Investir dans une batterie domestique : les plus et les moins

Investir dans une batterie domestique présente déjà des avantages même si elle n’est rentable qu’en Flandre grâce à la prime d’achat, et à Bruxelles, grâce au tarif d'injection. Voici une liste des points positifs et négatifs (actuels et futurs) afin d’envisager un achat en connaissance de cause.
Paul D.
02/09/2022 |

Investir ou ne pas investir dans une batterie domestique ? La question taraude de nombreux propriétaires de panneaux solaires. Si beaucoup conseillent d’attendre, d’autres pensent que cela en vaut déjà la peine dans certaines situations et/ou Région. Mais quels sont les avantages déterminants ? Les inconvénients sont-ils nombreux ? Ce qui est certain, c’est qu’avec une batterie, vous pourrez encore mieux autogérer votre énergie car…

1. Elle permet d’augmenter l’indépendance vis-à-vis du réseau

Si vous avez des panneaux solaires, vous n’utilisez pas toute l’énergie que vous produisez pour votre propre consommation. Il est en effet difficile de consommer toute l’électricité produite au moment de sa production. L’autoconsommation (la part de l’énergie produite que vous consommez vous-même) est estimée à 30 % en moyenne. Le reste est injecté dans le réseau.

Autrement dit, même si vous avez des panneaux solaires, vous restez dépendant du réseau. Par exemple, le soir ou la nuit lorsque vos panneaux ne produisent plus d’énergie. Pour réduire cette dépendance et consommer plus d’énergie de votre propre production, la batterie domestique est une option. Grâce à elle, vous pourrez en effet consommer entre 50 et 80% de votre propre production d’électricité, au lieu de 30%. Le niveau exact de votre autoconsommation dépendra évidemment de votre profil de consommation ainsi que de la taille de votre installation photovoltaïque et de la capacité de votre batterie. Voici d’ailleurs quelques conseils pour choisir la bonne taille de votre future batterie.

2. Elle peut engendrer des économies sur la facture d’électricité

Plus vous consommez votre propre production électrique, plus vous allégez votre facture d’énergie.

En Flandre, depuis le 1er janvier 2021, les nouvelles installations photovoltaïques sont soumises à un nouveau système de tarification, le tarif d’injection. Le système du compteur qui tourne à l’envers avec tarif prosumer disparaît pour elles. C’est le cas aussi pour l’ensemble des propriétaires de panneaux photovoltaïques qui possèdent un compteur digital suite à la décision de la cour constitutionnelle mi-janvier 2021 de mettre fin une fois pour toutes au système du compteur qui tourne à l’envers. Ceux qui n’ont pas encore de compteur digital restent pour l’instant dans le système du compteur qui tourne à l’envers avec tarif prosumer mais basculeront vers le tarif d’injection dès que Fluvius aura installé leur compteur digital (entre avril 2021 et fin 2029).

Quelle est la conséquence de ce système avec tarif d’injection ? La facture énergétique sera calculée sur base de la consommation nette réelle en kilowattheures prélevés du réseau. Quant à l’injection sur le réseau, elle sera valorisée mais à un prix moins intéressant que l’électricité qui sera prélevée. Mieux vaudra donc autoconsommer un maximum. Une batterie est-elle alors intéressante ?

La réponse est oui ! Vous pourriez économiser plusieurs centaines d’euros supplémentaires comparé à une installation solaire sans batterie. Plus concrètement, si votre consommation annuelle d’électricité s’élève à 5000 kWh et que vous optez pour une batterie de 5,8 kWh (qui vous coûtera en moyenne entre 3375 € en 2022, coût de l’onduleur inclus, grâce à la prime que la Flandre octroie jusque fin 2024) et selon l’année d’achat de votre batterie puisque la prime est dégressive d’année en année à partir d’avril 2021), votre autoconsommation passera de 30% à 60%. Gain sur votre facture d’électricité : jusqu’à 325 € de plus que si vous n’aviez pas installé de batterie !

Quid si vous n’avez pas encore de compteur digital et que vous profitez encore du système avec compteur qui tourne à l'envers ? Le réseau vous sert donc de batterie gratuite. Le gain que vous pourriez faire en optant pour une batterie serait insuffisant pour rentabiliser le prix d’achat de celle-ci sur sa durée de vie de 15 ans. Bref, avant d’investir dans une batterie, attendez de basculer dans le système avec tarif d’injection.

En Wallonie, le principe du compteur qui tourne à l’envers est toujours d’actualité. Le consommateur wallon n’a donc aucun intérêt à installer une batterie domestique. Par contre, lorsque le tarif prosumer wallon ne sera plus compensé à 100% (fin 2021) ou partiellement (à 54,27% jusque fin 2023) pour les clients résidentiels, le recours à une batterie et un compteur digital pourrait être intéressant pour réaliser des économies sur la facture d'électricité. Néanmoins, les économies que vous pourriez réaliser ne vous permettront pas de compenser pleinement le prix d’achat de la batterie.

À Bruxelles, augmenter son autoconsommation est devenu important pour asseoir ses économies grâce aux panneaux solaires  depuis le passage au système du tarif d’injection depuis le 1er novembre 2021. En effet, désormais, vous payez les tarifs du réseau sur la base de la quantité d’électricité réellement prélevée sur celui-ci. Cette partie de votre facture énergétique n’est plus compensée par votre injection. À Bruxelles, il est donc également important de maximiser votre autoconsommation et une batterie peut vous aider à le faire !

3. Elle offre une sécurité en cas de panne ou de black-out

Une batterie permet d’être indépendant du réseau à 80 % contre 30 % pour des panneaux solaires non couplés à une batterie !

Une batterie domestique peut être envisagée comme une solution de secours. Grâce à l’électricité qui y est stockée, vos appareils et luminaires pourront continuer de fonctionner en cas de panne du réseau. Cette durée variera évidemment en fonction de la capacité de votre batterie, de son niveau de charge au moment de la panne et des appareils à alimenter.

Attention toutefois: toutes les batteries n’offrent pas forcément cette fonctionnalité. De plus, cette option nécessite l’achat d’un composant supplémentaire et une installation plus complexe.

4. Elle vous permet d’être prêt pour le tarif capacitaire en Flandre

La VREG a décidé d’instaurer un tarif capacitaire pour les frais de réseaux électriques. Que l’on ait des panneaux solaires ou pas.

En résumé, les frais de réseau étaient uniquement calculés en fonction du nombre de kWh consommés par l’utilisateur. Avec l’arrivée du tarif capacitaire, ils dépendront aussi des pics de consommation générés. Plus ils seront élevés, plus la note sera élevée. L’objectif est d’inciter les consommateurs flamands à prendre de nouvelles habitudes et à davantage étaler leurs consommations dans le temps.

Ce qu’il est possible de faire grâce à une batterie domestique. Vous éviterez ainsi une possible augmentation de votre facture et vous économisez davantage encore…

5. L’inconvénient majeur : le prix de la batterie

Le prix – un des 5 critères à prendre en compte lors de l’achat des batteries –vient encore jouer les trouble-fête. Même s’il a diminué ces dernières années, le coût s’élève en moyenne entre 4000 et 8000€ selon la capacité de stockage. Pour alléger la facture, la Flandre propose une prime allant jusqu’à 1725€ jusqu’à fin de l’année 2021. Il n’en existe par contre pas dans les deux autres Régions du pays.

Pour profiter encore plus de votre propre énergie verte, pensez à installer des panneaux solaires et une batterie domestique ! Nous pouvons vous conseiller.