWh 187,5€/kWh 125€/kWh 62,50€/kWh
6 à 9 kWh 250€/kWh 250€/kWh 150€/kWh 100€/kWh 50€/kWh
À partir de 9 kWh     250€/kWh - - - -
Maximum par batterie 3200€, max. 35% de la facture 2550€, max. 40% de la facture 1725€, max. 40% de la facture 1150€, max. 40% de la facture

575€, max. 40% de la facture

 

Bon à savoir : si vous installez une batterie domestique et un onduleur hybride, 50% du coût de cet onduleur sera pris en compte dans le coût total de l’investissement.

Un budget de 22 millions d’euros a été prévu en 2021 pour financer les primes, ce qui représente environ une aide pour 12 222 batteries de 6 kWh en moyenne.

Conditions d’éligibilité à la prime

  1. Être une personne physique, pas une entreprise ou une organisation.
  2. Faire installer un compteur digital si vous n’en avez pas encore un. Dans ce cas, la prime pourra être majorée de 100€ à partir du 1er avril 2021 pour compenser les frais de remplacement et de mise en service, y compris le boîtier du compteur.
  3. La batterie doit être placée par un électricien et raccordée au réseau de distribution.
  4. Seules les batteries respectueuses de l’environnement, par exemple à la technologie lithium-ion ou au sodium-ion, sont éligibles.

Bon à savoir : à partir du 1er avril 2021, la demande de prime doit être introduite dans un délai de 6 mois après la date d’émission de la dernière facture d’installation. Cela peut se faire en ligne. Il vous faudra aussi fournir plusieurs pièces justificatives de l’installation, dont un certificat de contrôle et un certificat délivré par Fluvius, le gestionnaire de réseau. Ces pièces prennent parfois du temps à être délivrée. Bref, anticipez ! Et si vous avez besoin d’aide, les experts d’ENGIE peuvent vous guider dans vos démarches.

 

Combien coûte une batterie domestique ?

Une batterie coûte encore cher. La plupart des modèles domestiques varient entre 4000 et 10 000 € (hors prime), auxquels vous devez ajouter la TVA de 6% ou 21 % selon l’âge de votre habitation.

Outre le prix d’achat, renseignez-vous aussi sur la durée de vie (10 à 15 ans) et sur l’onduleur de votre future batterie. Attention, si vous avez déjà des panneaux solaires et donc, un onduleur, vous aurez besoin malgré tout d’un onduleur supplémentaire pour votre batterie.

Pour info : une batterie d’une capacité de stockage de 8 kWh vous donne droit, par exemple, à une prime de 2300€ à partir du 1er avril et jusqu’au 31 décembre 2021, soit environ 25% de votre investissement. Découvrez les 5 critères pour l’achat d'une batterie.

Une batterie est-elle un investissement rentable ?

En raison du prix d’une batterie et de la législation actuelle, une batterie domestique est un investissement rentable uniquement en Flandre. On vous explique…

Le 14 janvier 2021, la cour constitutionnelle a mis fin au système du compteur qui tourne à l’envers en Flandre pour tous les propriétaires de panneaux solaires, anciens ou nouveaux, équipés d’un compteur digital. Ils ne paient plus le tarif prosumer et entrent dans le système avec tarif d’injection. Ceux qui n’ont pas de compteur digital restent pour l’instant dans le système du compteur qui tourne à l’envers. Mais dès que Fluvius aura placé un compteur digital chez eux (entre avril 2021 et fin 2029), ils basculeront eux aussi dans le système avec tarif d’injection.

Qu’est-ce que cela signifie ? Avec ce nouveau tarif, plus vous consommez votre propre production électrique, moins vous dépendez du réseau et plus vous réaliserez des économies. Or une batterie peut vous aider à augmenter cette autoconsommation jusqu’à 60 à 80% (au lieu de 30% sans batterie).

Quelle sera votre économie ? Prenons l’exemple de la famille Janssens qui consomme 4000 kWh d’électricité par an. Elle opte pour une batterie domestique de 5,8 kWh qui lui permet de réaliser 60% d’autoconsommation au lieu de 30%. Cette batterie lui coûte, après déduction de la prime et onduleur hybride inclus  à partir du 1er avril et jusqu’au 31 décembre 2021, 2440€.

Sans batterie, elle réalisera une économie annuelle de 430€ sur sa facture d’électricité. Avec une batterie, 700€ !

Quid pour la période où je peux encore bénéficier du système du compteur qui tourne à l’envers ?

En Flandre, les propriétaires de panneaux photovoltaïques qui n’ont pas encore de compteur digital peuvent en effet encore bénéficier du système du compteur qui tourne à l’envers avec tarif prosumer jusqu’à l’installation de leur nouveau compteur. Dans ce cas, le réseau fait office de batterie et il n’est pas rentable alors d’investir dans une batterie. Mieux vaut donc encore attendre encore un peu.

Et si j’habite en Wallonie ou à Bruxelles ?

Actuellement, la Wallonie applique le principe du compteur qui tourne à l’envers. Le consommateur wallon n’a donc aucun intérêt à installer une batterie domestique, étant donné que le réseau électrique fait office de batterie.

 À Bruxelles, suite à l’introduction du système de compensation partiel, il est recommandé d’augmenter son autoconsommation au maximum. L’installation d’une batterie pourrait donc vous permettre d’économiser 170€. Sauf qu’il n’y a pas de prime à l’achat d’une batterie à Bruxelles. La batterie ne pourra donc pas être rentabilisée sur sa durée de vie.

Ce système n’est donc pas encore tout à fait rentable partout en Belgique, mais il s’agit bien sûr d’une solution tournée vers l’avenir. Découvrez les autres avantages d’une batterie domestique.

Comment fonctionne une batterie domestique ?

Découvrez tout ce que vous devez savoir sur les batteries domestiques dans notre guide gratuit.