Une déco éco et créative pour des fêtes magiques et durables ? Votre check-list

Sapin géant, guirlandes colorées et boules de Noël insolites, vous avez déjà tout essayé en matière de déco ! Pourquoi ne pas tenter une autre approche ? Voici comment décorer votre maison de façon originale… et durable pour un Noël « vert ».

23/11/2021 -
Daphné C.
Passionnée par les objets connectés

1. On recycle sa vieille déco

Le vintage est à la mode, alors faites le tour de votre garage, cave ou grenier, en quête d’accessoires des années précédentes. Vous allez tomber sur des trésors oubliés… qui peuvent reprendre vie dans votre intérieur. Osez les boules de Noël dépareillées, les couleurs non assorties et les figurines kitsch. Le défi ? Habiller votre maison sans dépenser un centime ! Vous en avez assez de voir toujours la même déco ? Échangez avec votre famille ou vos amis pour faire varier les plaisirs…

2. On fonce sur l’occasion

Il vous manque quelques éléments pour étoffer votre déco ? Gardez le cap sur le vintage et direction les puces ou les magasins de seconde main. Encore une fois, vous allez tomber sur des pépites pour une bouchée de pain. Résultat, votre maison sera certainement la plus originale cet hiver. 

3. On achète équitable et durable

Si vous décidez d’acheter du neuf, donnez la priorité à la qualité et aux objets réutilisables sur plusieurs années. Rendez-vous dans les commerces et les artisans proches de chez vous pour acheter de la déco durable, locale et fabriquée dans des matériaux naturels (bois, verre, chanvre, jute, rotin, etc.). Pensez « long terme »…

4. On met la main à la pâte

YouTube regorge de tutos pour faire soi-même ses décorations de Noël. Des chaussettes en tricot à suspendre sur la cheminée, des couronnes en papier et en ficelle, des guirlandes en tissu, un vrai « faux » sapin en pommes de pin ou fait de bouts de vieille palette en bois, des étoiles en bâtons de cannelle ou en fil de fer à accroche aux branches du sapin, etc. Une partie de plaisir à faire en famille !

5. On laisse parler sa créativité (encore)

Toujours dans le homemade et la récup », vous pouvez détourner certains objets du quotidien pour une déco originale. Laissez libre cours à votre imagination… Des boules à neige avec de vieux bocaux, des boîtes de conserve en lanterne, des œufs peints, une crèche en Lego, des cintres ou des volants de badminton accrochés au sapin, etc. Autre source d’inspiration ? La nature. Par exemple, des branches de sapin, des rondins de bois ou encore des bouquets de houx pour décorer votre table.

6. On mise sur un sapin écoresponsable

Si vous achetez votre sapin, prenez le temps de bien le choisir : il doit être d’origine belge, labellisé et non recouvert de « fausse neige ». Pourquoi ne pas opter pour la location ? C’est durable et économique. Il vous reste aussi la solution créative : un arbre en palette, une plante détournée ou une pyramide de livres. Surtout, oubliez le sapin artificiel… faussement écologique ! C’est l’arbre qui cache la forêt, car ces versions sont souvent en plastique et contiennent des produits peu recommandables.

7. On choisit des guirlandes économes en énergie

En un seul mot : LED ! Et pour cause, les ampoules LED ont une durée de vie plus longue et sont nettement moins énergivores. Vous pouvez économiser jusqu’à 85% de votre facture annuelle d’éclairage… Pour un Noël féérique, mais sans impact sur votre facture, fuyez les lumières qui demandent des piles et équipez-vous donc de lumières LED, comme les produits connectés Philips Hue.

8. On illumine au bon moment

Inutile de faire clignoter vos guirlandes toute la journée (même si c’est du LED) : cela consomme de l’électricité sans raison. Réservez vos illuminations LED pour le soir ! Pensez également à débrancher vos différentes prises, même quand votre installation de Noël est éteinte…

9. On varie les plaisirs lumineux

Si vous placez un éclairage extérieur, pensez aux décorations solaires. Même s’ils sont plus discrets en hiver, les rayons du soleil vont alimenter vos guirlandes pendant la journée et la magie de Noël opérera à la tombée de la nuit. Tout cela « gratuitement » ! À l’intérieur de la maison, les bougies sont une bonne idée pour une lumière indirecte, mais à condition de prendre des versions naturelles et écologiques. Par exemple, à base de soja ou de cire d’abeille.

Bonus : on n’en fait pas trop !

Au fil des Noëls et des décos, vous avez peut-être l’envie légitime de faire toujours mieux. L’intention est bonne, mais vous risquez la surenchère et la surconsommation. Cette année, on met l’accent sur la récup », le fait-maison et le durable