Ils ont construit une maison avec des bouteilles en plastique

Proposer des maisons fabriquées à partir de bouteilles PET. C’est le pari fou de deux Canadiens pour résoudre, en partie, le problème de pollution dû au plastique et donner une nouvelle vie aux bouteilles PET.

18/02/2020 -
Suzanne M.

612 000 bouteilles PET pour 170 m² habitables

Au Canada, une entreprise recycle les bouteilles en plastique pour créer des « murs ». Ou plutôt des panneaux qui, une fois assemblés, donnent naissance à une maison.

612 000 bouteilles ont ainsi pu être recyclées pour construire une habitation de 170 m2 ! L’assemblage de la maison n’a nécessité qu’une seule journée. La production des panneaux, 3 semaines.

Les concepteurs assurent que leur maison en PET recyclé est solide, légère, étanche et résistante aux moisissures et aux vents intenses. Ils ont d’ailleurs fait tester leurs panneaux à des vents de plus de 520 km/h. Par ailleurs, les propriétés isolantes du plastique entraîneraient une réduction sensible des coûts de chauffage.

Comment sont composés les murs en plastique recyclé ?

Les bouteilles sont d’abord réduites en morceaux avant d’être transformées en mousse par un procédé d’extrusion, puis la mousse est moulée en panneaux coupés sur mesure. Pour être solide, l’entreprise canadienne ajoute sur les panneaux une mince couche de fibre de verre.

La 1re maison prototype, baptisée « beach house », a été bâtie en bord de mer en Ontario. Elle est composée de 172 panneaux de 15 cm d'épaisseur.

Quel prix pour cette maison recyclée ?

Comptez quand même environ 330 000 € (490 000 dollars canadiens). La maison est d’ailleurs en vente. Si elle ne trouve pas d’acheteurs, les concepteurs ont prévu de la proposer à la location sur AirBnB. L’entreprise conçoit aussi des modèles plus petits (cabanes, abris de jardin…). Pour l’instant, la firme recherche des investisseurs pour se développer et espère ainsi, à moyen terme, se lancer sur le marché européen.

Quelle différence avec les maisons bulles ?

Une autre société avait déjà utilisé les bouteilles en plastique pour concevoir des « maisons bulles », un peu dans l’esprit des maisons hobbits et des géonefs. Des habitations en kit, en partie enterrées, et recouvertes d’un toit végétal.

Chaque mètre carré de ces maisons nécessite 15 bouteilles en PET. La structure, recouverte de terre et de plantes, offre une bonne isolation. Son prix ? Environ 90 € le mètre carré.

Quand on sait que le plastique est la principale cause de pollution des mers et océans, c’est inspirant de voir jaillir de telles initiatives pour recycler les matières plastiques et participer à la transition zéro carbon.

Les maisons « insolites » vous intéressent ? Découvrez aussi :