Compteur qui tourne à l’envers en Flandre : faut-il le garder jusqu’en 2025 ?

Certains propriétaires de panneaux solaires en Flandre pourront garder leur compteur analogique jusqu’au 1er janvier 2025. Et continuer à bénéficier du système du compteur qui tourne à l’envers. Qui est concerné ? Est-ce une bonne idée ? Réponse.

05/03/2021 -
Paul D.
Expert énergie chez ENGIE

Mi-janvier 2021, la fin du système du compteur qui tourne à l’envers en Flandre a été décidée. Et ce, pour tous les propriétaires de panneaux solaires équipés d’un compteur digital. Pour ceux qui n’en possèdent pas encore, la période d’installation des compteurs digitaux en Flandre aura lieu entre avril 2021 et la fin de l’année 2029. Il a été décidé qu’une fois leur compteur digital  installé, ils basculeraient alors automatiquement dans le nouveau système avec tarif d’injection

La nouveauté ? Certains propriétaires de panneaux photovoltaïques pourront choisir de conserver leur compteur analogique jusqu’au 1er janvier 2025 et donc de continuer à profiter du système du compteur qui tourne à l’envers avec tarif prosumer.

Attention cependant, ce 4 mars la VREG remet ce possible report jusqu'en 2025 en question. Nous suivrons donc de près les évolutions en la matière et vous tiendrons informés dès que nous aurons plus d'éléments.

Qui peut conserver son compteur analogique jusqu’en 2025 ?

Selon l’accord convenu entre le gouvernement flamand et Fluvius le 18 février 2021, 2 conditions doivent être réunies :

  1. avoir installé ses panneaux solaires avant le 1er janvier 2021 ;
  2. l’installation photovoltaïque doit être âgée de moins de 15 ans à la date du 1er janvier 2021 ;

Jessica a installé ses panneaux solaires il y a 5 ans et possède toujours un compteur analogique. Elle est donc concernée par la nouvelle mesure et se pose quelques questions…

Quand mon compteur analogique sera-t-il remplacé par un compteur digital ?

La période d’installation des compteurs digitaux démarrera, pour ceux qui n’en ont pas encore, en avril 2021. Tous les logements flamands devront en être équipés pour la fin de l’année 2029.

Pour connaître la date d’installation du compteur digital chez vous, vous pouvez consulter l’outil de planification sur le site de Fluvius.

Vous pourrez garder votre compteur analogique jusqu’en 2025 !

En effet ! Si Fluvius vous indique qu’il est en mesure de remplacer votre compteur analogique par un compteur digital, vous pouvez l’informer que vous souhaitez malgré tout garder votre compteur analogique jusqu’au début de l’année 2025 et ce en vertu de l’accord passé entre le gouvernement flamand et Fluvius fin février 2021.

Conserver mon compteur analogique jusqu’en 2025 est-il une bonne idée ?

Dans la plupart des cas, il sera plus intéressant de conserver son compteur analogique pour continuer à bénéficier du système avec compteur qui tourne à l’envers avec tarif prosumer.

Toutefois, si vous avez une autoconsommation élevée, il vaudrait peut-être mieux opter pour le compteur digital et son système avec tarif d’injection car votre facture énergétique sera calculée sur base de votre consommation réelle prélevée sur le réseau électrique. 

Soyez aussi attentive à une chose : si vous installez votre compteur digital avant la fin 2025, vous pourrez prétendre à une compensation financière instaurée pour tous ceux qui ne profitent plus du compteur qui tourne à l’envers et qui garantit un rendement de 5% pour votre installation. Cette prime doit être demandée au plus tard 6 mois après l’installation du compteur digital et jusqu’au 31 décembre 2025 au plus tard. Si vous choisissez de garder votre compteur analogique, vous devrez donc vous dépêcher de faire installer votre compteur digital tout début 2025 pour profiter de la prime. Plus d’infos sur cette prime rétroactive ici

Si j’opte pour le compteur digital, serais-je automatiquement soumise au tarif d’injection ?

Oui ! Le système avec tarif d’injection sera applicable pour vous dès l’installation de votre compteur digital.

Concrètement, votre compteur digital enregistrera séparément l’électricité que vous prélevez du réseau de celle que vous injectez dans le réseau électrique. Ainsi, vous payerez pour l’électricité que vous aurez prélevée et recevrez un montant en échange de l’électricité que vous aurez injectée dans le réseau. Ce montant, appelé « tarif d’injection », est calculé directement par votre fournisseur d’électricité et figure sur votre facture annuelle.

Bon à savoir : comme vous serez soumis au tarif d’injection, vous ne payerez plus le tarif prosumer !

Rendez-vous sur notre site web pour obtenir des réponses aux questions les plus fréquentes concernant la fin du compteur qui tourne à l’envers et l’introduction du tarif d’injection.