La chaudière hybride en 10 questions

La chaudière hybride est un système de chauffage intelligent qui associe chaudière à condensation et pompe à chaleur. Comment fonctionne-t-elle ? Pour quelles habitations ? Quels sont ses avantages et inconvénients ? …

15/06/2020 -
Paul D.
Expert énergie chez ENGIE

La chaudière hybride s’impose petit à petit parmi les différents systèmes de chauffage existants sur le marché. Il faut dire qu’elle a de quoi séduire… Présentation en 10 questions et autant de réponses.

1. Qu’est-ce qu’une chaudière hybride ?

À l’image d’une voiture hybride, le chauffage hybride associe plusieurs énergies. Généralement le gaz (mais cela peut être aussi le mazout) et l’électricité. Car la chaudière hybride est en fait la combinaison d’une chaudière à condensation et d’une pompe à chaleur, d’une énergie fossile et d’une énergie renouvelable.

2. Comment fonctionne une chaudière hybride ?

Avec ce dispositif, vous profitez de 2 générateurs de chaleur différents capables de produire l’eau chaude pour le chauffage mais aussi l’eau chaude sanitaire. Un système de pilotage intelligent complète le dispositif. Celui-ci choisit en permanence de faire fonctionner en priorité la source d’énergie (chaudière ou pompe à chaleur) qui offrira le meilleur rendement ou prix et la meilleure efficacité en fonction des conditions climatiques, de la température extérieure et des prix de l’énergie (électricité, gaz ou mazout).

La pompe à chaleur couvre souvent la charge de base. La chaudière au gaz ou au mazout s’enclenche lorsque c’est judicieux (par exemple lorsque la température extérieure est faible, sous les 5°C) et/ou en tant que chauffage d’appoint pour fournir l’eau chaude à très haute température.

3. Pourquoi choisir une chaudière hybride ?

Car ce type de chauffage conjugue performances énergétiques (grâce à la chaudière à condensation) et énergie renouvelable (grâce à la pompe à chaleur). Placer ce chauffage est donc une bonne manière de s’inscrire dans la transition énergétique et de faire un pas vers la neutralité carbone. Son régulateur intelligent lui confère en outre un argument économique.

La chaudière hybride est donc à la fois un bon compromis entre le prix et le respect de l’environnement.

4. À quelles habitations s’adresse la chaudière hybride ?

La chaudière hybride peut être installée dans les constructions neuves ou lors d’une rénovation d’une maison existante. Mais…

Les nouvelles constructions sont parfaitement isolées (à Bruxelles elles doivent déjà respecter la norme NZEB, nearly zero energy building, et en 2021 elles devront être partout quasi neutre en énergie, Q-Zen). Dès lors, une pompe à chaleur seule peut suffire pour le chauffage.

On aura donc tendance à privilégier la chaudière hybride dans les habitations existantes, qui ne sont généralement pas suffisamment isolées pour pouvoir utiliser une simple pompe à chaleur.

Quant aux appartements, les chaudières hybrides ne peuvent pas y être installés car l’installation n’est pas compacte et qu’elle génère du bruit. ….

5. Facile, l’installation d’une chaudière hybride ?

Le dispositif est assez facile à mettre en œuvre et n’exige pas des travaux importants. Il vous faudra toutefois choisir entre 2 types de chaudières hybrides.

La chaudière hybride monobloc

Ici, chaudière à condensation et pompe à chaleur sont regroupées dans un même support. C’est une solution tout-en-un, compacte, qui s’installe à l’intérieur de l’habitation. Mais dont il faut tenir compte du niveau sonore du compresseur… Mieux vaut la loger dans un local le plus éloigné possible des espaces de vie… Attention, il faudra aussi prévoir plusieurs conduits d’évacuation. La configuration des lieux où vous l’installerez devra donc le permettre.

La chaudière hybride bi-bloc

Chaudière et pompe à chaleur sont dans ce cas des modules distincts. La première s’installe à l’intérieur et la seconde à l’extérieur. Elles sont reliées par une liaison hydraulique ou de fluides frigorigènes. Vous serez donc moins incommodé par le bruit du compresseur.

Bon à savoir : les chaudières hybrides sont pourvues d’une étiquette énergie. Vous y trouverez plusieurs informations telles que l’efficacité énergétique, le niveau sonore, la consommation annuelle d’énergie, etc. Cette étiquette est obligatoire.

