Dirk et sa boxx : « Défi relevé ! »

En 2016, Dirk et sa famille ont emménagé dans une villa des années 1930. Pour suivre sa consommation d’énergie, cet UPtimiste a fait installer boxx. Depuis, il se lance des défis… « Un coup de foudre instantané. » Qui ne s’est pas démenti depuis. Pour quel résultat ?

09/01/2018 -
Sébastien V.

Qu’est-ce qui consomme le plus ? Le lave-vaisselle ou le frigo ? Quel est l’avantage de remplacer des ampoules classiques par des LED ? Et la consommation en mode de veille, est-elle vraiment importante ? La plupart des gens consomment à l’aveugle et doivent attendre leur facture annuelle pour savoir effectivement ce qu’ils ont consommé. Et encore ! Car ce décompte ne détaille pas quel appareil consomme quelle quantité de kilowattheures.

Dirk, lui, le sait. Il a une idée précise de sa consommation. Grâce à boxx, il a pu identifier les postes les plus énergivores et diminuer considérablement sur sa facture d’énergie. « C’est pour moi le grand avantage de boxx : je peux tout contrôler à la maison. »

Défi relevé !

Comme Dirk sait très exactement comment l’énergie est consommée, il peut agir en conséquence. « C’est vraiment un jeu d’enfant » assure l’UPtimist, « Mon plus grand défi, c’est de consommer le moins possible. Ainsi, en été, j’essaie parfois de ne consommer que 10 kWh sur toute une journée. » Quand on sait qu’il faut, en moyenne 2 kWh pour prendre une douche, que 3 kWh sont nécessaires pour un cycle de sèche-linge ou qu’un modem ADSL consomme 1 kWh en 8h, c’est peu.

Interventions mûrement réfléchies

Comme sait en temps réel ce qu’il consomme, il a posé une série de gestes durables et a poursuivi le mouvement vers plus d’économies et d’efficacité énergétique. Ainsi, il consomme désormais 10.000 kilowattheures de moins en gaz naturel, ce qui représente une économie de plusieurs centaines d’euros. Sans transiger sur le confort : le chauffage est toujours réglé sur 21 à 22 °C quand la maison est occupée. Comment y est-il parvenu ? Par l’observation de ses consommations grâce à boxx et, surtout, à une meilleure isolation du toit et de 50 % du sol.

« Je consomme désormais 10.000 kilowattheures de moins en gaz naturel ! »
Dirk

Adieu, appareils énergivores

Dirk fait aussi beaucoup plus attention à sa consommation de nuit. « Avant d’aller me coucher, j’avais pris l’habitude de jeter un œil à boxx, raconte-t-il. Je me suis aperçu que je consommais encore pas mal. En éteignant tous les appareils sauf un, j’ai finalement compris qu’il s’agissait de ma consommation de veille. Avec boxx, c’est possible, car on sait ce que le décodeur ou l’ordinateur portable consomme, par exemple.» Aujourd’hui, Dirk prend la peine d’éteindre l’ordinateur, son décodeur TV, etc. Il a aussi placé des multiprises qui lui permettent de tout couper en un clic.

Grâce à boxx, il a aussi découvert la quantité d’énergie nécessaire aux travaux ménagers. Avec une famille recomposée de 5 enfants, ce n’est pas rien. Sa consommation annuelle totale s’élève à 5.500 kilowattheures.

Le suivi de sa consommation l’a aussi convaincu de remplacer l’ancien éclairage par des LED.

Un rapport mensuel bien pratique

Si Dirk regarde boxx tous les jours, l’écran « Statut Consommation » est un autre avantage intéressant à ses yeux. « Ce qui est surtout utile, c’est que le rapport fait ressortir la différence entre la consommation estimée et la consommation réelle. Cela pousse à rester attentif. »

Bon à savoir : la consommation est exprimée non seulement en kilowattheure pour l’électricité et en m³ pour le gaz, mais aussi en euro, pour la rendre encore plus concrète.

Dirk recommanderait-il boxx ? Oui, c’est d’ailleurs ce qu’il fait régulièrement, semble-t-il. « Souvent, quand je reçois des invités, je leur montre boxx. Son design est esthétique et clair : je peux donc facilement expliquer à mes visiteurs qu’il est tout à fait possible de savoir ce que je consomme et pourquoi. »