Faut-il isoler un sol équipé d’un système de chauffage ?

Lorsqu’on pense à l’isolation d’une maison, on pense au toit, aux murs, aux fenêtres, plus rarement aux sols. Pourtant, mieux vaut ne pas les négliger, encore plus si vos sols sont équipés d’un chauffage par le sol.

19/03/2018 -
Paul D.
Expert énergie chez ENGIE

L’isolation du sol est-elle aussi importante que celle des murs et du toit ? La réponse est oui ! Les sols sont responsables de 15% de la déperdition de chaleur dans une maison. Et c’est encore plus vrai si votre habitation est équipée d’un système de chauffage par le sol. En effet, qui voudrait voir sa chaleur fuir dans un vide technique.

Pourquoi isoler un chauffage par le sol ?


Très répandu dans les nouvelles constructions qui respectent les normes Q-ZEN, le chauffage par le sol permet la diffusion uniforme et optimale de la chaleur dans une pièce. Même si cela peut paraître inutile au premier abord, l’isoler est primordial pour éviter des pertes énergétiques.

En fait, le but est que la chaleur distribuée de façon homogène sur toute la surface du sol ne perde pas quelques degrés avant qu’elle ne monte vous réchauffer. De plus, si vous n’isolez pas correctement votre sol, la chaleur produite sous celui-ci pourra fuir vers la cave ou le sous-sol, et vos conduites risqueront de surchauffer et de provoquer des variations de température en surface.
Bref, bien isolé, votre sol vous fera profiter d’une chaleur rayonnante optimale et vous permettra de réduire considérablement votre consommation d’énergie.

Comment isoler un sol doté d’un chauffage par le sol ?


Qu’il s’agisse d’une construction neuve ou d’une rénovation, la mousse en polyuréthane projetée (aussi appelée PUR) est de loin la solution la plus courante et la plus efficace pour isoler les sols équipés d’un système de chauffage.

La mousse de polyuréthane s’applique par projection, en plusieurs couches de 3 cm d’épaisseur. Après la projection, le polyuréthane se transforme en une matière très dure, à haut pouvoir isolant. Après application, la surface de la couche d’isolation en mousse ne sera pas complètement égale. Avant d’installer le système de chauffage par le sol, l’installateur doit donc bien veiller à poncer la couche isolante pour obtenir une surface plane.

Qui voudrait voir sa chaleur fuir dans un vide technique ?

Redoutable isolant, le polyuréthane durci englobera et isolera les tuyaux et bouchera tous les interstices. Vous êtes assuré qu’il n’y aura pas de ponts thermiques. La chape (entre 8 cm et 12 cm d’épaisseur) pourra ensuite être posée par-dessus. Facile et rapide ! Sachez cependant qu’aujourd’hui il est possible de poser un revêtement sans chape. Le revêtement est alors directement posé sur une grille ou couche intermédiaire plus fine.

Nos experts sont à votre disposition pour vous conseiller en matière d’isolation de vos sols. Nous nous chargeons de réaliser une analyse complète pour vous suggérer la solution d’isolation la plus appropriée.

À lire aussi