Acheter, rénover ou construire un logement : que dit le plan climat de la Flandre ?

L’accord climat de la Flandre est désormais une réalité. Un pas de plus, et des centaines de mesures, vers un avenir neutre en carbone… Mais, qu’est-ce que cela implique si vous êtes sur le point d’acheter, rénover ou bâtir une nouvelle habitation ?
Paul D.
10/05/2022 |

De quoi s’agit-il ? La Flandre s’est dotée d’un plan énergétique et climatique (VEKP) 2021-2030 : une stratégie politique transversale destinée à renforcer la politique climatique de la région. Il s’agit donc d’une base importante pour contribuer à la transition vers la neutralité carbone, notamment en réduisant les émissions de CO2 de 40 % d’ici 2030 (au lieu des 35 % initialement prévus). Concrètement, le plan flamand repose sur plus de 300 mesures dans différents domaines : de l’agriculture aux industries, en passant par la mobilité et évidemment le logement. Des nouvelles constructions aux rénovations, en passant par les questions de chauffage et de consommation énergétique.

Vous vous posez des questions sur vos obligations et les bons choix à faire, tant pour votre portefeuille que pour la planète ? Voici tout ce que vous devez savoir sur le plan climatique au nord du pays.

Pourquoi le logement est-il concerné ?

Aujourd’hui, les bâtiments sont responsables de deux tiers des émissions de gaz à effet de serre, souvent à cause d’une isolation insuffisante et de systèmes de chauffage vétustes. En Belgique, de nombreux logements affichent encore des scores très faibles en matière de performance énergétique, avec un PEB de niveau G ou F.

Pour construire un avenir neutre en carbone, les régions se sont donc emparées du sujet pour faire de la « rénovation » des bâtiments une priorité. Cela s’est matérialisé par les plans climatiques régionaux, qui répondent aussi aux injonctions européennes. En effet, la Commission européenne envisage, par exemple, de passer à l’isolation obligatoire des logements dès 2030, avec pour but de faire évoluer tous les logements européens vers un PEB minimum de E.

La rénovation pour un PEB minimum D

Dès 2023, si vous achetez une maison énergivore, à savoir affichant un PEB de niveau E ou plus faible, vous disposez alors de cinq ans pour effectuer des travaux de rénovation, visant à améliorer la performance énergétique du bâtiment et atteindre un label D. Cela impliquera, entre autres, d’améliorer l’isolation de votre habitation et de miser sur une installation de chauffage moderne et efficiente, par exemple, en remplaçant la vieille chaudière au mazout ou au gaz.

Et si vous faites construire en Flandre ?

Si vous avez en tête de bâtir une nouvelle maison ou un appartement, le plan climat flamand a prévu une série de mesures pour orienter le choix de votre système de chauffage, notamment pour pousser les ménagers à miser sur les pompes à chaleur. En effet, le chauffage au mazout est déjà banni depuis le 1ᵉʳ janvier 2022. Pour le gaz ? Vous ne pourrez plus installer de chaudière au gaz dès 2023, même si, dans les faits, ce ne sera applicable qu’à partir de 2027. En effet, la période transitoire, entre 2023 et 2026, permettra encore de placer une pompe à chaleur hybride (gaz et électricité).

Des aides et des primes

Pour vous aider dans vos projets de rénovation ou de construction, la région met à votre disposition des primes « énergie » (via Fluvius), prévues pour soutenir l’installation d’une pompe à chaleur ou d’un chauffe-eau thermodynamique, ou des primes liées aux travaux de rénovation (isolation, etc.). Par exemple, la prime à la rénovation est accessible pour quatre types de travaux : gros œuvre, menuiseries extérieures, toiture et installations électriques. Dès octobre 2022, toutes les primes et aides énergie seront regroupées via un portail unique. Notez aussi le « bonus rénovation », si vous sollicitez au moins 3 primes (et maximum 7) dans un délai de 5 ans, ainsi qu’un prêt sans intérêt  pour financer vos interventions. Enfin, sachez qu’au moment de l’achat, vous pouvez bénéficier d’un taux réduit de droits d’enregistrement à 1 %, si vous vous engagez à rénover complètement votre habitation.

Comment s’y prendre ?

Quel que soit votre projet, rénover ou construire, il faut bien réfléchir votre projet en amont, afin de choisir le système de chauffage adapté à vos besoins, isoler correctement votre habitation, bénéficier des aides prévues et faire ainsi un geste vers la neutralité carbone. Bon pour la planète, mais aussi pour votre portefeuille, puisque vous obtiendrez de belles économies à la clé.

Vous ne savez pas par où commencer ? Notre guide gratuit vous aide à choisir le bon système de chauffage   et explique leurs avantages et inconvénients. Découvrez également notre ebook sur « comment bien isoler votre maison ».

Vous voulez réduire votre consommation énergétique dès aujourd’hui ? Faites connaissance avec l’échelle énergétique, un outil très pratique pour déterminer une hiérarchie logique des interventions les plus utiles !