Comment fonctionnent les panneaux solaires ?

Pour fonctionner, les panneaux photovoltaïques ont besoin de plusieurs éléments qui, tous ensemble, forment l’installation photovoltaïque. On vous les détaille dans cette infographie.

20/01/2019 -
Paul D.
Expert énergie chez ENGIE

Comment fonctionne une installation solaire photovoltaïque : explication de l’infographie en quelques mots

Les panneaux solaires sont posés sur le toit de la maison, suivant une certaine inclinaison et orientation. Ils fonctionnent grâce au rayonnement solaire (c’est-à-dire la lumière du soleil), qu’ils arrivent à transformer en tension électrique continue via les cellules photovoltaïques (ou « capteurs solaires ») dont ils sont munis.

Lorsque vos panneaux produisent de l’électricité solaire, celle-ci passe alors par l’onduleur, qui permet de transformer ce courant continu en un courant alternatif. Sans cela, l’énergie verte que vos panneaux solaires photovoltaïques produisent ne pourrait pas être employée par votre installation électrique domestique.

Ensuite, dans les communes wallonnes et flamandes, votre facture énergétique ainsi que vos avantages liés à la production d’énergie vertes seront calculés grâce à un « compteur qui tourne à l’envers ». Le principe est simple. Lorsque vous consommez l’énergie du réseau, l’index augmente ; lorsque vous utilisez votre propre production d’énergie solaire (ce qui s’appelle « l’autoconsommation »), le compteur reste tel quel et lorsque vous injectez votre surplus d’énergie électrique dans le réseau public, l’index baisse. Ce qui implique que si vous renvoyez sur le réseau autant de surplus d’électricité produite que vous n’utilisez d’électricité du réseau de distribution, votre facture énergétique est nulle (hormis tarif prosommateur – voir notre article sur le sujet). D’une autre manière, bien qu’elles soient munies d’un compteur bidirectionnel, dans les installations bruxelloises, le courant passe d’abord dans le compteur d’électricité verte. Celui-ci compte le nombre de kWh fournis afin de pouvoir vous attribuer, en temps voulu, le bon nombre de certificats verts.

Enfin, entre l’onduleur, le compteur d’électricité verte et le compteur bidirectionnel (ou le compteur qui tourne à l’envers), on trouve votre tableau électrique. Il est chargé de redistribuer l’électricité produite ou prélevée là où vous en avez besoin : pour l’éclairage de vos différentes pièces, pour vos appareils électro, etc.