Batterie domestique : 3 minutes pour comprendre comment ça marche !

Si vous avez des panneaux photovoltaïques ou souhaitez en installer chez vous (en Flandre ou à Bruxelles), la batterie est devenue un élément presque incontournable. Vous voulez savoir pourquoi et comment cela fonctionne, vous êtes au bon endroit !
Paul D.
11/02/2022 |

Commençons par le début : une batterie (techniquement appelée « batterie d’accumulateurs ») est un dispositif qui permet, d’abord, de stocker de l’énergie électrique et, ensuite, de la restituer sous la forme de courant continu. Comme une grosse pile ! Placée dans votre habitation et couplée à une installation solaire, la batterie domestique vous offre donc la possibilité d’accumuler l’énergie produite par vos panneaux photovoltaïques, afin d’utiliser cette électricité « plus tard », lorsque vous en avez besoin.

Pourquoi miser sur une batterie à domicile ?

Mais avant les explications sur son fonctionnement, une question clé : pourquoi parle-t-on de plus en plus de batterie domestique ? Un effet de mode ? Pas vraiment : la batterie est devenue un investissement intelligent et rentable, tant en Flandre qu’à Bruxelles. Et pour cause, ces deux Régions ont modifié progressivement leur réglementation et introduit un système avec valorisation de l’électricité injectée dans le réseau (appelé « tarif » d’injection). À cela, il faut ajouter des incitants financiers régionaux, comme avec une prime en Flandre (jusqu’en 2024), ainsi que l’arrivée du tarif capacitaire au nord du pays en 2022. En Wallonie ? Comme les compteurs « tournent encore à l’envers », ce n’est pas encore aussi intéressant que dans les deux autres Régions du pays.

Une batterie, couplée à une installation solaire, vaut donc vraiment le coup, car :

  • Vous faites un investissement intelligent sur la durée de vie de la batterie (bien plus rentable qu’un compte épargne) ;
  • Vous pouvez autoconsommer jusqu’à 60-80% de l’électricité produite par vos panneaux photovoltaïques (au lieu de 30% sans batterie) ;
  • Vous êtes moins dépendant du réseau électrique, donc plus résilient en cas de panne ou de black-out ;
  • Vous faites, in fine, des économies, puisque vous faites baisser votre facture d’électricité.

L’ABC de la batterie domestique

Voyons maintenant comment fonctionne une batterie domestique couplée à des panneaux photovoltaïques…

Rappelons, d’abord que votre installation solaire se composera généralement de panneaux photovoltaïques, d’un onduleur, d’un compteur électrique et d’une batterie (il peut évidement exister des nuances techniques en fonction de chaque situation).

  1. Vous produisez 100% d’électricité solaire

Le principe est assez simple : en journée, vos panneaux photovoltaïques convertissent la lumière du soleil en électricité. Ensuite, ce courant continu est transformé en courant alternatif par l’onduleur et alimente votre maison… À ce moment-là, vous pouvez donc allumer votre éclairage ou brancher n’importe quel appareil électroménager à une prise électrique, cela fonctionne !

  1. Mais vous n’en utilisez que 30%

Le top du top, entre autres pour votre portefeuille ? Ce serait donc de consommer tous vos besoins d’électricité, au moment où elle est fournie « directement » par vos panneaux solaires, c’est-à-dire en journée et quand il y a du soleil. Mais soyons réalistes, ce n’est pas vraiment possible… Vous allez peut-être travailler hors de chez vous ; il fait parfois sombre ou pluvieux ; et vous avez aussi besoin de courant en soirée. Au final, on estime que les Belges n’autoconsomment que 30% de leur production personnelle et doivent donc puiser les 70% restants sur le réseau. Mais que devient votre surplus de production ? Il est réinjecté sur le réseau, en contrepartie vous recevez le fameux « tarif » d’injection. Mais celui-ci est inférieur à ce que vous payez pour prélever de l’électricité… Bref, vous n’exploitez pas tout le potentiel de votre installation photovoltaïque et, en plus, vous y perdez financièrement.

  1. Avec une batterie, vous autoconsommez jusqu’à 80% de votre production

C’est ici que la batterie domestique prend tout son sens… En effet, vous allez pouvoir stocker votre surproduction d’électricité et, ensuite, la restituer lorsque vous en avez besoin, par exemple les jours de mauvais temps ou le soir. En d’autres mots ? Grâce à la batterie domestique, plutôt que de puiser votre énergie sur le réseau, vous autoconsommez celle accumulée dans votre batterie, quand vos panneaux solaires fonctionnent à plein régime.

Combien d’électricité pouvez-vous stocker ?

Une question de taille, qui dépend… de la taille de votre batterie. Plus elle est grande, plus votre capacité de stockage augmente. Voici un petit exemple pour voir plus clair :

  • Imaginons que vous disposiez de 16 panneaux solaires de 300 Wc… Votre production solaire annuelle s’élève donc à 4800 kWh et à 13 kWh par jour ;
  • Si votre autoconsommation instantanée est de 30% (comme la moyenne des Belges), alors vous n’utilisez que 3.9 kWh de votre production totale ;
  • Il vous faut donc une batterie capable de stocker le surplus, soir 9.1 kWh.

Il s'agit bien évidemment d'une moyenne, car les panneaux produiront beaucoup plus en été et votre batterie sera rapidement remplie ; en hiver, c'est le contraire. Vous avez aussi une consommation élevée (par exemple, de la climatisation, une piscine, etc.) pendant les mois d’été ? Alors, mieux vaut choisir une grande batterie qui peut stocker toute votre production estivale.

Et lorsque votre batterie est complètement chargée ? Alors, le surplus est injecté dans le réseau. Notez aussi qu’a contrario, la capacité de la batterie doit toujours être d’au moins 10%, afin de garantir son bon fonctionnement. Pour éviter d’être totalement à plat, par exemple lors d’une journée de pluie, elle se recharge légèrement à partir du réseau. Enfin, sachez qu’environ 70% des batteries domestiques actuelles sont des batteries lithium-ion, mais il en existe plusieurs types et différentes tailles. Vous avez donc l’embarras du choix, mais plusieurs critères objectifs peuvent vous aider à choisir

Vous voulez en savoir plus sur les batteries domestiques ? Retrouvez toutes les informations utiles dans notre guide gratuit. Vous souhaitez connaître la rentabilité de vos panneaux solaires ? Découvrez le calcul pour la Flandre, Bruxelles et la Wallonie.