5 séchoirs à linge d’intérieur à fabriquer soi-même

Pour faire sécher le linge sans consommer le moindre kilowattheure d’électricité, rien ne vaut le séchage naturel sur un étendoir. Vous manquez de place ? En voici 5, ultra pratiques et peu encombrants, à fabriquer très facilement…

06/05/2020 -
Suzanne M.

Préférer le séchoir à linge plutôt que le sèche-linge (l’un des énergivores de la maison), permet d’économiser 10% sur la facture annuelle d’électricité.

L’été, quand on a un balcon ou un jardin, on peut sécher le linge dehors (Si un membre de la famille est allergique au pollen, ce n’est par contre pas conseillé). Mais lorsqu’il fait mauvais, qu’on n’a pas de jardin ou qu’on manque d’espace, on fait quoi ? On sort sa boite à outils et on se fabrique un étendoir malin et peu encombrant !

1. Un sèche-linge d’escaliers

Un grand cadre en bois de la largeur de votre cage d’escaliers, de la corde à linge et hop, vous disposez d’un étendoir qui n’occupe pas le moindre mètre carré d’espace utile. Il faudra juste vous glisser prudemment par-dessous pour descendre au rez-de-chaussée ;-).

2. Sécher le linge au-dessus de la baignoire

Grâce à une simple barre métallique fixée au plafond au-dessus du bain, vous pourrez faire sécher chemises, tee-shirts, jupes, robes, pantalons en quantité sur des cintres suspendus.

Petit conseil : la salle de bains est une pièce souvent humide. Y faire sécher le linge augmentera encore cette humidité. Pensez donc à ouvrir la fenêtre. En outre, vous aérerez votre maison, ce qui est l’un des bons réflexes à adopter chez soi en période de confinement (et toute l’année d’ailleurs !)

3. Un étendoir mural rabattable

L’étendoir mural, c’est le gain de place assuré ! Il en existe des « tout fait » mais le fabriquer soi-même permet d’en avoir un sur mesure, pas cher et adapté à la configuration de votre espace. Idéal pour une buanderie toujours bien rangée. Mais vous pouvez aussi l’installer dans la salle de bains ou votre chambre. Pour le réaliser, des tasseaux (achetez vos pièces de bois  déjà traitées pour éviter les échardes), des traverses (des baguettes rondes en bois ou de la corde à linge feront l'affaire), des charnières et quelques vis suffisent.

4. Un étendoir sur rail

Voilà un séchoir pour les bons bricoleurs ! Installer sur un rail ou un système de poulies, vous pouvez le faire coulisser de droite à gauche mais aussi en hauteur. À réaliser en métal ou en bois pour un côté plus « nature ». Le nec plus ultra !

5. La corde à linge

Vous n’avez pas l’âme d’un bricoleur ou d’une bricoleuse ? Alors on vous propose la solution la plus simple qui soit : tirer tout simplement une corde à linge entre 2 murs ! Il vous suffira juste de poser le support sur chaque parois. Il existe des cordes à linge murales simples ou à plusieurs cordes, rétractables.

Sécher le linge sur les radiateurs ?

On a parfois tendance à déposer le linge sur les radiateurs pour le faire sécher plus rapidement. A éviter, en fait. Christophe, expert énergie chez ENGIE, vous explique pourquoi :

Sécher le linge sur les radiateurs ?

Et si je préfère quand même le sèche-linge ?

Choisissez alors un appareil de classe énergétique A+++ (un sèche-linge avec pompe à chaleur) qui consomme 20 à 50% de moins qu’un A+. Si vous êtes équipé(e) de boxx, le thermostat intelligent d’ENGIE, faites appel à la fonction « Chasse au gaspi » pour savoir si le vôtre est efficace énergétiquement.

Un dernier conseil : pour ne plus jeter l’eau du réservoir de votre sèche-linge, lisez plutôt ces 5 façons de la réutiliser.

 

À lire aussi