5 erreurs à éviter pour avoir plus chaud 

Pour se réchauffer lors d’une vague de froid et avoir plus chaud chez soi, certains enfilent un gros pull, d’autres évitent d’aérer, augmente la température, boivent un peu d’alcool… Et si tout ça ne servait à rien pour lutter contre le froid ?

20/02/2020 -
Sébastien V.

Lors des vagues de froid en Belgique, lorsqu’il fait particulièrement humide ou qu’il y a grand vent, on cherche, par tous les moyens, à se réchauffer. On applique les remèdes de nos grands-mères, ou ces gestes qu’on a toujours faits, pensant qu’ils étaient efficaces. Mais le sont-ils vraiment ?

Erreur 1. Pour avoir chaud, on ferme toutes les fenêtres

À éviter justement ! Ouvrir les fenêtres de votre habitation n’entraîne pas de perte de chaleur. Du moins, si vous le faites 5 à 10 minutes par jour. En effet, en 10 minutes, les murs n’auront pas le temps de se refroidir. Par contre, vous permettrez à l’humidité intérieure de sortir et, par la suite, vous chaufferez la pièce plus rapidement car l’air sec se réchauffe plus vite que l’air humide.

Les experts recommandent d’ailleurs d’ouvrir en grand 10 minutes plutôt que de laisser votre châssis en oscillo-battant toute la journée. Retrouvez ici pourquoi, comment et quand aérer sa maison en hiver.

Erreur 2. Enfiler UN gros pull

Typiquement un conseil de grand-mère… En fait, ce n’est pas idéal. Les Canadiens vous le diront : pour survivre au froid et réellement avoir chaud, mieux vaut porter plusieurs vêtements légers qu’un seul gros pull. Et surtout, veillez à ce qu’ils ne soient pas trop serrés (le conseil vaut aussi pour les chaussettes). Bref, adoptez la technique de l’oignon.

Pourquoi ? Car entre chaque couche, l’air sec constitue un isolant parfait. Que vous n’avez pas avec un seul gros pull. Pour avoir « bon », pensez aussi à couvrir certaines parties du corps plus sensibles au froid : cou, mains et pieds.

Erreur 3. Laisser le chauffage sur 20°C la nuit

Ne cédez pas à cette tentation ;-) ! Une chambre surchauffée est la garantie de passer une mauvaise nuit. Alors oui, il fera un peu frais lorsque vous vous glisserez sous les draps. Mais cela ne sera l’affaire que de quelques minutes. Mieux vaut ajouter une couverture, opter pour une couette hiver ou utiliser la bouillotte de votre grand-mère. Voire enfiler des chaussettes.

En effet, des chercheurs coréens ont démontré que dormir avec des chaussettes augmente la température des pieds de 1,3 degré et que ce gain de chaleur se répartit dans tout le corps. C’est l’une des 5 astuces que l’on vous conseille pour bien dormir.. Et qui pourrait valoir surtout pour les femmes, biologiquement plus frileuses que les hommes.. ;-)

Enfin gardez ce chiffre en tête : baisser le chauffage sur 16°C la nuit suffit à économiser jusqu’à 200€ par an !

Un thermostat connecté, comme boxx de ENGIE, peut facilement vous aider à programmer et régler votre chauffage en fonction des moments de la journée. Il s’adapte aussi à la température extérieure, pour ne plus avoir froid chez soi. Suivez aussi nos 5 conseils pour régler votre thermostat à la perfection !

Erreur 4. Prendre un bain ou une douche bouillante

Agréable oui… mais pas vraiment efficace à long terme. L’effet sera en fait de très courte durée. Le chaud parcourra votre corps le temps d’un instant mais cela ne durera pas. Une douche chaude devra donc être associée à la technique de l’oignon par la suite. Vous suivez ?

Puisque l’on parle de douche et de bain, lisez aussi le vrai et le faux sur notre consommation d’eau. Le paragraphe sur le bain et la douche pourrait vous surprendre…

Erreur 5. Boire un peu d’alcool

Ça n’aide pas à avoir chaud, au contraire ! Outre le fait que l’alcool doit être consommé avec modération et peut nuire à la santé, il n’a pas le pouvoir de vous réchauffer. C’est plutôt l’inverse.

L’alcool n’augmente pas la température corporelle, il la diminue ! Vous risquez donc plus l’hypothermie que le réchauffement. Et si l’alcool vous fait de jolies joues rouges, c’est uniquement à cause du sang qui est envoyé vers la surface de votre organisme à cause de l’alcool ingurgité.

Comment se protéger du froid en 5 points

  • 1. Adopter la technique de l’oignon (plusieurs couches de vêtements plutôt qu’un gros pull et porter des chaussettes).
  • 2. Bouger. Faire le ménage, lancer une lessive, cuisiner, faire quelques abdo-fessiers devant la télé. S'activer exige que le corps produise de l’énergie. Au repos, le corps, à une température de 37°C, produit 100 watts d’énergie. Lors d’exercices physiques intenses, il peut produire jusqu’à 1000 watts, ce qui fait grimper notre température à 39°C voire 40 °C !
  • 3. Aérer en ouvrant grand les fenêtres maximum 10’ par jour.
  • 4. Fermer les volets ou les tentures pour garder la chaleur à l’intérieur.
  • 5. Régler le thermostat sur 20-21° la journée et sur 16° la nuit ou en cas d’absence. Vous gardez ainsi une température assez constante à l’intérieur et évitez de devoir surchauffer pour passer de 13° à 20-21°.

À lire aussi