6. Quelle marque de chaudière hybride choisir ?

De nombreuses marques se sont lancées sur le marché de la chaudière hybride. La plupart proposaient déjà des pompes à chaleur. Parmi elles, on citera, entre autres, Daikin, Viessmann, Remeha, Vaillant, Buderus, De Dietrich…

Privilégiez toujours une marque avec laquelle votre installateur est habitué de travailler. Les experts d’ENGIE pourront vous conseiller sur le type et la marque de chaudière hybride la plus adaptée à votre logement et vos besoins énergétiques.

7. Peut-on coupler chaudière hybride et panneaux solaires ?

La réponse est oui ! Cela permet de diminuer le prix de fonctionnement de la pompe à chaleur. Le besoin d’électricité de la pompe est compensé par la production photovoltaïque. Vous trouverez tous les détails dans notre article « Pompe à chaleur + panneaux solaires = bonne idée ? ».

Il est également possible de coupler chaudière hybride et panneaux solaires thermiques. On parle alors de « chaudière hybride solaire ». Elle est composée d'un chauffe-eau solaire destiné à produire l'eau chaude sanitaire et d'une chaudière à combustible (gaz, mazout, pellets) qui assure le chauffage des pièces et prend le relais pour l'eau chaude sanitaire lorsque l'ensoleillement est faible. Une chaudière hybride n’est donc pas forcément composée d’une chaudière et d’une pompe à chaleur. Plusieurs combinaisons sont possibles.

8. Quid de l’entretien d’un système mixte hybride ?

Pour s’assurer un rendement maximal, il est important d’entretenir son système hybride. Un contrat d’entretien est souvent proposé par l’installateur. Selon le combustible choisi pour la chaudière et la Région dans laquelle vous habitez, le contrôle périodique obligatoire de celle-ci devra être réalisé tous les ans, tous les 2 ans ou tous les 3 ans. On vous explique tous les détails dans l’article « Pourquoi faut-il entretenir sa chaudière » ?

Pour la pompe à chaleur, par contre, aucune obligation légale d’entretien n’existe sauf si votre pompe à chaleur est soumise à un permis d’environnement. Toutefois, on en préconise un tous les 2 ans.

Si votre installation comprend des panneaux solaires thermique et/ou photovoltaïques, vous veillerez chaque année à ce que tous les raccords et composants ne soient pas abîmés, que l’onduleur fonctionne parfaitement, etc.

9. Combien coûte une chaudière hybride ?

Si elle est très performante, la chaudière hybride a un prix de départ plus élevé. Logique puisqu’on installe non pas 1 système de chauffage mais 2.

Une chaudière hybride revient en moyenne entre 6000 et 12 000, installation comprise. Tout va dépendre du modèle, du combustible, de la puissance, etc. C’est toutefois moins cher qu’une pompe à chaleur géothermique dont les prix peuvent s’envoler au-delà des 20 000€.

Il existe des primes pour le chauffage en Wallonie, en Flandre et à Bruxelles. Tant pour les chaudières à condensation que pour les pompes à chaleur. De quoi diminuer l’impact de votre investissement.

10. Avantages et inconvénients du mix chaudière à condensation et pompe à chaleur ?

Vous souhaitez changer votre système de chauffage et un modèle hybride pourrait être « la » solution ? Pour vous aider à asseoir votre choix, on récapitule, en guise de conclusion, ses avantages et inconvénients.

Les avantages de la chaudière hybride

> Une économie de chauffage de 10 % par rapport à une chaudière à condensation au gaz seule. Et jusqu’à 40% si vous avez toujours une ancienne chaudière classique.

> Le régulateur intelligent opte toujours pour l’énergie la moins chère.

> Elle utilise au moins une énergie renouvelable. Elle émet donc moins de CO2.

> Elle couvre 100% des besoins en chauffage et eau chaude sanitaire même par grand froid.

> On peut l’installer facilement en cas de rénovation.

> Elle ne nécessite pas de gros travaux et on peut garder les radiateurs existants (ce qui est le cas aussi avec les pompes à chaleur plug-in à haute température).

> Permet de bénéficier de primes.

Les inconvénients de la chaudière hybride

Le prix est plus élevé qu’une chaudière à condensation seule

>Davantage d’entretien puisqu’elle est composée de 2 systèmes au moins.

> Tous les chauffagistes ne sont pas qualifiés pour l’installer.

Vous hésitez encore ? Lisez notre guide gratuit : Comment choisir son système de chauffage ?

À lire aussi