Comparez votre consommation de gaz naturel à celle de vos voisins

À combien s’élève la consommation annuelle de gaz naturel des ménages belges ? Qu’est-ce qui l’influence ? Où vous situez par rapport à la moyenne ? Plutôt gros ou petit consommateur ? On vous livre toutes les réponses.

02/10/2020 -
Sébastien V.

Le gaz naturel on peut l’utiliser pour cuisiner, pour chauffer l’eau sanitaire et comme combustible pour alimenter son système de chauffage. En Belgique, 47% de la population l’ont choisi pour se chauffer. Combien de m3 (ou de kWh) cela représente-t-il, en moyenne, par ménage ? Et vous, où vous situez-vous ?

 

Les facteurs qui influencent la consommation de gaz naturel

Plusieurs facteurs influencent la consommation de gaz naturel d’une famille. Le premier d’entre eux est, évidemment, le nombre de personnes qui la constitue ! À côté de cela, on citera également :

  • la superficie de la maison/de l’appartement ;
  • les usages que vous faites du gaz (1, 2 ou les 3 cités précédemment) ;
  • le mode de vie (présence toute la journée à la maison ou pas)
  • l’isolation de l’habitation (si vous vous chauffez au gaz) ;

Combien de gaz naturel consomme une famille en Belgique ?

Vous l’aurez compris en lisant le paragraphe précédent, il y a autant de volumes de consommation qu’il y a de consommateurs de gaz naturel dans le pays. Mais à partir de quelle quantité peut-on se considérer comme un petit ou un gros consommateur ?

Qui est un petit consommateur de gaz naturel ?

Si cuisson + eau chaude : +/- 2326 kWh par an
Si cuisson + eau chaude + chauffage : +/- 23 260 kWh par an

Qui est un gros consommateur de gaz naturel ?

Si cuisson + eau chaude : +/- 4652 kWh par an

Si cuisson + eau chaude + chauffage : +/- 34 890 kWh par an.

Source : VREG

Comment convertir les m3 en kWh ?

Si vous êtes attentif, vous aurez remarqué que votre facture de gaz est libellée en kWh. Alors que votre compteur, lui, indique des m3 ! Pour effectuer la conversion (qui est approximative car le pouvoir calorifique, la pression de fourniture et la qualité du gaz changent en permanence), on calcule l’écart entre votre index actuel et celui de l’année précédente. Le résultat est ensuite multiplié par le coefficient de conversion (celui-ci est mentionné sur votre facture) pour obtenir l’équivalent en kWh. Ce chiffre, communiqué par le gestionnaire de réseau, est alors multiplié par votre fournisseur d’énergie par le tarif au kWh pour obtenir le prix qui vous sera facturé.

Comment contrôler sa consommation de gaz ?

Plusieurs possibilités s’offrent à vous :

  • En surveillant régulièrement votre compteur
  • Grâce à boxx, la technologie  d’ENGIE qui permet de suivre en temps réel, en kWh et en euros, votre consommation de gaz (mais aussi d’électricité et d’eau).
  • Via votre Espace Client sur le site d’ENGIE : introduisez le relevé de votre compteur et suivez, sur des graphiques, l’évolution de votre consommation mois par mois.

Après le gaz,comparez également votre consommation d’électricité à celles de vos voisins et votre consommation d’eau !

À lire aussi