Acheter une batterie domestique : comment comparer les offres de prix ?

Vous décidez d’investir dans une batterie pour votre maison et vous avez en main plusieurs devis… Le prix ne doit pas être votre seul critère, car d’autres éléments comptent ! Comment faire le bon choix et ne pas comparer des pommes avec des poires ?
Paul D.
12/09/2022 |

Inutile de revenir sur les (bonnes) raisons de miser sur une batterie domestique, notamment à Bruxelles et en Flandres… Vous êtes déjà convaincu ! Mais, entre la décision et l’installation, il faut faire un peu de chemin et éviter certains pièges, notamment au moment de l’achat. Et pour cause, le prix de la batterie, même s’il a baissé ces dernières années, reste conséquent, puisqu’il faut débourser en moyenne de 4000 euros à 8000 euros (hors primes éventuelles en Flandre). Heureusement, le rendement est au rendez-vous !

Comme le veut la règle, mieux vaut demander plusieurs devis, avant de faire votre choix. C’est souvent après que les choses se corsent, car vous allez devoir trancher : comment opter pour la meilleure offre de prix ? En priorité, vous devez veiller à mettre dans la balance des devis comparables, c’est-à-dire répondant à un cahier des charges similaire. Malheureusement, entre la théorie et la pratique, entre les gros caractères du prix et les « détails » importants écrits en très petit, il y a souvent des différences. Voici comment lire entre les lignes et choisir la batterie idéale pour votre maison !

1. Les batteries sont-elles comparables ?

Le marché est de plus en plus riche en solutions de stockage pour votre maison, alors vous devez d’abord vous assurer que les devis concernent des produits plus ou moins similaires. En effet, le prix va dépendre de plusieurs facteurs, comme le modèle, les performances, la durée de vie ou encore l’onduleur. Voici les éléments à analyser.

La marque de la batterie

Il existe plusieurs enseignes phares, parmi lesquelles LG, Solax, Sonnen ou encore Huawei, et toutes proposent plusieurs modèles. Ce n’est pas toujours simple de comprendre les différences, alors nous avons fait un comparatif pour vous aider.

Le type de batterie

Sur le marché actuel, près de 70 % des batteries domestiques sont des batteries lithium-ion, comme sur les voitures électriques. Elles se distinguent par la rapidité de la charge, ainsi qu’une grande capacité de stockage par rapport à leur poids. Deux fois moins chères, on trouve aussi des batteries plomb-acide, mais elles présentent deux grands inconvénients : elles ne peuvent pas être déchargées de plus de la moitié de leur capacité, donc il faut une batterie plus grosse (donc plus cher, au final) ; elles ont un impact environnemental plus important. 

La taille (ou capacité)

Plus que la taille, ce qui compte est que votre future batterie soit parfaitement dimensionnée en termes de capacité pour répondre à vos besoins. Cela va dépendre de votre consommation électrique ; de la taille de votre installation photovoltaïque (présente ou à venir). Voilà aussi pourquoi il est conseillé d’installer votre batterie en même temps que vos panneaux solaires (même si rien n’empêche de le faire par la suite). Dans tous les cas, voilà un point sur lequel votre installateur doit vous conseiller… Si ce n’est pas vraiment le cas, peut-être que cela doit aussi peser dans la balance. Besoin d’un conseil sur la taille ? On vous explique tout dans cet article.

La capacité exploitable

Dans le même sens, sachez qu’il existe une différence entre la puissance théorique, annoncée par le fabricant, et celle réellement utilisable. On considère généralement que la capacité utilisable correspond à 90 % de la capacité théorique affichée. À garder à l’esprit !

La durée de vie

Le fonctionnement d’une batterie ? Elle se charge pour stocker l’électricité produite par vos panneaux solaires et se décharge pour fournir l’énergie nécessaire à vos usages domestiques. On appelle cela le cycle de charge : plus ils sont nombreux, plus la durée de vie de votre batterie diminue. Raison pour laquelle vous devez absolument regarder le nombre de cycles dont elle est capable… Alors qu’une batterie bon marché se limite parfois à 1 000 cycles, un meilleur modèle (donc plus cher) peut réaliser entre 3 000 et 10 000 cycles, soit une durée de vie moyenne de 10 ans, mais pouvant parfois atteindre 20 ans. Vous l’avez compris, regarder le prix d’achat ne suffit pas, il faut aussi analyser sa longévité !

L’onduleur

Cet appareil joue un rôle capital, car c’est le « cerveau » de votre installation, c’est lui qui détermine le comportement de la batterie et donc son rendement. Vous pouvez opter, soit pour un seul onduleur hybride, qui « gère » à la fois vos panneaux solaires et votre batterie ; soir pour un onduleur spécifique pour votre batterie (vous en aurez donc deux). Dans ce cas, vous aurez également le choix entre un onduleur séparé de la batterie ou intégré à celle-ci. 

Lorsque vous ajoutez votre batterie a des panneaux solaires existants, vous allez aussi avoir besoin d’un onduleur : soit un appareil supplémentaire (dédié à la batterie), soit un modèle hybride en remplacement de celui de votre installation actuelle. Deux options de connexion sont donc envisageables, appelés système AC ou DC, chacun avec ses plus et ses moins. Voici un article un peu technique, mais très clair pour comprendre les différences. 

