Slow Christmas, et si on prenait soin de soi, des autres et de la planète pour le réveillon ?

Les news sont peu joyeuses et vous avez peut-être le moral dans les chaussettes… Quoi de mieux que les fêtes pour se faire du bien et passer des moments de qualité ? Profitez du réveillon pour vous accorder de la douceur et du plaisir (durable), aussi bénéfiques pour vos proches et la planète !

30/11/2021 -
Suzanne M.

1. Le tirage au sort gagnant-gagnant

Mine de rien, ça approche. Quoi ? Les fêtes, pardi ! Même si elles reviennent chaque année, les évènements récents ont prouvé qu’il faut impérativement profiter de l’instant présent. Oublions le passé, ne pensons pas encore au futur, place aux réveillons de Noël et de la Saint-Sylvestre, en famille ou entre amis ! 

Vous avez peut-être commencé à préparer l’arrivée du père Noël et décorer votre maison de façon écoresponsable. Plus que jamais, la période nous invite à une bonne dose de sobriété heureuse, de plaisirs simples et vrais, de partages avec nos proches et de respect de notre environnement. Voilà pourquoi nous vous proposons des réveillons sous le signe de la slow life. La qualité, au détriment de la quantité, pour que ces soirées uniques dans l’année soient une parenthèse heureuse et bienveillante !

1. On ne se prend pas la tête pour se mettre sur son 31

C’est un point capital… à évacuer. Est-ce que les paillettes nous rendent vraiment plus beaux et plus heureux ? Difficile à dire, mais une chose est certaine : le choix de votre tenue ne doit pas devenir un casse-tête. Ce qui compte c’est de vous sentir bien à vos yeux, que ce soit la veille de Noël ou à la Saint-Sylvestre. Et pourquoi pas, cette année, donner un sens écoresponsable à votre look. Avant de filer dans les magasins pour acheter une nouvelle robe que vous ne porterez qu’une fois, voici des suggestions plus durables et économiques :

  • Direction les friperies pour du vintage : quoi de mieux que la seconde main pour un look unique et branché ? D’autant plus que le digital permet de chiner sans quitter son fauteuil, grâce à des sites comme Vinted ou le département « occasion » de Zalando.
  • Faire du neuf avec du vieux : votre tenue de rêve vous attend peut-être dans votre placard. Accessoirisez, customisez, osez ou transformez. Avec un peu de créativité et sans dépenser, vous serez magnifique. Rien ne vous empêche de jeter un œil dans le dressing de vos ami(es) pour un brillant échange d’un soir…
  • Louer au lieu d’acheter : une option économique et durable, mais aussi une façon de se faire plaisir en portant une tenue chic, signée de la main d’un créateur. Par exemple, chez Coucou à Bruxelles ou BeCoquette.
  • Priorité aux boutiques durables, de préférence locales : vous voulez une nouvelle pièce ? La Belgique est dans le coup en matière de mode éthique, alors autant en profiter. Voici quelques idées (dont certaines internationales) : Lesupermarket, Made & More, Ninety Percent, Reformation, mais encore l’e-shop Kazidomi pour des cosmétiques « sains », pour lequel vous pouvez profiter (jusqu’au 31 décembre) d’une réduction de 50% sur votre adhésion annuelle.

2. On met les smartphones en veilleuse

Et si l’on se déconnectait. Le pari ? Oublier les notifications les SMS, les e-mails, les messages de vos groupes WhatsApp et les réseaux sociaux, l’espace d’une seule et unique soirée. Soyons honnêtes, cela ne va pas être simple. Entre les plus jeunes, vissés à leur écran, les amis accros au téléphone ou encore mamy qui veut souhaiter ses vœux à tous les absents, vous aurez peut-être du mal à convaincre. Pourtant, une « détox digitale » ne fera de mal à personne. Un excellent moyen de profiter du moment présent et de commencer l’année du bon pied, ancré dans la vraie vie. Vous pouvez, par exemple, proposer l’idée aux invités sous forme de défi : tout le monde dépose son smartphone dans une boîte (fermée à clé pour éviter les tentations) et n’y touche pas avant 2 heures du matin. Ça vaut le coup d’essayer…

3. On prévoit un repas délicieux, sain et écoresponsable

À Noël ou à la Saint-Sylvestre, on passe beaucoup de temps à table. Et pour cause, rien de tel que de manger et boire en bonne compagnie. Mais c’est aussi parfois une source de stress (horreur, on fait quoi à manger pour le réveillon ?), de grosses dépenses et de gaspillages. Pas de paniques, voici nos idées pour transformer ce repas en un merveilleux moment… durable !

