3 solutions pour financer ses panneaux solaires

Placer des panneaux solaires sur votre toit, oui mais… comment financer cet investissement ? De l’épargne au prêt en passant par le paiement échelonné, plusieurs solutions existent.

01/04/2020 -
Paul D.
Expert énergie chez ENGIE

Même si le prix des panneaux solaires a été divisé par 3 en 10 ans, cela reste pour beaucoup de gens un réel investissement. De nombreuses questions d’argent subsistent d’ailleurs autour des panneaux photovoltaïques. Or, cette énergie verte alternative vaut vraiment le coup. Mais de combien parle-t-on au juste ?

Quel est le prix d’une installation photovoltaïque ?

Le coût dépend d’abord du nombre de panneaux à placer. Pour une famille de 4 personnes qui consomme 4000 kWh par an, 12 panneaux sont nécessaires. Soit une puissance d’un peu plus de 4 kWc (kiloWatt-crête).

En 2020, pour une installation de 14 panneaux, on compte environ 5500€ tout compris : panneaux, placement, onduleur et TVA.

Ceci est toutefois un ordre de grandeur. D’autres facteurs peuvent intervenir dans le prix comme la position de l’installation (sur un toit incliné, plat, au sol), l’orientation de la maison (est, sud, ouest) qui peut exiger plus de panneaux, la qualité des cellules (monocristallines, polycristallines, amorphes), les ombrages ou encore l’âge de la maison (la TVA baisse à 6% si le bâti a plus de 10 ans).

La question suivante est donc : comment financer ses panneaux photovoltaïques ? Plusieurs solutions s’offrent à vous.

Solution 1 : payer cash

En 2020, les prix des panneaux solaires en Belgique varient aux alentours de 1400€ à 1900€ le kWc

Investir votre argent dans des panneaux est judicieux, puisque vous profitez au minimum d’un rendement de 8% par an pendant 25 ans (un compte épargne réglementé ne rapporte que maximum 0,11%).

À l’heure actuelle, un système peut être rentable au bout de 5 à 10 ans selon la Région où vous habitez. Ce simulateur de rentabilité peut vous aider à faire le calcul.

Solution 2 : choisir le paiement échelonné

Payer ses panneaux solaires en plusieurs fois est possible. La formule a l’avantage d’offrir de la flexibilité :
– Vous pouvez choisir de payer une partie en cash et le solde en plusieurs versements.
– Ou alors emprunter la totalité de la somme et la rembourser par mensualités.

ENGIE propose le paiement échelonné grâce à un crédit à la consommation avantageux proposé par son partenaire financier Beobank. Le taux est de 1,50% (taux annuel effectif global – TAEG), au 1er avril 2020.

Prenons un exemple d’une installation solaire à 5800€*…

Scénario 1 : vous optez pour le paiement échelonné des 5 800€ sur 3 ans et demi. Dans ce cas, il vous faudra rembourser 5956,02€. Soit 42 mensualités de 141,81€.

« ATTENTION, EMPRUNTER DE L’ARGENT COÛTE AUSSI DE L’ARGENT »

Exemple représentatif : prêt à tempérament de 5800,00€ remboursable en 42 mensualités de 141,81€ au Taux Annuel Effectif Global de 1,50% (taux débiteur actuaire fixe de 1,50%) soit un montant total à rembourser de 5956,02 €. Prix au comptant 5800,00€.

Scénario 2 : vous payez 2500 € cash et vous optez pour le paiement échelonné pour les 3300 € restants en 2 ans. Sur cette partie, le total à rembourser sera alors de 5851,36€, soit 24 x 139,64 €.

« Je voulais investir dans des panneaux solaires cette année, mais comme je venais de faire de gros travaux dans la maison, je n’avais plus le budget nécessaire », raconte Daphné. « J’ai donc opté pour le paiement échelonné : j’ai payé une partie comptant et le reste en 3 ans, par mensualités. Au final, sur mon installation de 5800€, je ne paie qu’une petite centaine d’euros en plus pour cette flexibilité. »

Plusieurs sites permettent des comparaisons entre les établissements bancaires. Comme Guide-épargne.be, Topcompare.be, Simulationpret.be ou Bankshopper.be. En général, les montants prêtés vont de 1000€ jusqu’à 70 000€. De quoi largement couvrir une installation photovoltaïque et même d’autres travaux éco. Les durées de remboursement, elles, varient selon les offres.
Pour notre exemple à 5800€, cela peut aller jusqu’à 48 mois.

Dernière précision : votre demande devra être justifiée par un (le cas échéant, plusieurs) devis pour être acceptée.

Solution 3 : solliciter un prêt régional

Compétentes en matière d’énergie, les Régions procurent également des prêts, afin d’aider les ménages à rénover leurs habitations ou à effectuer des économies d’énergie. Les panneaux photovoltaïques rentrent dans ce cadre.

En Wallonie, il s’agit du Rénoprêt. À ne pas confondre avec son cousin Rénopack qui comprend une prime et n’est pas valable pour le photovoltaïque. Le Rénoprêt s’adresse à quasi tous les ménages, sauf ceux gagnant plus de 97 700€ brut/net ? par an. Le taux est de 0% (TAEG). Comme il est taillé pour les travaux de rénovation, il est généreux. Le montant maximum est de 60 000€ et la durée va jusqu’à 30 ans. Il se décline soit en un crédit à la consommation, soit en un crédit hypothécaire.

En Flandre, le dispositif s’appelle Energielening. Début 2019, sa portée a été réduite. Il est désormais réservé aux personnes à revenus modestes, aux allocataires sociaux, aux bénéficiaires du CPAS, aux personnes en médiation de dettes etc. Le taux est de 0% (TAEG). Le montant maximum à emprunter est de 15 000€ La durée de remboursement la plus longue est de 15 ans. Concernant le photovoltaïque, la seule condition est de disposer d’un toit déjà bien isolé.

Enfin, il y a le Prêt vert bruxellois. Son montant maximum est de 25 000€. Les conditions dépendent de la forme prise. La première est un crédit à la consommation. La durée maximale est alors de 10 ans et le taux varie selon les revenus, de 0% à 1% (TAEG). La seconde est un crédit hypothécaire. Ici, la durée maximale passe à 30 ans et le taux oscille entre 0% et 2%.

Vous connaissez désormais les différentes possibilités de financer votre future installation photovoltaïque. Mais savez-vous si votre maison est adaptée à la pose de panneaux solaires ? Comment fonctionnent-ils ? Comment choisir un installateur ? Lisez nos 3 guides pour tout savoir sur les panneaux solaires !

* Conditions au 01/04/2020
Montant emprunté de minimum 200€. La durée maximum légale de remboursement est fonction du montant emprunté mais ne pourra jamais être inférieure à 12 mois et jamais dépasser 60 mois. Proposition réservée aux particuliers. Sous réserve d’acceptation du dossier par le prêteur : Beobank NV/SA, Bld Général Jacques 263g, 1050 Bruxelles, TVA BE 0401.517.147 RPM Bruxelles, IBAN : BE77 9545 4622 6142. Agent à titre accessoire : Sungevity Belgium BVBA/SPRL, Quellinstraat 49, 2018 Antwerpen, TVA BE 0659.680.172 RPM Antwerpen, IBAN BE 88 7194 0012 5841.

À lire aussi