Enfin, vous avez le choix entre un onduleur monophasé et triphasé, dont la principale différence est la puissance. Mais tout va dépendre de votre… installation électrique… À nouveau, votre installateur doit bien vous expliquer tout cela pour que vous puissiez choisir en connaissance de cause !

Ce n’est pas tout…

Si vous vous plongez dans les caractéristiques des batteries, vous allez tomber sur d’autres « petits » détails. Par exemple, la gestion de la température. Certaines batteries la gèrent mieux que d’autres, ce qui peut influencer la durée de vie et le rendement. Pareil pour l’évolutivité (nombre de batteries que vous pouvez combiner), le poids (on en parle ci-dessous) ou encore la possibilité de l’installer à l’extérieur. 

2. Les services proposés sont-ils comparables ?

Pour analyser ce point, il faut examiner le devis remis par les installateurs, mais pensez aussi à vous assurer que le travail d’installation est bien réalisé par un électricien professionnel. 

De plus, votre installateur doit vous donner des garanties sur le respect des normes de sécurité imposées par le fabricant de la batterie. Par exemple, prévoir une aération adéquate, éloigner suffisamment l’installation de toute source d’eau, être facilement accessible, etc. 

Si ce n'est pas le cas et que votre installateur ne travaille pas dans les règles de l’art ? Si un couac se produit avec la batterie, c’est vous qui payez les pots cassés… Cela pourrait vous exposer à une situation dangereuse ou endommager votre batterie, mais aussi vous faire perdre droit à la garantie sur le produit.   

Parmi les services importants proposés :

  • Une solution de financement intéressante est-elle proposée ? Par exemple, un paiement échelonné ? ; 
  • Une visite d’un expert avant installation est-elle prévue dans le prix ? Cela peut, pourtant, être très utile pour choisir une batterie bien dimensionnée ;
  • Après la pose de la batterie, l’installateur s’occupe-t-il aussi des démarches administratives, en particulier la visite obligatoire, imposée par le RGIE (Règlement général sur les installations électriques) ? 
  • Quelles sont la durée et la couverture de la garantie proposée par l’installateur ? Que ce soit sur le matériel (batterie et onduleur) et la main-d’œuvre, soyez vigilant. Par exemple, si la garantie sur votre onduleur n’est que de 5 ans, certains installateurs proposent une extension de garantie à 10 ans ;
  • Un détecteur de fumée est-il inclus dans l’offre ? ;
  • Une application digitale de suivi du stockage fait-elle partie du package ? Un outil numérique indispensable pour surveiller votre consommation ! 
  • Une aide dans les démarche pour la demande de prime (en Flandre) ;
  • Etc. 

3. L’installation est-elle vraiment comprise dans le prix ?

Vous ne seriez pas à tomber dans ce piège… Vous recevez un devis au prix très intéressant et vous foncez tête baissée. Après installation, c’est la douche froide, car vous comprenez que le montant n’incluait pas l’ensemble de l’installation de la batterie. Voilà pourquoi il faut bien déterminer si l’offre de prix concerne une installation complète ou si des coûts sont susceptibles d’être ajoutés après coup ? Qu’en est-il également de câblage supplémentaire pour poser la batterie : sont-ils à votre charge ? À quel tarif ? 

Notez également que la facilité d’installation va également influencer le prix final de votre batterie. Moins l’installateur doit y passer de temps, moins le coût sera élevé. Une raison de plus pour faire installer votre batterie en même temps que vos panneaux solaires, car cela permet de faire de sérieuses économies. Dans tous les cas, cela doit faire l’objet de vos échanges avec l’installateur.
 

4. Avant de signer l’offre, encore quelques infos importantes !

Vous avez le devis devant vous ? Regardez encore ceci :

  • Le prix final inclut-il bien la cotisation environnementale de BEBAT ? Une contribution écologique facturée au kilo et qui dépend donc du poids de votre batterie… ;
  • Êtes-vous dans les conditions pour bénéficier de la prime « batterie » octroyée par la Région flamande (jusqu’en 2024) ? Si c’est le cas, cela peut atteindre 850 euros (en 2023), alors veillez à bien respecter toutes les conditions d’octroi ;
  • La TVA est un autre facteur qui peut faire varier le prix : si votre habitation a plus de 10 ans, vous pourrez bénéficier d’un taux de 6 % au lieu de 21 % sur l’achat et l’installation de votre batterie ;
  • Que disent les conditions générales de vente de l’installateur, par exemple en matière d’annulation de contrat ou de non-respect des délais de paiement ? Fastidieux, mais parfois très utile ;
  • Quid aussi du montant de l’acompte ? Il est souvent conseillé de ne payer qu’un tiers du prix au moment de la signature de l’offre ; un tiers à l’installation ; et le solde lors de la réception des travaux et de la mise en service.

Voilà, vous avez toutes les clés en main pour acheter votre batterie domestique, presque les yeux fermés. « Presque », car le sujet est inépuisable et intéressant, notamment pour savoir comment bien utiliser votre installation solaire et garder votre facture d’énergie sous contrôle. 

Vous souhaitez en savoir plus sur les batteries domestiques ? Téléchargez notre e-book gratuit

En complément, découvrez également notre guide ultime sur les panneaux solaires !