Façon auberge espagnole

Pourquoi ne pas partager la préparation des plats et l’achat des boissons ? Une solution à la fois ludique, efficace et savoureuse, où chacun peut en plus découvrir les spécialités des autres. Pour réussir votre auberge espagnole, veillez à savoir exactement qui apporte quoi… histoire de ne pas vous retrouver avec trois desserts, mais rien à boire !

Le menu, toujours à l’avance

Si vous vous occupez du repas, surtout n’attendez pas la dernière minute pour définir votre menu et faire vos courses. Cela vous permettra, entre autres, de :

  • Ne pas stresser ;
  • Pouvoir anticiper et respecter les intolérances éventuelles de chacun ;
  • Identifier correctement les magasins bios et locaux où vous fournir ;
  • Profiter d’éventuelles promos intéressantes ;
  • Choisir à bon escient des produits plus sains, bios et de saison ;

La qualité plutôt que la quantité

Tout est une question d’équilibre. Les réveillons pourraient être l’occasion de manger moins, mais mieux ! Mais aussi de tester des recettes originales et découvrir de nouvelles saveurs. Par exemple :

  • Un apéro maison et plus healthy que ceux du commerce ;
  • Des entrées végétariennes, même pour les grands carnivores ;
  • Un repas 100% cru, à condition d’avoir des convives suffisamment curieux et ouverts ;
  • Un dîner sans viande, histoire de montrer votre engament écologique ;
  • Des vins bios ou naturels, meilleurs pour la santé et tout aussi bons ;
  • Un dessert sans gluten ni sucre ajouté, afin de se resservir sans culpabilité ;

Dans tous les cas, concoctez le repas à l’avance pour éviter le coup de feu, le stress et ainsi profiter plus tranquillement de la soirée.

Pas de gaspillages

Les fêtes sont souvent synonymes d’excès. On a tendance à prévoir trop, simplement « au cas où »… Résultat : en fin de soirée, tout le monde se plaint d’avoir trop mangé. Cette année, essayez de calculer raisonnablement les quantités, en privilégiant la qualité. Pendant le repas, ne mettez pas tout en même temps à table et servez de petites assiettes. Chacun pourra ensuite se resservir à sa guise et le repas durera encore plus longtemps.

Pensez aussi à votre consommation d’électricité  : inutile d’éclairer toutes les pièces de la maison pour le réveillon. De plus, si vous êtes nombreux autour de la table, diminuez votre thermostat d’au moins 1 degré. La chaleur humaine suffira et vous ferez des économies de chauffage … Encore plus vrai, si vous faites une raclette ou une pierrade !

Des restes pour poursuivre la fête

Si, malgré vos efforts, il vous reste encore de la nourriture du réveillon, surtout ne jetez pas. Vous pourriez, par exemple :

  • Proposer à vos convives de reprendre chacun une partie ;
  • Conserver rapidement ces restes au frigo ou au congélateur, à condition d’avoir de la place ;
  • Les accommoder pour le lendemain, en soupe, en quiche ou en gratin ;

Donner ces plats restants à une association (mais il faudra sûrement anticiper ce geste solidaire).

4. On crée les conditions pour une ambiance conviviale

Sans smartphone, vos convives seront déjà au top pour un max d’échanges. L’autre appareil à mettre en veilleuse : la télévision ! Que faire à la place ? Plein de choses ! Vous pouvez, par exemple, demander l’aide de vos invités pour la préparation du repas, une façon de partager un bon moment ensemble, tout en buvant un verre. Pourquoi ne pas ressortir vos jeux de société ? Non, ce n’est pas ringard et cela permet de rassembler autour d’une activité commune. Autre jeu amusant ? Prendre des photos, mais pas digitales. L’un de vos convives doit bien avoir un Polaroïd qui traîne chez lui… Fun garanti en découvrant les clichés imprimés. Last but not least, un bon quizz musical pour mettre de l’ambiance : constituez des équipes équilibrées, désignez un deejay, trouvez un buzzer et c’est parti !