7 critères pour bien choisir son robot tondeuse

Une tondeuse robot tond votre gazon toute seule. Un précieux gain de temps ! De plus, elle ne consomme que 10 à 50€ d'électricité par an même si elle fonctionne en continu. Mais quelle tondeuse automatique acheter ? Tenez compte de ces 7 arguments.

14/04/2020 -
Daphné C.
Passionnée par les objets connectés

Les robots tondeuses électriques sont de plus en plus prisés dans les jardins en Belgique. Au point de devenir des concurrents sérieux aux tondeuses thermiques tractées et autres tracteurs tondeuses.

Avouons-le : rentrer chez soi et trouver son gazon tondu parfaitement est assez séduisant.

Vous aimeriez en acheter un ? Avant de faire votre choix, voici tout ce que vous devez savoir sur votre futur tondeuse automatique…

Les critères de choix d’une tondeuse à gazon robotisée

1. La configuration de votre jardin

Votre jardin est-il parfaitement plat ou en pente ? Des parterres de fleurs, des points d’eau agrémentent-ils votre pelouse ? Sa surface est-elle régulière ? Y a-t-il des recoins, des passages plus étroits ?

Tout cela déterminera le choix de votre tondeuse automatique. Certaines, les plus basiques, ne sont adaptées qu’à des jardins parfaitement plats et sans obstacles. D’autres disposent de plus de fonctionnalités qui leur permettent de se déplacer dans différentes zones de tonte.

2. La superficie de votre pelouse

On ne choisit pas le même robot selon qu’on possède un petit ou un grand jardin.

Il existe deux types de tondeuses automatiques :

> les semi-autonomes. Vous devrez la poser sur la pelouse et appuyer sur le bouton pour qu’elle effectue son travail. La tonte terminée, vous devrez vous-même la remettre sur sa base de chargement. Vérifiez donc bien son poids lors de l’achat ! Les robots semi-autonomes sont conseillés pour les petits jardins de 400m² maximum.

> les autonomes. Elles sont recommandées pour les plus grandes pelouses mais conviennent aussi pour des plus petites pelouses. Tout est automatique : le robot quitte sa base seul, tond puis revient se recharger. Certains modèles tondent chaque jour. Ou rentrent à l'abri quand il pleut !

3. Avec ou sans fil périphérique ?

Le câble périphérique permet de délimiter le terrain mais aussi les obstacles. Il ne doit être installé qu’une seule fois. Il peut être enterré ou fixé sur des petits piquets en plastique plantés dans le sol. Dans ce second cas, le fil finit par devenir pratiquement invisible lorsque le gazon a poussé.

Quid des modèles sans fil ? On les choisira uniquement pour les jardins bien délimités par une bordure ou une haie sous peine de retrouver Mr Robot chez le voisin ou au milieu de votre parterre fleuri ! Utile : certains sont équipés de détecteur de vide pour éviter les chutes. L’appareil fait alors demi-tour.

4. Les batteries

Plus la superficie de votre pelouse sera grande, plus la batterie de votre tondeuse robot devra avoir une grande capacité. Il s’agit essentiellement de batteries lithium ion. Parfois au plomb. Les premières ont une autonomie de 1 ou 2 heures et se rechargent en 3 heures. Les secondes, moins chères, sont très longues à recharger, jusqu’à 20h !

5. La largeur de coupe

Une tondeuse automatique coupe l’herbe moins rapidement qu’une tondeuse à essence. Tout simplement car la trajectoire est aléatoire et les passages pas forcément optimisés. Certains modèles haut de gamme offrent néanmoins une optimisation de la trajectoire et une tonte en bandes parallèles.

Plus votre jardin est grand, plus la largeur de la lame devra aussi être grande. Ce qui augmente aussi le prix du robot…

La plupart des tondeuses robot peuvent couper une hauteur d’herbe jusqu’à 10 cm. On recommande toutefois d’effectuer la première tonte de l’année avec une tondeuse traditionnelle.

6. La sécurité

Bouton stop pour un arrêt rapide, alarme antivol, code PIN pour assurer la sécurité au cas où un enfant tenterait de jouer avec la « tortue » automatique, châssis de protection… Veillez à contrôler que votre futur robot en soit équipé.

7. Robot tondeuse connecté ou pas

Plusieurs modèles, entre autres chez Robomow, Wolfgarten, Gardena et Husqvarna, peuvent être connectés à une app qui vous permet de contrôler votre tondeuse robot via votre smartphone depuis n’importe où dans le monde. Des capteurs permettent aussi de recueillir des données sur l’humidité du sol, la température, etc. afin d’affiner la programmation de votre tondeuse. Vous pouvez même recevoir ses SMS en cas de tentative de vol ou visualiser la surface tondue !

Les avantages des tondeuses à gazon robotisées

> Avec un robot autonome, le gazon est toujours entretenu, vous ne devez vous soucier de rien, même quand vous êtes en vacances.

> Une solution écologique et économique. Fini les émanations d’essence, les gaz polluants, le fil électrique qu’on doit tirer depuis sa cuisine… et qui n’est jamais assez long. Le coût en électricité est aussi largement inférieur à celui du carburant. Comptez entre 10 et 50€ par an selon la superficie de votre jardin pour une utilisation en continu pendant 6 mois. Contre 100 à 150 € pour un tracteur tondeuse…

> Un gazon impeccable. Avec une tondeuse automatique, vous utilisez la technique du mulching. L’herbe coupée n’est pas ramassée et se transforme en engrais naturel qui nourrit le gazon. En plus, fini les déchets verts de tonte. Et vous aurez aussi moins de mousse.

> Les voisins apprécient. Le niveau sonore d’un robot tondeuse équivaut environ à 60 dB, soit le bruit d’une conversation moyenne. C’est 40 dB de moins qu’une tondeuse à essence classique. Votre robot peut donc tondre le dimanche sans risquer de gêner les voisins. Evitez par contre la nuit pour protéger les hérissons. En effet, les robots ne reconnaissent pas toujours ces petits animaux nocturnes.

> Bye bye les taupes. Ces animaux détestent les vibrations dans le sol. La tondeuse automatique étant active pratiquement tout le temps les fera fuir.

Quel est le prix d’un robot tondeuse ?

Une tondeuse automatique a quand même son prix ! Certes, elle présente de nombreux avantages et est peu énergivore. Mais le prix d’achat reste malgré tout un petit investissement.

Il y a déjà des modèles à partir de 399€ pour les tout petits jardin. Comptez 1000€ en moyenne pour un modèle de base pour un jardin un peu plus grand. Et à partir de 1 400€ pour du plus haut de gamme.

Les lames, à changer régulièrement, coûtent entre 30€ et 80€ en moyenne. Les batteries, environ 200€. Elles ont généralement une durée de vie entre 2 et 5 ans. Et pour le câble périphérique, comptez une trentaine d’euros pour 50 mètres. Reste ensuite le prix d’installation (quelques centaines d’euros) si vous n’avez pas envie d’enfouir vous-même le câble de délimitation de la zone à tondre.

Quelle tondeuse automatique choisir ?

Il existe aujourd’hui de nombreuses marques de robots tondeuses Gardena, Robomow, Wolf, Husqvarna…

On apprécie tout particulièrement la gamme Gardena Sileno+ pour les grands jardins et la version City pour les plus petits. 

Jusqu’au 31 décembre 2020, vous pouvez d’ailleurs profiter d’une offre spéciale sur 50five.be pour certains modèles : soit un cashback allant jusqu’à 200€ à l’achat de certains modèles, soit l’installation graphique du fil périphérique soit un abri pour votre robot tondeuse.

À lire aussi