Economiser l’énergie grâce à vos éco-chèques

Vous avez reçu des éco-chèques de votre employeur mais vous ne savez pas à quoi les dépenser ? La bonne idée : les utiliser pour acheter de nombreux produits et services pour économiser l’énergie.

14/05/2021 -
Suzanne M.

Les éco-chèques permettent d’augmenter le pouvoir d’achat des salariés. C’est un avantage patronal, cela signifie que le travailleur ne contribue pas au montant, l’entreprise le finance entièrement. Le dirigeant d’entreprise n’a d’ailleurs pas l’obligation d’en octroyer. Il doit le prévoir dans la convention collective de travail sectorielle (CP) ou celle de la société. Par an, vous pouvez recevoir 250€ maximum en éco-chèques. Pour quoi faire ? Pas seulement pour acheter des aliments bio…

Que peut-on acheter avec des éco-chèques ?

Depuis leur introduction en 2009, la liste des produits et services que l’on peut s’offrir avec des éco-chèques n’a cessé de s’allonger. Aujourd’hui on peut les dépenser pour :

> les produits alimentaires labellisés bio et biogarantie ;

> tout produit à base de bois FSC ou PEFC (parquet, clôture, meubles, jouets, papier…) ;

> des moyens de locomotion électriques (vélo, scooter, trottinette, monoroue, remorque pour enfant…) ;

> les tickets de transport en commun (sauf abonnement domicile-lieu de travail) ;

> les bornes, abonnement et accessoires de recharge pour véhicule électrique (pas la conso électrique) ;

> les cours d’éco-conduite ;

> les plantes et accessoires de jardinage y compris électriques (tondeuse, coupe-haie…) ;

> des séjours touristiques Clé Verte en Belgique ;

> tous les produits de seconde main (sauf ceux dotés d’un moteur non électrique) ;

> les contenants réutilisables (carafes filtrantes, gourdes, boîtes à tartines…)

> tout pour le compostage ;

> des pellets pour se chauffer ;

> les réparations (électro, chaussures, vêtements, meubles…) ;

> les appareils fonctionnant à l’énergie solaire (éclairage de jardin, montres, lampes de poche…)

Mais aussi…

Payer ses produits et services pour économiser l’énergie avec ses éco-chèques

On le sait moins mais les éco-chèques peuvent contribuer à l’achat d’une nouvelle chaudière à condensation au gaz. Qui vous permettra d’économiser jusqu’à 30% sur votre facture de chauffage.

Ou encore votre future pompe à chaleur ! Sans oublier les robinets et vannes thermostatiques qui, si elles sont bien réglées, permettent d’économiser 10% d’énergie. Et même des applications mobiles pour mieux gérer vos consommations.

Lorsque vous demandez un devis pour votre future chaudière, questionnez notre expert pour savoir si vous pouvez utiliser vos éco-chèques.

Favoriser l’énergie renouvelable grâce aux éco-chèques

Vous souhaitez participer à la transition énergétique et faire un pas vers la neutralité carbone ? Achat, placement, réparation et entretien de plusieurs produits à usage domestique permettant la production d’énergie renouvelable tels que les chauffe-eaux solaires, les capteurs solaires, les pompes à chaleur et les petites éoliennes peuvent être financés avec vos éco-chèques.

Améliorer l’isolation de la maison avec des éco-chèques

Améliorer l’isolation de la maison fait partie des travaux importants pour réduire ses consommations énergétiques. Avec vos éco-chèques, vous pourrez, entre autres, isoler vos conduites d’eau, poser des fenêtres double-vitrage à haut rendement, accrocher des rideaux isolants, acheter des matériaux d’isolation naturels voire même vous offrir une toiture verte ou un audit énergétique.

Les économies d’eau aussi sont concernées

Si on vous livre 10 astuces pour diminuer votre consommation d’eau, une onzième pourrait être d’utiliser vos éco-chèques pour troquer votre vieux pommeau de douche contre un économique, votre réservoir de WC pour un neuf avec économiseur d’eau ou encore installer votre citerne ou votre récupérateur d’eau de pluie.

Sans oublier les électroménagers…

De nombreux électroménagers font partie des énergivores de la maison. Avec les éco-chèques, vous allez pouvoir les remplacer par des modèles A plus économes en énergie. C’est valable pour les lave-vaisselle, les lave-linge, les réfrigérateurs, les éclairages LED et bien d’autres. Même certains climatiseurs ! Les étiquettes énergétiques ont changé depuis le 1er mars 2021. Pour tout savoir, lisez notre article « Bye bye le A+, A++ et A+++ ».

Où échanger les éco-chèques, quels magasins les acceptent ?

Les émetteurs d’éco-chèques proposent tous sur leur site un moteur de recherche avec la liste des magasins indépendants et grandes enseignes (GammaBricoCoolblueMediamarkt…) où vous pouvez les dépenser. Vous les trouverez ici pour EdenredSodexo et Monizze.

Bon à savoir : vous ne pouvez pas revendre vos éco-chèques. Vous ne pouvez pas non plus les échanger contre de l’argent liquide. Leur durée de validité est de 2 ans.

Quand reçoit-on ses éco-chèques ?

Désormais les éco-chèques sont « versés » sous forme électronique sur une carte munie d’une puce. Il n’y a plus d’éco-chèques papier. Chaque chèque a une valeur maximum de 10€. Ils sont la plupart du temps octroyés en mai ou en juin. Dans certains secteurs, ils sont versés en 2 tranches (en juin et décembre).

Les éco-chèques démocratisent l’accès à la consommation durable. Selon une étude menée en 2019 par les entreprises du secteur des éco-chèques, deux tiers des personnes interrogées auraient opté pour une version écologique de leur achat si elles avaient pu bénéficier d’éco-chèques. Selon CO2logic, pionnier belge de la compensation carbone à l’origine du label CO2-neutral®, 1 euro d’écochèque dépensé permet d’économiser 1 kg de CO2.

Pour plus d’infos sur les éco-chèques, consultez également www.myecocheques.be